Karen Young et Marianne Trudel ont développé une complicité musicale unique. CRÉDIT : RANDY COLE

La chanteuse Karen Young et la pianiste Marianne Trudel revisitent les œuvres de Joni Mitchell avec beauté, poésie et tendresse. Une exploration en clair-obscur de cette grande dame de la chanson, particulièrement émouvante, le 24 août à L’Anglicane.

«Karen et moi, on est des fans de Joni Mitchell. On aime la simplicité de ses chansons. On a appelé notre album Portrait, parce que chaque chanson dépeint un portrait. C’est comme des personnages dans un film, ce sont des portraits détaillés et sensibles d’un homme, d’une femme, de la société», partage la pianiste, compositrice et arrangeuse depuis plus de vingt ans, Marianne Trudel.

Le spectacle, qui sera présenté à L’Anglicane samedi soir, est une invitation à redécouvrir l’œuvre de Joni Mitchell interprétée en duo piano et voix, par Marianne Trudel et Karen Young.

«Toutes les chansons, qu’elles aient été écrites dans les années 1960, 70, 80 ou 90, sont encore très actuelles. On avait envie de les revisiter pour lui rendre hommage. Joni Mitchell n’est presque plus active, elle est atteinte d’une maladie assez grave. On veut lui témoigner de notre admiration.»

Both Side Now, California et bien d’autres pièces, que le public entendra sous un autre éclairage. «On joue des chansons connues et aussi plusieurs moins connues, que j’ai complètement réarrangées», annonce-t-elle.

Un concert intime et chaleureux 

Les deux musiciennes ont développé une complicité musicale «exceptionnelle et unique». «Les gens sont très touchés, parce qu’on la sent et qu’on la voit sur scène. C’est palpable», observe la pianiste qui promet un concert «intime et chaleureux». Sur scène, elles racontent des anecdotes et des histoires sur les chansons. «C’est un spectacle très enveloppant.»

Un duo complémentaire

Une grande place est laissée à la spontanéité. «Ça se passe dans le moment, avec les gens. Parfois, on parle au public. On a une conversation en plein milieu du spectacle. C’est très près des gens», souligne Marianne Trudel. À chaque fois qu’elles jouent ensemble, «c’est un peu différent», car elles se laissent beaucoup de liberté.

«Dans ce spectacle, Karen et moi sommes en dialogue à part égale. Je la complète, elle me complète. Avec les arrangements, j’ai créé tout un environnement sonore qui supporte le texte et le commente. C’est très imagé et complémentaire, sans que la voix soit à l’avant et le piano à l’arrière», illustre la pianiste.

Native de Saint-Michel-de-Bellechasse, Marianne Trudel considère que Lévis, c’est chez elle. «Mon tout premier concert, à 6 ans, c’était à L’Anglicane. C’est un lieu très important pour moi, que j’adore. C’est lié à tout mon parcours musical», se souvient celle qui retrouvera av

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Les gagnantes du Concours d’œuvres d’art de DCL dévoilés

L’artiste lévisienne Ghislaine Riendeau a remporté le Premier prix du Concours d’œuvres d’art. Diffusion culturelle de Lévis (DCL)a dévoilé les gagnants le 26 janvier lors du vernissage de l’exposition.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.