vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Communauté > Actualités

Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches

Traverser le Canada à vélo pour des enfants

Les + lus

Marie-Eve Jalbert et Guy Dominique voyageront en autonomie complète lors de leur traversée du pays en vélo. Photo : Courtoisie

04 mai 2023 08:05

Parcourir tout le Canada à vélo afin d’amasser des fonds pour la création d’un espace psychomoteur pour les enfants de Chaudière-Appalaches hébergés aux centres de réadaptation, voilà la mission que s’est lancé Guy Dominique avec sa femme, Marie-Eve Jalbert.

Par Xavier Nicole - xaviernicole@journaldelevis.ca

«Je voulais me lancer un défi avec ma récente retraite, donc le 9 mai prochain, nous allons débuter notre parcours en partant de Vancouver jusqu’à Saint-John, au Nouveau Brunswick. C’est un parcours de plus de 7 000 kilomètres et nous devrions en avoir pour trois mois. Nous allons prendre une journée de congé aux sept jours normalement», a expliqué l’adepte de cyclotourisme, Guy Dominique.

Lors de ce projet, Guy Dominique et sa femme voyageront en autonomie complète. Ils auront, donc avec eux, une tente, des réchauds, des casseroles, un brûleur et quelques autres articles essentiels. Ils se permettront aussi de dormir à l’hôtel en cas de température extrême.

Le couple a aussi créé une page Facebook, nommée Carnet de cyclotouristes, sur laquelle ils publieront des mises à jour de leur parcours. Ils aimeraient aussi y publier des vidéos explicatives en lien avec la cause qu’ils supportent. La réponse du public est déjà positive alors que près de 300 personnes sont abonnées à leur page.

Plusieurs entreprises de la région ont démontré leur soutien au projet en s’associant aux deux amateurs de vélo. C’est le cas notamment de HLC qui leur a envoyé un don d’une valeur de 500 $ pour du matériel ou encore, la Fondation jeunesse du CISSS de Chaudière-Appalaches qui est leur partenaire principal.

Un projet réfléchi

«J’ai pensé très longtemps à ce projet. Il y a deux ans, je me disais que je devais faire quelque chose pour souligner ma retraite qui s’en venait. Je suis un grand adepte de vélo et j’ai vu beaucoup de personnes qui faisaient le tour du Canada à vélo et chaque fois, je me disais que c’était incroyable et que je devais le faire moi aussi», a indiqué Guy Dominique.

De son côté, Marie-Eve ne devait d’abord pas prendre part au projet, alors qu’elle le trouvait «complètement fou». Après quelques semaines de réflexion, elle a tout de même décidé d’embarquer pour aider son mari.

«Au départ, c’était le projet à Guy. Ça fait 23 ans qu’on est ensemble, alors que je voulais boucler ça avec lui. Je vais l’accompagner à vélo de Vancouver jusqu’ici et après, il va continuer sans moi», a mentionné Marie-Eve Jalbert.

Une cause importante

Pour Guy et Marie-Eve, l’un des objectifs principaux du projet est de soutenir une cause qui leur tient à cœur. Fort d’une carrière de 35 ans au Centre jeunesse Chaudière-Appalaches, Guy et Marie-Eve, qui y travaille depuis 23 ans, ont tout de suite voulu amasser des fonds pour aider les enfants en centres de réadaptation.

«On veut que les gens réalisent qu’il y a des tout petits qui vivent dans un centre de réadaptation. Nos enfants à nous sont libres et ont tout à portée de main alors que ceux dans les centres ont une réalité très différente. Ils ont plein de règles et un encadrement extrême», a expliqué Guy Dominique.

Les fonds amassés lors du projet devraient permettre de créer un espace psychomoteur intérieur. Cet espace devrait contenir des murs d’escalade, des modules de jeu, une piscine de balles et plusieurs petits jeux pour favoriser le développement des jeunes.

«Notre but est vraiment que les enfants aient un endroit pour profiter et s’amuser, un endroit pour se détendre. On espère vraiment que ça va être un bon wake up call et que les gens vont commencer à s’intéresser à cette réalité. Les gens ont souvent une mauvaise perception de ces enfants, mais ils ne s’intéressent pas à leur passé pour mieux comprendre», a conclu Marie-Eve Jalbert.

Les + lus