dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Assurances

Promutuel Rive-Sud fusionnera avec Montmagny-L’Islet

Les + lus

Photo : Érick Deshênes - Archives

21 mars 2023 08:12

Promutuel Rive-Sud annonce un regroupement prochain avec sa voisine de Montmagny-l’Islet, nouvelle qui devrait se confirmer officiellement lors d’une assemblée extraordinaire le 9 mai prochain.

Par Éric Gourde - Collaboration spéciale La Voix du Sud

La nouvelle entité aura pour nom Promutuel Côte-Sud et son nouveau territoire comprendra sommairement tout le territoire de Bellechasse et Lévis jusqu’à Trois-Pistoles, mis à part une partie de la MRC de Kamouraska située entre La Pocatière et Saint-Alexandre.

L’assemblée du 9 mai servira à approuver le processus de fusion. Les démarches pour approbation par l’Autorité des Marchés financiers (AMF) suivront ensuite pour permettre une mise en fonction de la nouvelle entité le 1er janvier 2024. Promutuel Rive-Sud devrait aussi en faire état lors de sa prochaine assemblée générale annuelle qui, elle, est prévue pour le 21 mars prochain.

Pour le directeur général de Promutuel Rive-Sud, Mario Montminy, il s’agit d’un mariage de raison. Le regroupement permettra de créer une société ayant un chiffre d’affaires d’environ 100 M$ et qui comptera 150 employés.

«Nous sommes des territoires contigus et on pense que nos membres seront bien servis. On partageait déjà certaines ressources, alors ça allait de soi. Comme la société est bien capitalisée, elle pourra aussi éviter les contrecoups. Si un endroit est plus sensible à des sinistres à une certaine période, ce ne sera peut-être pas le cas ailleurs. On sera moins vulnérable, car nous aurons une bonne masse critique», résume-t-il.

Le regroupement des deux entités devenait incontournable pour plusieurs raisons, estime M. Montminy. «L’assurance d’il y a cinq ou dix ans n’est pas la même qu’aujourd’hui et ce que nous exige simplement la conformité réglementaire avec l’Autorité des marchés financiers en termes de ressources est important. Ça demande beaucoup plus de spécialités. La pénurie de main-d’œuvre fait aussi partie de nos réalités et en regardant un peu celle des deux sociétés, on constatait que d’ici cinq ans, nous avions un potentiel de 37 départs à la retraite sur 150 employés.»

Pas de changement

M. Montminy assure toutefois qu’aucun changement sur le terrain n’est envisagé, autant du côté du personnel que des points de service. «Avec la nature du travail hybride qui existe actuellement et la fréquentation des bureaux, ce n’est pas la fusion qui sera un facteur de fermeture. Nous avons huit bureaux actuellement et certains sont ouverts deux jours par semaine. Est-ce que ça en vaut la peine? Ce sont des questions à se poser.»

Ainsi, Promutuel Côte-Sud aura un siège social à Lévis, ainsi que trois bureaux administratifs à Saint-Gervais, Montmagny et Rivière-du-Loup. Les succursales de Saint-Michel, Saint-Raphaël, Sainte-Justine, L’Isle-Verte et Trois-Pistoles demeureront en activité. Seule celle de Saint-Damien-de-Buckland a été fermée au cours des derniers mois. «Il n’est aucunement question de fermer ces succursales toujours ouvertes pour le moment. Rien ne changera du côté opérationnel. Les gens continueront de travailler au même endroit et tout le monde conserve son emploi.»

Les gens se sont habitués à un rythme depuis et au cours de la pandémie, ajoute M. Montminy, qui avoue que le sujet pourrait faire partie de réflexions inévitablement dans le futur. «Les gens viennent de moins en moins au bureau. La mentalité des gens a évolué et nos gens, comme tout le monde, ont aussi adopté de nouvelles méthodes, avec le télétravail notamment.»

Mario Montminy quittera également au cours des prochains mois, ce qui fait que l’institution se lancera également à la recherche d’un nouveau directeur général au cours de la prochaine année, avant d’entamer ce nouveau chapitre.

Les + lus