Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 25 avril dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

203 signataires demandent une consultation publique

Lors de la période de questions des citoyens, un groupe de citoyens a déposé une pétition «contenant 203 signataires, commerçants et résidents majoritairement du quartier Notre-Dame, dans le but d’obtenir une consultation publique spécifiquement sur le dossier du lien mécanique dans le Vieux-Lévis».

Rappelons que depuis quelques mois, un regroupement citoyen souhaite que l’emplacement du lien mécanique prévu dans le secteur de la Traverse dans l’axe Marie-Rollet, soit revu plutôt dans l’axe de la Terrasse de Lévis.

De son côté, M. Lehouillier a accueilli le document en indiquant toutefois que son administration n’envisageait pas de reculer sur ce dossier.

«C’est un choix collectif que nous avons fait et qui est inscrit au PPU du Vieux-Lévis adopté en août 2017 et qui a fait l’objet de nombreuses consultations publiques», a-t-il soutenu.

Lors de la période d’intervention des membres du conseil municipal, le conseiller du district Saint-Étienne et seul représentant de l’opposition, Serge Bonin, a argué dans le sens des signataires demandant la tenue d’une nouvelle séance d’information publique à propos de ce dossier précisément.

«Le PPU est la synthèse de ce que pensent non seulement la population, mais les organismes du milieu qui y sont partie prenante. Pour nous, ce qui est important de signaler aujourd’hui, c’est que nous ne sommes plus dans le mode planification, nous sommes dans le mode réalisation et le lien mécanique dans le Vieux-Lévis sur l’axe Marie-Rollet est un choix collectif et définitif», a martelé le premier citoyen en réponse à la demande de M. Bonin.

Rejet de soumissions dans le dossier de la collecte de déchets

Le conseil municipal a décidé de reculer concernant son projet de location de camions avec opérateurs pour la collecte et le transport des déchets en bacs roulants. Soulignons qu’en février dernier, Gilles Lehouillier avait indiqué que la Ville lancerait un appel d’offres afin de louer deux camions avec opérateurs afin de contrer les retards dans la collecte des matières résiduelles par son fournisseur.

En raison du prix élevé de ce service, la Ville s’est penchée sur une solution alternative moins coûteuse. «La rareté de main-d’œuvre frappe partout et les coûts sont rendus assez exorbitants. Ce qu’on a décidé de faire, c’est qu’on a des gens à la Ville qui sont en mesure d’effectuer ce travail (opérer les camions). On va utiliser notre personnel à l’interne (plutôt qu’engager des opérateurs à l’externe)», a assuré le maire.

Implantation d’un guichet unique pour les logements sociaux

Le conseil municipal a également adopté une résolution concernant la création d’un guichet unique regroupant l’offre de logements subventionnés sur son territoire. Ainsi, l’Office municipal d’habitation de Lévis aura pour mandat de chapeauter ce nouveau service.

«On s’est doté d’une stratégie entourant les logements sociaux avec un coffre à outils contenant 10 moyens différents qui sont envisagés, a expliqué le maire. Nous avons identifié notre partenaire principal reconnu par la Ville, l'Office municipal d’habitation de Lévis. Avec ce guichet unique, on remet de l’ordre dans les priorités et une certaine équité pour toutes les personnes qui vont habiter nos logements», a mentionné Gilles Lehouillier ajoutant qu’une annonce détaillée sera faite prochainement.

Deux aides financières

Les élus ont accordé une aide financière de 50 000 $ au Service d’entraide de Breakeyville dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les milieux de vie (PSPS). Avec ce montant, le Service d’entraide de Breakeyville effectuera la mise à niveau de son bâtiment et l’ajout d’un ascenseur afin de rendre accessibles ses installations aux personnes à mobilité réduite.

Ajoutons qu’une aide financière de 40 000 $ a été accordée à AG-Bio Centre dans le cadre de la PSPS pour son projet de banc d’essai, acquisition et structure d’accompagnement appuyé par un outil intelligent basé sur les compétences entrepreneuriales. Le projet vise à supporter les entrepreneurs qui démarrent une entreprise innovante afin de bien se connaître et développer leurs compétences entrepreneuriales.

Les plus lus

Conseil en bref : des enjeux de main-d’œuvre retardent la collecte du compost

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 13 juin dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Pont Pierre-Laporte : Lehouillier lance un appel à la «solidarité régionale»

À la suite d’un reportage conduit par Radio-Canada qui révélait une situation d’urgence au niveau des suspentes du pont Pierre-Laporte, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a interpellé la population et a invité le ministère des Transports du Québec (MTQ) «à passer à l’action» dans le dossier du troisième lien, le 16 juin.

Bernard Drainville portera les couleurs de la CAQ à Lévis aux prochaines élections

Le premier ministre du Québec et chef de la Coalition avenir Québec (CAQ), François Legault, a confirmé les rumeurs que l’ancien ministre sous le gouvernement péquiste de Pauline Marois, Bernard Drainville, sera le candidat de la CAQ dans la circonscription de Lévis aux élections provinciales du 3 octobre prochain. De passage à Lévis, M. Legault a présenté son nouveau candidat, le 7 juin dernier.

Picard fier de son bilan

Quelques jours après la fin de la 42e législature à l’Assemblée nationale, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a dressé le bilan de son dernier mandat lors d’une rencontre avec le Journal de Lévis. Selon l’élu de la Coalition avenir Québec (CAQ), les quatre dernières années ont permis plusieurs avancées pour sa circonscription.

Troisième lien : l’appui de la population demeure stable

La Ville de Lévis a révélé un sondage réalisé par la firme Léger lors d’un point de presse à l'hôtel de ville de Lévis, le 30 juin. L’échantillonnage indique un intérêt des populations de Lévis, Québec, de la MRC de Bellechasse ainsi que de la MRC de la Côte-de-Beaupré face au tunnel Québec-Lévis.

Des projets de logements sociaux soutenus par les gouvernements

Le ministre du Logement du Canada, Ahmed Hussen, et la ministre de l’Habitation du Québec, Andrée Laforest, sont ont annoncé, le 22 février, que 79 projets, qui permettront la construction de 1 458 logements sociaux et abordables au Québec, seront réalisés d’ici la fin de l’année 2022. C’est grâce à un investissement de près de 338 M$ prévu dans le cadre de la Seconde Entente Canada-Québec concern...

Un nouveau coup de pouce de Québec à Alliance-Jeunesse

Au nom de l’adjoint parlementaire du premier ministre pour le volet jeunesse, Samuel Poulin, le député des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, a annoncé, le 5 mai, qu’Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière recevra un appui gouvernemental de 99 802 $ pour son projet Tremplin-Autonomie.

Stéphanie Lachance est satisfaite de son bilan de mandat

Adjointe parlementaire à la famille et députée de Bellechasse, l'élue a partagé son bilan de ses quatre années passées dans sa circonscription, par l’entremise d’un communiqué de presse, le 15 juin. Mme Lachance s'est dite satisfaite travail qu’elle a réalisé durant son mandat.