mercredi 21 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Sports

Un début de saison houleux pour les Faucons

Les + lus

Photos : Gilles Boutin

12 sept. 2022 01:45

Les Faucons du Cégep de Lévis, évoluant dans la division 1 de la Ligue de football collégial, ont joué leur premier match à domicile le 9 septembre dernier alors qu’ils accueillaient le Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy. Les Oiseaux avaient entamé leur saison 2022 face aux Géants du Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, le 27 août, et contre les Élans de Garneau, le 3 septembre. En trois rencontres, les Faucons ont une fiche d’une victoire et deux défaites.

Lors de la première rencontre du calendrier 2022, les représentants du Cégep de Lévis se mesuraient aux Géants du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu. Les Lévisiens ont connu une excellente performance offensive et sont sortis forts de cette rencontre qu’ils ont remportée par la marque de 38 à 27.

«C’était une bonne première compétition pour nos joueurs. On a mal commencé le match, mais on l’a vraiment bien terminé. Nos recrues, mais surtout nos capitaines se sont présentés. Ils ont dirigé l’équipe dans la direction que l’on voulait aller. Notre jeu aérien a vraiment bien fonctionné. Le groupe de receveurs a bien contribué à cette victoire-là», a expliqué Youssy Pierre, entraîneur-chef des Faucons.

Deux défaites douloureuses

C’est face aux Élans de Garneau, le 3 septembre, que les Oiseaux ont frappé un mur. Les joueurs de Youssy Pierre, entraîneur-chef des Faucons, ont été blanchis et se sont inclinés par la marque de
28 à 0, notamment en raison de leur indiscipline.

«Notre indiscipline nous a coûté cher, c’est inacceptable d’avoir des punitions qui nous empêchent de concrétiser nos jeux et de marquer des points. On a également eu plusieurs erreurs mentales. Au niveau offensif, on a gagné plusieurs verges, mais chaque fois, on n’a pas été en mesure de marquer à cause des pénalités», a soutenu le commandant des Oiseaux.

Un scénario semblable s’est reproduit lors du match d’ouverture au Cégep de Lévis alors que les Lévisiens accueillaient le Notre-Dame du Campus Notre-Dame-de-Foy. Encore une fois, la défensive des Faucons n’a pas été en mesure de retenir les visiteurs tandis que le travail de l’offensive lévisienne a été limité. Les Oiseaux ont été défaits par la marque de 33 à 3.

«On a bien commencé la rencontre. À la demie, on tirait de l’arrière 10 à 3. Toutefois, à la deuxième demie, on a pris des punitions non nécessaires. Il aurait fallu poursuivre sur notre lancée et terminer de la même manière et avec la même intensité que nous avions entamée le match», a rapporté Pierre.

Un défi qui alimente la motivation

Actuellement, les Faucons du Cégep de Lévis occupent le septième rang du classement général de la division 1. Un défi de taille les attend le 17 septembre prochain alors qu’ils visiteront les Titans du Cégep Limoilou, qui n’ont pas connu la défaite depuis le début de la saison et qui détiennent les meilleures statistiques défensives de la division 1.

«Limoilou est une excellente équipe et je crois que c’est une source de motivation pour nos joueurs de l’affronter. Je sais que notre équipe peut compétitionner avec n’importe quelle équipe, on va travailler super fort tout au long de la semaine et se présenter en force à Limoilou», a assuré l’entraîneur-chef des Faucons.

Les + lus