dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Électricité

Une hausse dénoncée par la FCEI

Les + lus

Photo : Fré Sonneveld - Unsplash

01 avr. 2024 07:22

À partir d'aujourd'hui, les PME québécoises verront leur facture d'électricité augmenter de 5,1 %, tandis que les tarifs résidentiels sont plafonnés à 3 % et ceux des grandes entreprises à 3,3 %. Une situation dénoncée par la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante (FCEI), par voie de communiqué le 1er avril.

Selon le regroupement, cette hausse représente des coûts excédentaires en 2024 de 231 M$ pour les PME québécoises.

De plus, la FCEI déplore que ces entreprises écopent de la plus importante augmentation des 25 dernières années, l'an dernier la hausse ayant été de 6,4 %.

«Les PME sont déjà bien affaiblies par la pénurie de main-d'œuvre, la hausse des coûts et la dette pandémique qu'elles ont accumulée. Ce n'est pas pour rien qu'on assiste à une augmentation du nombre de fermetures d'entreprises. Et que fait le gouvernement du Québec? Il pige davantage dans les poches des petites et moyennes entreprises, dont plusieurs luttent pour joindre les deux bouts à chaque fin de mois… Quand on en vient à espérer que cette nouvelle soit un poisson d'avril, on voit qu'il y a quelque chose qui ne tourne pas rond», a imagé François Vincent, vice-président pour le Québec à la FCEI.

La FCEI a conclu sa sortie en arguant que les PME du Québec paient en moyenne «de 18 % à 28 % de plus que les coûts réels pour les desservir en électricité».


Les + lus