vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Communauté > Actualités

Des pâtés pour s'aider

Des pâtés pour s’aider de retour pour une 11e édition

Les + lus

Les partenaires du Filon étaient rassemblés, le 28 novembre, pour le lancement de la 11e édition Des pâtés pour s'aider. (Photo : Xavier Nicole)

29 nov. 2023 05:10

Le Filon a lancé, le 28 novembre, la 11e édition de sa campagne Des pâtés pour s’aider… toute l’année!, qui se déroulera jusqu’au 15 décembre.

Le Filon a pour but de soulager toutes les formes de pauvreté en offrant aux personnes vivant des difficultés financières, sociales, physiques ou intellectuelles des activités collectives d’entraide.

Chaque mois, ce sont plus de 800 personnes qui ont recours aux services de l’organisme lévisien, que ce soit pour apprendre à optimiser son budget alimentaire, à cuisiner, à socialiser, à contribuer au mieux-être de familles et de personnes de différents âges ou provenances. Plus de 26 650 interactions ont été réalisées en 2022 par le Filon.

Grande préparation et grandes attentes

Cette année, ce sont plus de 2 600 pâtés à la viande et végétariens qui ont été cuisinés par près de 300 bénévoles dans les cuisines du Filon. Pour obtenir un pâté, le don minimum requis est de 25 $. Il est toutefois possible de faire un plus gros don. Les fonds amassés permettront notamment de garnir les paniers de Noël de plus de 1 200 familles défavorisées du Grand Lévis et de Saint-Lambert. L’objectif de cette année sera de 50 000 $ amassés.

«C’est une drôle de coïncidence puisque le 28 novembre, c’est aussi la journée nationale de la générosité. Ça rentre très bien dans le thème de la campagne. Le Filon n’a pas la prétention de vouloir enrayer la pauvreté. Le Filon souhaite réduire son impact dans la communauté en posant des gestes comme ceux-ci», a d’emblée mentionné le coordonnateur général du Filon, Vincent Frenette.

Ce dernier s’est d’ailleurs dit «très fier» de cette 11e édition de la campagne et a mentionné s’attendre à une «superbe édition».

«Cette campagne est à l’image de notre mission et de nos actions. C’est le véhicule le plus significatif de nos actions. C’est aussi énormément de préparation. On commence à se préparer en septembre. C’est un travail de longue haleine et nous en sommes fiers», a indiqué Vincent Frenette.

De son côté, le thanatologue au Groupe Garneau, Raphaël Philibert, qui agit à titre de président d’honneur de cette 11e édition a tenu à inviter la population à s’impliquer dans ce genre d’événements.

«Je suis très heureux et très fier d’en être le président d’honneur! Je demande et je souhaite que la jeune génération commence à s’impliquer pour les besoins de la communauté. Je suis venu faire des pâtés et j’ai constaté qu’il y avait plusieurs jeunes qui étaient prêts à donner de leur temps. Ça m’a rendu très fier», a indiqué Raphaël Philibert.

Aussi présent, le conseiller municipal de Saint-Nicolas, Jeannot Demers, a mentionné qu’il «faut faire connaitre les organismes qui sont au service de la communauté comme le Filon».

«C’est magnifique de voir tout le travail accompli. C’est un exemple inspirant et mobilisateur d’entraide et d’humanité. J’ai été surpris, dans les derniers jours, de voir, en parlant à la population, que ce n’est pas tout le monde qui connait le Filon. On a tellement d’organismes importants pour la Ville de Lévis et de voir que le côté communautaire est méconnu, ça me surprend. On a un devoir de faire connaitre ces organismes», a conclu Jeannot Demers.

Pour plus d'information ou se procurer des pâtés, consultez le www.filon.ca.

Les + lus