dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Événements > Plaisirs

Salon Renais-Sens

Un salon sur la spiritualité à Lévis

Les + lus

Murielle Gallant et Carl Landry auront aussi leur propre kiosque, en plus d’assurer l’organisation de l’événement. Photo : Courtoisie

12 mars 2024 08:58

Le Salon Renais-Sens s’arrête à Lévis, les 16 et 17 mars prochains, au Centre communautaire Paul-Bouillé de Charny. Plus de 40 exposants et 13 conférences seront alors offerts au public. Événement fondé en 2017, il s’agira du premier arrêt du salon à Lévis.

Organisé par Murielle Gallant, naturothérapeute, et Carl Landry, thérapeute énergétique, le Salon Renais-Sens vise à faire découvrir des acteurs évoluant dans le domaine de la spiritualité.

Au départ, le couple a commencé par organiser la Journée des messagers, qui regroupait sept médiums et plusieurs conférenciers. Ils ont ensuite voulu prendre de l’expansion et aller toucher plus de domaines d’aide au niveau spirituel.

Le Salon Renais-Sens se promène un peu partout à travers le Québec. Cet hiver, le salon s’arrêtera aussi à Rivière-du-Loup et à Sainte-Adèle.

 Une expérience d’entraide

 «Le salon s’adresse à tout le monde. Des fois, on se pose des questions, des fois, on est sceptique, on se questionne. Tous les gens qui ressentent un déséquilibre peuvent venir chercher des outils pour améliorer leur quotidien», souligne Murielle Gallant.

Massothérapie, soins énergétiques, médiums, livres et artisans ne sont que quelques exemples des acteurs qui seront présents au salon de Lévis. Les différents spécialistes pourront offrir des courtes consultations et des «mini» soins à ceux qui le désirent.

Plusieurs sujets seront aussi à l’honneur, comme la gestion du stress, l’importance d’être solide dans les décisions et retrouver l’enfant intérieur.

«Il faut venir découvrir. Il faut mettre de côté les préjugés. Il faut découvrir pour se faire du bien et se découvrir. Le mot spirituel en réalité ne veut que dire, de se connaître soi. Nous ne sommes pas dans la catégorie gouru ou secte. C’est simplement d’avoir des outils et de se poser les bonnes questions. C’est pour faire réfléchir», conclut le couple d’organisateurs.

Les billets pour accéder à l’événement seront en vente sur place lors des deux journées du Salon Renais-Sens.

Les + lus