mercredi 17 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Entraînement physique

Maxi-Forme souffle ses 30 bougies

Les + lus

Pour ses 30 ans, Maxi-Forme a annoncé la création de sa fondation pour promouvoir le bien-être physique. Photo : Courtoisie

29 mars 2024 09:55

Maxi-Forme, qui forme un réseau de sept salles de sport dans la région de Québec et de la Chaudière-Appalaches, fête, cette année, ses 30 ans d’existence et lance officiellement sa Fondation Maxi-Forme.

30 ans de croissance

C’est en 1994 que le projet prend forme, alors que la première salle d’entraînement de la bannière ouvre à Charny grâce aux fondateurs Pierre Doré, Éric Therrien et Sylvain Tremblay.

«Je suis entré dans une salle d’entraînement à 17 ans. J’ai été gagné par une passion qui ne m’a jamais quitté depuis. J’ai compris que la matière première d’investissement était et demeurait la santé au sens large. Quand tu pars tout jeune avec un rêve que tu développes, c’est une belle fierté. De voir le nom de Maxi-Forme affiché un peu partout, c’est extraordinaire», a mentionné l’un des fondateurs de Maxi-Forme, Pierre Doré.

Par la suite, une deuxième salle voit le jour sur le territoire lévisien, alors que celle de Lévis est inaugurée en 1999. Par la suite, la franchise s’installe à Québec, en 2011, et à Sainte-Foy, en 2012. Maxi-Forme enchaîne ensuite avec des installations à Saint-Apollinaire en 2014 et à Saint-Nicolas en 2018. Puis, Sainte-Marie a suivi en 2021.

«C’est quelque chose de phénoménal que de fêter nos 30 ans! Quand on regarde les statistiques, les entreprises qui survivent 30 ans, il n’y en a pas beaucoup. On a eu des périodes plus creuses, notamment avec la pandémie, mais nous sommes toujours revenus plus forts. Ça ne me fait pas rajeunir, mais c’est extraordinaire», s’est réjoui Pierre Doré.

Selon le groupe à la tête de Maxi-Forme, c’est notamment la communication et la relation avec les clients qui les font se démarquer des autres. D’ailleurs, ils misent désormais sur plus de 25 entraîneurs qualifiés dans les sept succursales, plusieurs thérapeutes de la santé, plus de 20 employés à l’accueil et trois équipes de compétition Fitness à disposer de tous.

«Ce qui fait notre succès, c’est notre passion. Nous sommes actuellement 13 actionnaires et ce sont toutes des personnes passionnées qui se donnent à fond. On tient à développer une proximité avec notre clientèle. Maxi-Forme, c’est une grande famille qui se connaît entièrement. Ce qui est important aussi pour nous pour la suite des choses, c’est de toujours rester au parfum des nouveautés. Nous sommes dans un domaine qui évolue très rapidement, alors il faut s’ajuster et devancer les tendances. On veut rester à l’écoute des besoins des clients et rester près d’eux. Pour l’instant, c’est mission accomplie, mais ce n’est pas fini, nous avons encore des projets à venir», a expliqué Pierre Doré, qui laisse la porte ouverte pour la création d’une nouvelle succursale prochainement.

«Les clients qui entrent dans nos succursales, ils ne rentrent pas comme un numéro, mais bien comme un membre de la famille. Nous avons un bel esprit de communication qui se développe avec eux», a ajouté Alexandre Morin, le copropriétaire de Maxi-Forme Lévis.

«Grande nouveauté»

C’est justement dans le but de «s’adapter et de devancer les tendances» que le groupe a lancé la Fondation Maxi-Forme.

«Je suis au sein de l’équipe depuis trois ans et la fondation, c’est l’une des premières idées que j’ai eue. C’était aussi une idée que Pierre avait depuis longtemps. L’objectif de la fondation est de se dédier à promouvoir le bien-être physique par le biais de l’accessibilité à l’entraînement aux sports, de l’accompagnement par des professionnels de la santé mentale et d’un accès à se nourrir convenablement. Puis, il y a aussi un aspect de support, alors que, s’il arrive une situation à une personne de la Chaudière-Appalaches ou de la Capitale-Nationale qui a besoin d’aide, cette dernière pourrait faire une demande à la fondation pour voir comment on peut l’aider. Nous travaillons dans le développement physique, mais nous croyons fortement au bien-être mental», a expliqué Alexandre Morin.

Les activités de la fondation sont déjà en marche. D’ailleurs, le 17 mars, un concours de Maxi-Forme et de sa fondation a été lancé. Ce dernier consiste à déterminer un finaliste par mois pour les neuf prochains mois. Les neuf personnes en lice seront ensuite invitées à une soirée où le grand gagnant sera désigné. Un minimum de 15 000 $ sera remis au gagnant, alors qu’un autre 15 000 $ reviendra à la fondation. Pour vous procurer les billets ou pour toutes autres informations, visitez le www.maxiforme.com/fondation.

Les + lus