Des jeunes animeront l’espace aux côtés de Luca Jalbert.� Photo : Luca Jalbert

Bédéiste, cinéaste et conférencier, Luca Jalbert dépose ses valises et invite les jeunes à le rejoindre dans un lieu à l’image de son univers. Installé au Patro de Lévis, l’Espace Jeunesse Exploreurs dédié à la création, la détente et aux rencontres est destiné aux 9 à 16 ans.

«Je donne des cours et des formations dans les écoles, les centres culturels et au Patro. À chaque fois, je m’installais dans un lieu, il fallait ensuite que je reprenne mes trucs et que je m’en aille. J’ai eu envie d’avoir un lieu à moi, d’y déployer mon univers et inviter les jeunes à venir y plonger tout en suivant des formations que je donnerai», partage le Lévisien, qui a proposé son projet au Patro en 2020 et dont la réalisation est issue d’un partenariat avec l’organisme, soutenu notamment par Desjardins.

«Me connaissant, puisque je travaille avec eux depuis quelques années, ils ont embarqué tout de suite dans le projet et ils m’ont offert pratiquement une aile du Patro.» C’est donc dans un local de quatre pièces accessible directement par l’extérieur que Luca Jalbert a créé une ambiance et un décor sorti de son imaginaire, avec un petit côté vintage et rétro.

«On arrive dans un lieu qui a le look d’un dinner des années 50 mélangées avec les années 80 avec des néons, des jeux d’arcade et la bibliothèque officielle Frissons dont je suis l’ambassadeur», présente le créateur.

Écrire, dessiner, l’Espace Jeunesse Exploreurs a pour mission d’encourager les jeunes dans leur apprentissage et de les accompagner dans ce qui les interpelle, le tout loin du moule des règles de la société et du réseau scolaire.

Trouver ses repères et créer

 «Parce que les jeunes ont plus que jamais besoin de repères et d’un lieu de rencontre hors du cadre pour se découvrir, créer et échanger. Avec l’Espace Jeunesse Exploreurs, on revient à la base, aux fondamentaux de ce qu’est le Patro. Un lieu de rencontre, d’amitié, d’accomplissement de soi et de liberté créative», se réjouit Luca Jalbert.

Dans ce lieu à la fois ludique et éducatif, les jeunes pourront pratiquer des activités culturelles, artistiques et de loisirs, telles que des formations en dessin, en bande dessinée, en jeu devant la caméra ou même en technique de tournage.

«C’est un repaire après l’école pour décrocher, jaser, relaxer, socialiser, faire ses devoirs, écouter sa musique et suivre mes différentes formations», ajoute-t-il. Consoles de jeux, frigo rempli de boissons gazeuses, bandes dessinées, tout ce que les jeunes aiment se retrouve dans un même espace. L’une des pièces donne même l’impression de se retrouver dans une cabane en pleine forêt. Dans une autre pièce, c’est ambiance club vidéo, avec table de salon tournante, VHS et jeux de société. Une salle de projection complète l’ensemble.

«Moi, je suis là comme accompagnateur, comme le grand frère qui vient les écouter. J’ai toujours fait ça dans mes projets, être à l’écoute des jeunes.» Un esprit que Luca Jalbert a souhaité mettre dans son nouveau lieu.

Au cours des quatre dernières années passées à tourner sa websérie Les Enfants Perdus, le réalisateur a côtoyé des jeunes comme jamais. «En dehors du tournage, il y a eu des moments de vie et des souvenirs inoubliables et un lien fort s’est créé avec eux.» Se présentant comme un artopédagogue, Luca Jalbert se plait à jouer ce rôle auprès de la nouvelle génération. «Le lien que j’avais développé avec leurs jeunes était quelque chose de magnifique selon eux. Je veux reproduire cela dans mon espace. Que l’art et la découverte mènent à des instants de partage et de confiance et responsabilisation de soi.»

Pour le soutenir dans l’animation de ce nouvel espace, Luca Jalbert a choisi une dizaine de jeunes qui seront à ses côtés pour le faire vivre. Jeunesse Exploreurs sera accessible sur abonnement. L’accès sera illimité aux heures d’ouverture du lundi au jeudi, entre 16h30 et 21h, et les vendredis, jusqu’à 22h30. Des événements spéciaux seront aussi organisés. L’espace du Patro ouvrira officiellement ses portes le 11 octobre. Informations au www.patrolevis.com/espace-exploreurs.

Les plus lus

Grande Fréchetterie : rassemblement festif dans le Vieux-Lévis

À l’occasion d’un grand événement-concert de Noël qui rassemblera 70 artistes lévisiens, la Grande Fréchetterie du 4 décembre prochain sera l’occasion de participer à un partage musical et de contes à l’église Notre-Dame, dès 13h30.

Victoire et accomplissement littéraire d’un jeune auteur

Publié aux Éditions GML, le livre de l’auteur lévisien Alexandre Côté intitulé Mon nom c'est Bob est un roman policier aux accents humoristiques destiné à un jeune public (8 à 13 ans). Le lancement du livre s’est déroulé le 3 novembre dernier à l’école secondaire de l’Envol.

Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 : dévoilement des finalistes

À l’occasion du dévoilement des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches_(CCNCA), la Ville de Lévis a annoncé les trois organismes finalistes pour le Prix Ville de Lévis : l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, la Maison natale de Louis Fréchette et l’Orchestre symphonique de Lévis. Les finalistes des Prix du Conseil des arts et d...

Voyage au cœur de soi et du territoire

Né à Lévis en 1953 et résidant de Montréal depuis la fin des années 70, l’auteur et ancien directeur des éditions du Noroît pendant 30 ans, Paul Bélanger, présente son plus récent recueil de poèmes intitulé Traverses.

Les Louanges remporte deux Félix au Gala de l’ADISQ

Lors du dernier Gala de l’ADISQ du 6 novembre dernier, l’auteur-compositeur-interprète natif de Lévis, Vincent Roberge alias Les Louanges, ainsi que son équipe ont remporté deux Félix dans les catégories Prise de son et mixage de l’année, ainsi que Pochette d’album de l’année.

Décroissance et art relationnel à l’honneur chez Regart

Dans le cadre de sa programmation sur deux ans qui propulse la création et la réflexion autour du thème de la décroissance, le centre d’artistes en art actuel, Regart, reçoit Laurent Gagnon à son espace galerie. Les visiteurs pourront apprécier son œuvre immersive Faire du lien pendant toutes les étapes de création, du 11 novembre au 18 décembre. Le point culminant de la conception se déroulera le...

Nouvel atelier de joaillerie dans le Vieux-Charny

L’artiste en métier d’art lévisienne Kim Paquet a créé L’atelier .925 dans le Vieux-Charny au courant de l’été 2022. Ouvert au public, son espace est un véritable lieu d’échange et de création. Elle offre aussi ses collections de bijoux faits à la main et prêts à porter en cohérence avec ses valeurs et sa vision humaniste.

Un duo d’autrices mère et fille publie un premier roman augmenté

Aux éditions AppLit, qu’elles ont elles-mêmes créé, Lora Boisvert et Carolyn Chouinard viennent de publier un premier roman jeunesse augmenté intitulé Bandits des mers, destiné aux enfants de 9 ans et plus. Le lancement se tiendra le 12 novembre à la bibliothèque Francine-McKenzie dans le quartier Saint-Jean-Chrysostome.

Revivre de vieux Noëls en chansons

L'église Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours de Charny sera l'hôte ce dimanche, dès 14h, du concert Les vieux Noëls.

Retour des concerts de Noël du Chœur du Monde

Après deux ans de pause, l’ensemble vocal Chœur du Monde présentera un concert de Noël intitulé Noël, Noël!, à l’église de Charny, le 10 décembre prochain, à 20h, et le 11 décembre, à 14h30.