samedi 22 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Cimetières

Du renouveau pour les 50 ans de la Corporation du cimetière Mont-Marie

Les + lus

Photo : Xavier Nicole

28 avr. 2023 08:40

Dans le cadre des festivités de son 50e anniversaire, la Corporation du cimetière Mont-Marie a annoncé certaines modifications, dont une nouvelle image de marque.

Par Xavier Nicole - xaviernicole@journaldelevis.ca

«La Corporation du cimetière Mont-Marie devient Mont-Marie, corporation de cimetières. Au départ, nous n’avions qu’un seul cimetière, mais nous en comptons maintenant une dizaine à Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon, donc nous allons changer de nom pour mieux nous représenter. Nous allons aussi avoir une nouvelle image de marque, dont un nouveau logo et de nouvelles couleurs qui seront utilisés peu à peu à partir du mois de mai. Nous voulons aussi rappeler notre histoire», a expliqué la directrice administrative de la corporation, Nathalie Champagne.

C’est en 1973 que la corporation est fondée grâce à l’union des cimetières des fabriques des paroisses Notre-Dame, Sainte-Jeanne-d’Arc et Christ-Roi de Lévis. Trois ans plus tard s’y joindront les cimetières des fabriques de Saint-Joseph-de-Lauzon et Sainte-Bernadette. La corporation gérera les lieux de dernier repos d’autres paroisses au fil des ans : Saint-Antoine-de-Bienville et Saint-David en 1991 et 1992, Saint-Romuald en 1994, Saint-Louis-de-Pintendre en 2012 et plus récemment, Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours-de-Charny, Sainte Hélène-de-Breakeyville et Saint-Lambert-de-Lauzon en 2017.

Actuellement, la corporation gère les cimetières de Lévis, Lauzon, Bienville, Saint David, Saint-Romuald, Pintendre, Saint-Lambert, Breakeyville et Charny.

La nouvelle direction va bien

Rappelons qu’en 2021, la directrice, Monique Morin, avait pris la décision de quitter pour la retraite. Quand sa successeure, Nathalie Champagne, a hérité du poste, la corporation a beaucoup investi sur le terrain.

«Quand je suis arrivée en 2021, nous avons pris la décision de séparer la direction générale en deux entités. Alors, maintenant, nous avons d’un côté, la direction administrative et de l’autre côté, la direction des opérations. En 2023, pour fêter nos 50 ans, nous allons créer une entité autonome par rapport aux fabriques», a mentionné Nathalie Champagne.

Dans un même ordre d’idées, le site du cimetière Mont-Marie va, pour sa part, fêter ses 150 ans d’existence cette année.

«Ce n’est quand même pas rien de fêter les 150 ans du cimetière en même temps. On parle quand même de plus de 80 000 défunts qui ont été inhumés ici. Les choses vont très bien présentement et nous avons de belles années devant nous», a conclu Nathalie Champagne.

Les + lus