CRÉDIT : COURTOISIE - ECQSN

Les histoires, peurs et craintes de monsieur et madame Tout-le-Monde seront dévoilées du 5 février au 22 mai lors de l’exposition Nos parts inavouées, présentée à l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas (ECQSN). L’artiste peintre Alexandra Collin y présentera une vingtaine d’œuvres abstraites qui relatent des histoires que ses abonnés sur les réseaux sociaux lui ont envoyées.

Orthophoniste de formation, Alexandra Collin a quitté la relation d’aide pour devenir photographe. En 2018, elle décide de ranger son appareil photo et de sortir ses pinceaux. Elle utilise tout de même la photographie dans sa démarche artistique qui s’inspire des paysages qu’elle a capturés ou qu’elle capture à l’aide de son appareil. Originaire de Lévis, le fleuve et ses mouvements, ses couleurs et ses cieux sont une grande source d’inspiration pour l’artiste dont la touche est «sensible et intuitive». À la fois «émotive et fluide», chaque toile est inspirée par des couleurs, des mots et d’une mélodie qui servent à son processus de création.

«Je crois qu’en abstrait, on voit ce que l’on a besoin de voir. Je veux donc laisser place à l’interprétation à la personne qui regarde, mais je veux quand même qu’en entrant (dans l’exposition), on se connecte à notre humanité. Il va y avoir une introduction (écrite), et après ça, le spectateur pourra interpréter les œuvres comme il a besoin de les interpréter», a expliqué Alexandra Collin en entrevue avec le Journal.

«Les toiles sont des histoires racontées à ma manière si on veut, mais l’introduction de l’exposition va un peu dévoiler les histoires. Toutefois, je garde un petit mystère (pour la visite)», a-t-elle ajouté.

Faire du bien

Nos parts inavouées a été inspirée d’un recueil qu’Alexandra avait commencé à écrire. Déposé sur le coin de la table depuis un moment, l’introduction lui a suscité l’envie de créer. Elle a alors lancé un sondage sur ses réseaux sociaux afin que ses abonnés s’ouvrent à elle et lui racontent une anecdote. Parmi ces histoires, certaines ont servi d’inspiration à la création.

«Je suis partie de l’introduction de mon recueil pour me donner un point de départ pour l’exposition. Je me suis dit que ce serait vraiment plus intéressant, plus humain et plus touchant de faire participer les gens. Pour recevoir des centaines de réponses, la question que je posais aux gens c’était un peu de me livrer leurs secrets, leurs désirs, leurs fantasmes, leurs rêves. Ce que l’on cache. Ce que l’on ne veut pas montrer aux autres. C’était et c’est, évidemment, complètement confidentiel», a souligné l’artiste lévisienne.

«Le but de cette exposition, c’est de faire du bien puis de se reconnecter un peu à notre humanité, mais aussi à celle des gens qui nous entourent.»

Pour en savoir plus sur l’exposition Nos parts inavouées, vous pouvez visiter le www.ecqsn.com.

Les plus lus

Soutenir les premiers pas d’une réalisatrice en devenir

Scénariste et réalisatrice d’origine française installée à Lévis depuis quatre ans, Albane Fanny prépare La Muse, un court-métrage qui sera tourné cet été dans la région, dont certaines scènes à Lévis. Pour réaliser ce projet très personnel, la cinéaste se tourne vers la générosité du public en menant une campagne de sociofinancement.

Christopher Bard, un artiste pop rock à découvrir

Le Lévisien Christopher Bard a récemment sorti une nouvelle chanson, Time Travel Machine. L’auteur-compositeur et multi-instrumentiste, de 22 ans, sera aussi l’un des artistes à l’affiche du spectacle Surface, présenté par la Ville de Lévis au quai Paquet les 21, 22 et 23 juillet.

Coeur de Pirate et The Strumbellas complètent la programmation de Festivent

Par voie de communiqué, Festivent a annoncé, le 20 juillet, l'identité des artistes qui monteront sur sa scène principale, au parc Champigny de Saint-Jean-Chrysostome, le samedi 6 août. C'est l'autrice-compositrice-interprète québécoise Coeur de Pirate et le groupe rock ontarien The Strumbellas qui seront à l'honneur lors de cette soirée.

Mathieu Lef Bouchard à Regart

Originaire de Saint-Romuald, Mathieu Lef Bouchard expose ses œuvres aux côtés de celles de l’artiste de Chicoutimi, Ysé Raoux, à l’Autre Gare jusqu’au 21 août, dans le cadre du projet Création Duo Diffusion. C’est une initiative du Centre d’artistes en art actuel Sagamie, situé à Alma dans la région du Saguenay-Lac-Saint-Jean, à laquelle le centre de Lévis, Regart, participe.

Expo : une Île inventée à la Maison Fréchette

Cet été à la Maison natale de Louis Fréchette, partez à la découverte de l’univers surprenant et fascinant de L’Île inventée. Ce projet artistique franco-québécois est présenté dans le cadre d’une exposition immersive et d’installations sonores.

Cage The Elephant enflamme la piste de danse du Festivent

C’est le groupe rock américain, Cage The Elephant, qui foulait les planches de la scène Loto-Québec située au parc Champigny dans le cadre de la deuxième soirée du Festivent de Lévis, le 4 août. Le groupe de musique a fait danser, chanter et hurler la foule tout au long de la soirée alors qu’il a offert une performance haute en couleur et électrisante.

Les Matinées classiques bientôt de retour

La prochaine édition des Matinées classiques sera lancée le 31 juillet prochain. La mouture 2022 de cette série de concerts gratuits sera bonifiée par la présentation d'activités en marge de l'événement.

Festivent : une soirée rap sans repos !

C’était au tour des deux groupes de rap québécois, Souldia et 83 de faire vibrer l’énorme foule présente sur la scène Hydro-Québec du Festivent située au Juvénat Notre-Dame, le 5 août. Les rappeurs ont gardé les spectateurs euphoriques avec les mains dans les airs tout au long de leur prestation au rythme du Boom-bap et du Trap.

DM Nation remporte le championnat du monde de hip-hop

La troupe de danse lévisienne, DM Nation, a été couronnée championne du monde dans la catégorie Mega Crew à l’événement de danse hip-hop World Hip Hop Dance Championship, le 13 août en Arizona. La compétition qui s’étalait sur une semaine réunissait une sélection des meilleures équipes du monde réparties dans plus de 50 pays.

Le Festivent débute ce soir

Le Festivent ouvre ses portes aux festivaliers dès aujourd’hui et jusqu'au 7 août, c’est le rendez-vous estival à ne pas manquer à Lévis. C'est le groupe sud-californien Young The Giant, un incontournable du rock alternatif, qui est à l'affiche sur la Scène Loto-Québec.