vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
L’insomnie, c’est fatiguant!

Vaincre son insomnie

Les + lus

Myriam Roberge-Dion a procédé à la lecture d’un passage de son livre alors que les participants ont pris un temps de repos dans les lits du Matelas Dauphin. Photo : Catherine Giguère

16 févr. 2024 08:21

L’autrice lévisienne, Myriam Roberge-Dion a lancé son premier livre L’insomnie, c’est fatiguant! le 24 janvier au Matelas Dauphin de Saint-Romuald. Ce sont une trentaine de personnes qui ont répondu à l’appel et qui sont venues se coucher simultanément dans les lits du magasin.

Ayant subi de l’insomnie chronique pendant 20 ans, l’autrice a finalement trouvé la technique qui lui a permis de se sortir de ce trouble du sommeil il y a près de huit ans. Après avoir vécu cette nouvelle période de sa vie, cette dernière a alors décidé de partager son expérience et ses conseils à tous ceux qui pourraient bénéficier de sa méthode.

«La souffrance que j’ai vécue face à l’insomnie est tellement personnelle et intense. Ça crée de la solitude, de la frustration. D’avoir réussi à m’en sortir, je voulais le crier sur tous les toits. J’ai attendu quelques années et comme l’insomnie ne revenait pas, je suis allée à fond dans l’écriture de mon livre», raconte Myriam Roberge-Dion.

Elle présente donc dans son petit guide les pièges à éviter pour prévenir l’insomnie chronique et des conseils pour réapprendre à dormir. Plusieurs anecdotes de sa vie font aussi partie du récit.

«J’avais vraiment beaucoup de préjugés envers les médecins comme qu’ils n’allaient que me prescrire des somnifères. Ça a fait que je n’ai jamais parlé de mon trouble à personne. Je pensais que c’était juste moi, que j’étais trop stressée et ça a été long avant que je me rende compte que j’avais un problème», explique l’autrice.

Après avoir réalisé que sa situation n’était pas normale, elle ajoute avoir dû changer «sa vision de la journée entière et changer la perception de la nuit». Elle a finalement résumé le travail de longue haleine qu’elle a fait en huit étapes pour réussir à vaincre l’insomnie.

«C’est ce qui a fonctionné pour moi et c’est ce qui continue de fonctionner encore. Je n’ai pas fait d’insomnie la nuit dernière. Je compte encore les dodos. C’est encore difficile et je dois encore faire la méthode chaque soir. C’est devenu un mode de vie pour moi parce que sinon je retomberais dans l’insomnie», souligne Myriam Roberge-Dion.

Publié avec les Éditions Maïa, L’insomnie, c’est fatiguant! est disponible dans plusieurs librairies du Québec et de la France ainsi qu’au editions-maia.com.

Les + lus