CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Bryan Perro et son complice Michel Bordeleau partageront leur univers fantastique nourri du territoire québécois, le jeudi 17 octobre à L’Anglicane. Le spectacle Contes cornus, légendes fourchues est présenté dans le cadre du Festival international du conte Jos Violon.

Le duo conteur et multi-instrumentiste présente avec beaucoup d’humour des contes et légendes actualisés. Leurs récits permettent de découvrir les péripéties fabuleuses des habitants vivant aux abords de la rivière Saint-Maurice. Les spectateurs entendront des histoires de villageois rivaux, d’enfants aux pouvoirs étonnants, de bûcherons et de draveurs piégés par le diable et de fées inusitées, relevées par des ambiances musicales. 

Bryan Perro est notamment connu pour sa série jeunesse Amos Daragon, qui compte à ce jour une douzaine de tomes. Traduite en vingt-deux langues, la série a été publiée dans vingt-six pays et a permis à son auteur de remporter, en 2006, le Prix littéraire jeunesse de science-fiction et de fantastique québécois.

Michel Bordeleau est chanteur, compositeur, mandoliniste, violoneux et tapeux de pieds. Membre de la Bottine Souriante pendant 15 ans et actif au sein des Charbonniers de l’enfer, il a sillonné l’Europe, les États-Unis et le Canada. 

Réservations par téléphone au 418 838-6000 ou au www.billetterie.langlicane.com.

Les plus lus

Il reproduit seul la musique et les chants de Bohemian Rhapsody

Originaire de Lévis, le chanteur et multi-instrumentiste Jacob Roberge est récemment devenu une vedette du Web grâce à sa plus récente création. Le temps d’une vidéo YouTube, il s’est transformé en chacun des membres du mythique groupe de rock britannique Queen pour présenter sa version de Bohemian Rhapsody.

Des expositions virtuelles pour des finissants du CLL

Plutôt que d’exposer leurs œuvres chez Regart et au Centre d’exposition Louise-Carrier comme leurs prédécesseurs, les 16 finissants du programme d’arts visuels du Cégep de Lévis-Lauzon (CLL) présenteront leurs nouvelles œuvres sur le Web, du 12 mai au 15 août.

L’art pour faire du bien

Depuis le début de la crise de la COVID-19, les Québécois ont fait preuve de créativité pour se changer les idées. Lévis n’y fait pas exception et plusieurs résidents de la ville ont utilisé l’art pour éloigner l’ennui tout en divertissant les membres de leur communauté.

Le déconfinement de la culture débutera le 29 mai

C’est une première étape. Les musées, les comptoirs de prêt des bibliothèques et les ciné-parcs pourront rouvrir au public le 29 mai.