lundi 15 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Coupe Femina

10e édition réussie

Les + lus

Photos : Gilles Boutin

05 juil. 2024 12:55

La compétition lévisienne de voile 100 % féminine, la Coupe Femina, a tenu, du 20 au 23 juin dernier, sa 10e édition. L’événement, qui se tenait sur les eaux du fleuve Saint-Laurent, a été «un succès sur toute la ligne» aux dires de l’organisation.

«Pour une 10e édition, c’était un gros succès! C’est un événement qui marquait une décennie de passion, d’engagement et d’audace au féminin. Chaque édition, on confirme la place importante de cet événement dans la communauté et cette année a encore une fois été le cas», s’est d’abord réjouie Michelle Cantin, fondatrice et présidente de la Coupe Femina.

Cette dernière s’est aussi dite «très heureuse» puisque tous les éléments étaient en place pour «offrir un bon moment» autant aux participantes qu’aux spectateurs.

«La météo a été favorable à l’événement, ce qui a beaucoup aidé. Il y a eu beaucoup de personnes qui sont déplacées pour venir rencontrer les coureuses. Les activités à la marina du Parc nautique Lévy ont été tout en succès, tout comme la soirée de présentation des équipages. Durant la fin de semaine, les équipages de la Transat Québec–Saint-Malo se sont déplacés au quai Paquet, ce qui a aussi été un beau moment. Beaucoup de gens se sont déplacés pour assister aux départs et c’était tout simplement magnifique», a indiqué Mme Cantin.

Les résultats

En ce qui a trait aux résultats des différentes épreuves, plusieurs équipages se sont distingués lors de l’événement.

D’abord, dans la classe Alizée, ce sont les bateaux Biba Lekker, Jumaju et Pied marin qui ont terminé aux trois premières positions.  

En ce qui a trait à la classe Évolution, le Miguik, le Enjoy et le Schazli II sont les trois bateaux qui ont complété le podium. La classe Relève a, pour sa part, été remportée par le May light, suivi du Merlot II et du Sao. Ensuite, le Clébard, le Predictable et le Vortex 1 ont formé le podium dans la classe Rafale.

Puis, la compétition principale, le Femina Challenge, a vu le Vortex 1 triompher devant le Clébard et le Predictable au total des trois courses de l’épreuve.

Pousser pour de nouvelles idées

Michelle Cantin a aussi pris un moment pour affirmer que l’événement de voile reviendra pour une 11e édition. Elle a d’ailleurs affirmé que l’organisation a déjà commencé à se pencher sur de nouvelles idées pour «trouver un moyen d’innover».

«C’est excitant de revenir chaque année. On se demande d’année en année ce que nous allons faire de plus pour faire encore mieux. On a déjà commencé à penser à tout cela. On vise notamment à avoir plus de participantes l’année prochaine», a expliqué l’instigatrice de l’événement.

Même si rien n’est confirmé pour le moment, elle a tout de même exprimé son souhait de voir l’événement revenir à la formule initiale, soit au mois de juillet plutôt qu’au mois de juin.

«On a dû faire ça en juin en même temps que la Transat Québec–Saint-Malo, qui a dû déplacer son événement en raison des Jeux olympiques. On a hâte de revenir en juillet et de revenir à nos habitudes. Ce sera possiblement du 4 au 6 juillet la prochaine édition», a conclu Michelle Cantin.

Vous pouvez également voir les photos de notre photographe, Gilles Boutin, sur notre Page Facebook.

Les + lus