lundi 15 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Friperie

Éco-Chic célèbre ses deux ans

Les + lus

Caroline Bisson réalise un rêve après avoir ouvert sa propre friperie. Photo : Courtoisie

20 avr. 2024 07:51

Le mois d'avril marque le deuxième anniversaire d'Éco-Chic, Friperie-Boutique, une friperie pour femmes du quartier Pintendre.

Lorsqu'elle a lancé cette aventure entrepreneuriale, Caroline Bisson ne voulait d'abord qu'épurer sa garde-robe.

«J'ai toujours aimé la mode et plus particulièrement dénicher de petites perles en friperie, s'est rappelé Caroline Bisson. Adolescente, je rêvais d'avoir ma propre friperie, de partager ma passion pour les vêtements de seconde main. J'étudiais en mode au Collège Lasalle de Montréal, mais à la fin des années 80 les débouchés n'étaient pas très prometteurs. Je me suis donc tournée vers mon autre passion, les langues, et je suis devenue traductrice. À 40 ans, je me suis réorientée dans le domaine financier, et à l'approche de la cinquantaine, j'ai quitté un emploi qui ne me convenait plus pour prendre soin de moi. J'avais besoin de changement alors je me suis mise à vendre mes tailleurs et autres vêtements de bureau... c'est là que je me suis souvenue de mon rêve d'avoir une friperie. Et j'ai plongé.»

Toujours située dans la maison de Caroline Bisson, Éco-Chic est désormais une réelle friperie, misant sur un concept sur rendez-vous pour les femmes désirant mettre la main sur les vêtements amassés par sa propriétaire.

«Pour moi, c'est essentiel de proposer des vêtements de belle qualité, comme neufs, notamment pour leur durabilité mais aussi pour le respect de l'environnement. À l'ère de la surconsommation et du prêt-à-jeter, j'espère pouvoir faire une différence et convaincre les femmes qu'il est tout à fait possible de trouver du beau en friperie», a souligné Mme Bisson.

Les + lus