jeudi 22 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Gens d’ici

Une élève de l'ESLE amasse 5 300 $ pour Leucan

Les + lus

03 mai 2016 05:07

Émilie Baron, élève de troisième secondaire à l'école secondaire les Etchemins (ESLE), a récolté 5362,75 $ pour le Défi têtes rasées de Leucan organisé par son école. La jeune fille de 15 ans s'est fait raser les cheveux qu'elle laissait pousser depuis sa naissance le 4 mai.

Par Louis-Philippe Samson

info@journaldelevis.com

Émilie Baron, de Saint-Lmbert-de-Lauzon, était très émotive au moment de se faire couper les cheveux. Elle a laissé aller quelques larmes lorsque la coiffeuse lui a tendu ses premières mèches coupées. Émilie a même tremblé des mains tellement l'émotion était forte.

Elle a manifesté beaucoup de fierté après avoir accompli ce défi. «Je pensais aux personnes qui vont recevoir mes cheveux et comment elles seront contente quand j'étais sur la chaise», a confié la vedette de la journée. Plusieurs de ses camardes étaient présents dans l'auditorium de l'école et l'ont applaudi chaudement à plusieurs reprises.

Elle ne regrette pas d'avoir fait ce don énorme, puisque ses cheveux dépassaient largement sa taille avant la coupe. Elle a aussi dû travailler fort auprès de ses parents pour qu'ils acceptent qu'elle rase ses cheveux. «Ça faisait trois ans que je disais à mes parents que je voulais faire têtes rasées. Ils ont accepté cette année à deux conditions. Je devais amasser au moins 5 000 $ et mon père devait me raser une fois les dons pour les perruques coupés», a expliqué Émilie à la foule.

En plus de se faire raser la tête, Émilie a tenu à immortaliser ce moment important dans sa vie par un tatouage. La coccinelle de Leucan et un chemin pointillé en tourbillon, qui représente son cheminement face au défi, ont été tatoués, durant l'événement, derrière son oreille droite. «Mes parents me disaient “Tu vas l'avoir sur toi toute ta vie le tatouage” et je leur répondais que ce serait comme la fierté d'avoir donné mes cheveux. Et derrière l'oreille, c'est beau et assez discret», ajoute Émilie.

Ses parents aussi ne regrettent pas d'avoir dit oui à leur fille. «Je suis extrêmement fière de ma fille, dit Nicole Drapeau, la mère d'Émilie. C'est trois ans d'argumentation qu'elle vient de gagner. À 15 ans, elle a réussi à faire bouger la population autour de son objectif. Ça témoigne de ce qu'elle va réaliser dans sa vie.» Effectivement, Émilie a sollicité sa famille, ses amis, ses collègues de travail et elle a aussi passé une fin de semaine à inviter les clients d'une épicerie à soutenir sa cause. Son don représente près du double des meilleurs dons de l'école par le passé.

Durant l'événement, sept étudiants, y compris Émilie, se sont fait raser la tête pour un total de plus de 9 500 $ remis à Leucan. Tommy Blouin, Jérémi Boily, Yakary Cyr-Roy, Alexandre Gagnon-Roy, Marion Larochelle et Lydia Lavoie étaient les autres élèves participants. Lydia est passée sous le rasoir à moins de deux mois de son bal de fin d'études secondaires, elle qui complète son secondaire cinq. Les trois directeurs de l'établissement, Denis Dionne, Denis Fréchette et François Sylvain ont accepté d'avoir le coco rasés pour la bonne cause.

Crédit photo : Louis-Philippe Samson

Les + lus