mercredi 12 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Marijuana

Ono Cannabis lance ses activités à Saint-Nicolas

Les + lus

Photos : Courtoisie

06 juin 2023 08:48

Après six ans d’efforts, de recherches technologiques et d’investissements conjugués d’un regroupement de cinq entrepreneurs de Québec, Ono Cannabis a vu ses premiers produits de cannabis, élaborés en aéroponie, récemment mis en vente au Québec. Les articles créés par l’entreprise basée à Saint-Nicolas seront aussi disponibles sur le marché de l’Ontario en juillet prochain.

Rappelons que les installations d’Ono Cannabis sont situées dans le parc industriel de Bernières, sur la rue J.-A.-Bombardier. Grâce à un investissement de 25 M$, Steeven Sirois, Jimmy Roy, William Rousseau, Carol Gignac et Jérémie Gagnon ont pu concrétiser la phase 1 et lancer la phase 2 de leur plan de développement. Avec la concrétisation de la phase 2 en cours de réalisation, Ono Cannabis espère produire, avec une équipe de 80 travailleurs, de 12 à 15 tonnes de cannabis dans ses installations de 40 000 pieds carrés.

L’équipe actuelle compte une trentaine d’employés qui contribuent à la production de cannabis en misant sur l’aéroponie. Avec cette technique, les plants de cannabis poussent à la verticale et les racines en suspension dans l’air sont vaporisés uniquement par de l’eau et des nutriments. Le stress hydrique ainsi provoqué favorise l’absorption des nutriments. L’aéroponie réduit les risques de parasites, de maladies et permet des taux de croissance plus rapides avec un moindre impact sur l’environnement. Par la suite, les plantes de cannabis sont séchées, têtes en bas, et profitent ensuite d’un affinage permettant d’atteindre et de maintenir un niveau d’humidité optimal.

Notons qu’Ono Cannabis envisage déjà de lancer la phase 3 de son plan de développement. À l’issue de cette étape, l’entreprise pourra faire de la transformation et désire créer des produits pour usage médical. Ono Cannabis évalue également les opportunités à l’international.

«L’industrie du cannabis se développe rapidement et nous pensons qu’Ono Cannabis peut avoir un impact positif sur l’économie de Lévis. Notre objectif premier n’est pas seulement de fournir des produits de cannabis de haute qualité aux consommateurs, mais aussi de créer un employeur durable dans la région en embauchant localement et en mettant en œuvre des pratiques respectueuses de l’environnement», a conclu Steeven Sirois, président d’Ono Cannabis.

Les + lus