Devant membres de la famille, amis et admirateurs de la première heure, Taktika lancera officiellement sa tournée de spectacles mettant en vedette Tant que j’respire. CRÉDIT : COURTOISIE

C’est le 4 octobre prochain que Taktika, légendaire duo de rappeurs originaire de Lévis, lancera officiellement à L’Anglicane sa nouvelle tournée de spectacles mettant en vedette son dernier opus, Tant que j’respire. Sur la scène où ils ont déjà vécu des moments marquants de leur carrière, T-Mo (Frédéric Auger) et B-Ice (Simon Valiquette) offriront une performance remplie de surprises pour partager à leurs admirateurs de la Rive-Sud leurs nouvelles chansons où passion, détermination et célébration de la vie se rencontrent.

«On se sent prêts. On arrive avec quelques spectacles derrière la cravate avant de performer chez nous. On a hâte de livrer la marchandise et de leur faire vivre un moment que les autres villes n’ont pas eu la chance de vivre. C’est toujours spécial de rapper chez nous devant les membres de nos familles, nos amis et nos admirateurs de la première heure. De leur offrir un spectacle différent, c’est juste normal parce qu’ils sont spéciaux pour nous», partage d’emblée T-Mo.

Pour ce spectacle bien spécial, Taktika prévoit d’en mettre plein la vue aux spectateurs qui se réuniront à L’Anglicane. En plus de pouvoir compter sur LVS Crew pour assurer la première partie, plusieurs invités, dont les identités sont encore tenues secrète, monteront sur scène pour interpréter avec T-Mo et B-Ice des chansons de Tant que j’respire. 

En effet, ce septième disque en carrière de Taktika a été créé en collaboration avec plusieurs complices marquants du duo de rappeurs originaire de Lévis, tels OB1, Souldia, Onze & Canox, Mike Superstar et Imposs.

Également, les spectateurs qui assisteront au spectacle du 4 octobre pourront voir un moment touchant alors que les enfants de Frédéric Auger et de Simon Valiquette rejoindront leurs pères sur scène pour interpréter Dream Big, morceau de Tant que j’respire où on peut les entendre rapper avec T-Mo et B-Ice.

«La chanson avec nos enfants nous permet de dire ce qu’on veut leur donner, enseigner et montrer en exemples, pour dire dans quel monde nous voulons qu’ils grandissent», explique T-Mo sur l’importance de cette pièce sur le nouvel album et dans le spectacle.

Fidèle à ses valeurs

Si les deux rappeurs aussi bien connus pour leur implication dans le collectif 83 offriront également aux spectateurs de L’Anglicane des classiques, le spectacle du 4 octobre mettra à l’avant-plan deux leitmotivs qui ont inspiré la création de Tant que j’respire : la proximité avec les admirateurs de Taktika et la livraison d’un message d’optimisme.

«Pour Tant que j’respire, on a invité nos admirateurs à participer avec nous à des moments clés de la création de ce nouvel album. Ils ont pu choisir le nom de l’album, la photo qui allait se retrouver sur la pochette ou les collaborateurs qui allaient s’y retrouver. C’est la même chose pour nos spectacles. À la fin de la journée, oui, on fait de la musique pour nous, mais aussi pour les gens qui nous écoutent», conclut T-Mo.

Pour en savoir plus sur le spectacle de Taktika à L’Anglicane, vous pouvez consulter le www.langlicane.com.

Les plus lus

Il reproduit seul la musique et les chants de Bohemian Rhapsody

Originaire de Lévis, le chanteur et multi-instrumentiste Jacob Roberge est récemment devenu une vedette du Web grâce à sa plus récente création. Le temps d’une vidéo YouTube, il s’est transformé en chacun des membres du mythique groupe de rock britannique Queen pour présenter sa version de Bohemian Rhapsody.

Des expositions virtuelles pour des finissants du CLL

Plutôt que d’exposer leurs œuvres chez Regart et au Centre d’exposition Louise-Carrier comme leurs prédécesseurs, les 16 finissants du programme d’arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) présenteront leurs nouvelles œuvres sur le Web, du 12 mai au 15 août.

L’art pour faire du bien

Depuis le début de la crise de la COVID-19, les Québécois ont fait preuve de créativité pour se changer les idées. Lévis n’y fait pas exception et plusieurs résidents de la ville ont utilisé l’art pour éloigner l’ennui tout en divertissant les membres de leur communauté.

Le déconfinement de la culture débutera le 29 mai

C’est une première étape. Les musées, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir au public le 29 mai.