samedi 15 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Faits divers > Actualités

Possibles crimes sexuels

Un enseignant de Lévis arrêté par la police de Calgary

Les + lus

Photo : Tingey Injury Law Firm - Unsplash

07 mai 2024 12:55

Le service de police de la Ville de Calgary a annoncé, le 6 mai, qu'il a arrêté un enseignant de Lévis âgé de 54 ans, Mario Joseph Denis Arsenault, en lien avec de possibles crimes sexuels qu'il aurait commis envers une adolescente alors âgée de 14 ans, au début des années 2000, alors qu'il enseignait en Alberta.

C'est en 2023 que la police de Calgary a amorcé son enquête qui a mené à l'arrestation d'Arsenault. À ce moment, la présumée victime, maintenant une adulte, a prévenu les policiers qu'elle aurait subi des agressions sexuelles entre 2000 et 2003, alors que son professeur de l'époque, Arseneault, aurait «entamé une relation inappropriée avec elle».

Les agressions sexuelles auraient commencé lorsque la présumée victime avait 14 ans, alors qu'elle fréquentait l'école Sainte-Marguerite-Bourgeoys, et se seraient poursuivies pendant plusieurs années par la suite.

«On pense que l'enseignant a utilisé sa position de confiance pour se lier d'amitié avec la victime et développer une relation sexuelle continue avec elle. Plusieurs agressions auraient eu lieu dans son véhicule et à son domicile», a affirmé la police de Calgary, par voie de communiqué.

En raison de ces gestes présumés, Mario Joseph Denis Arsenault a dernièrement dû répondre à deux chefs d'accusation d'exploitation sexuelle et un chef d'accusation pour agression sexuelle.

Arseneault sera de retour en cour le 6 juin prochain.

Notons finalement que l'enseignant travaillait jusqu'à tout récemment au Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN). Il a été suspendu pour une durée indéterminée, en raison des accusations criminelles déposées contre lui.

Les + lus