mercredi 24 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Environnement > Actualités

Collectif Canopée

Lancement du projet de verdissement Lévis — Ville branchée

Les + lus

Photo : Xavier Nicole

28 juin 2024 07:15

Le Collectif Canopée et des représentants de la Ville de Lévis étaient rassemblés, le 20 juin, dans la cour d’école de l’école primaire de l’Auberivière, pour le coup d’envoi du projet de verdissement du territoire nommé Lévis — Ville branchée.

Lancé en 2023, le Collectif Canopée est un organisme à but non lucratif (OBNL) dédié au verdissement en milieux urbains et périurbains des régions de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches. L’OBNL vise à «accroître significativement la canopée de ces milieux par la plantation de 70 000 arbres d’ici 2031».

Lors de sa première année d’activités, le Collectif Canopée a organisé une première plantation intensive d’arbres sur le territoire de la Ville de Québec. D’ailleurs, l’organisme aspire à planifier la plantation de 10 000 arbres par année dès 2024 grâce à des partenariats avec les municipalités de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches.

De son côté, la Ville de Lévis s’était engagée, via sa politique environnementale 2022-2024, à lancer un plan d’action avec 15 engagements, dont le verdissement de la Ville, le maintien d’une forêt urbaine de qualité et l’enrichissement de la canopée. Ainsi, le programme de plantation sur les terrains non municipaux de la Ville de Lévis est coordonné par le Collectif Canopée.

Le projet Lévis — Ville branchée vise donc à planter un total de 600 arbres sur les terrains non municipaux de Lévis. Le coup d’envoi a été donné dans la cour de l’école de l’Auberivière, alors que les élèves et des représentants de la Ville et du collectif ont planté neuf arbres.

«La Ville de Lévis est fière de participer à la phase 2 du projet de verdissement de la Ville. Ce sont 600 arbres qui seront distribués aux institutions et aux citoyens. On parle d’une valeur totale de 215 000 $. En 2023, on a commencé le processus en faisant le choix des sites et le choix des essences. Pour revenir au bilan de 2023, c’est 2 500 arbres qui ont été plantés dont 1 159 qui viennent de la pépinière de la Ville. Ces sommes investies proviennent d’un fonds vert qui a été créé pour favoriser la mobilisation citoyenne et la réalisation des projets en ligne avec la politique environnementale», a expliqué Fleur Paradis, conseillère municipale de Lauzon et présidente de la Commission de l’environnement de la Ville de Lévis.

Une première étape
L’école de l’Auberivière s’est donc portée volontaire pour participer à ce plan de la Ville et du collectif. Pour l’établissement scolaire, il s’agit d’un projet qui s’inscrit directement dans leurs intentions pour le futur de la cour d’école.

«Je tiens à remercier le Collectif Canopée et la Ville de Lévis de nous permettre de planter ces arbres à très faibles coûts. C’est vraiment super! C’est la première étape d’une longue suite à notre école puisque nous voulons vraiment tenter de développer la classe extérieure. Qui dit classe extérieure dit qu’on a besoin d’ombre. C’est ce que nous développons actuellement et les enfants sont très intéressés dans le projet», s’est réjouie Julie Noël, directrice de l’école primaire.

Les + lus