CRÉDIT:MARIONSAVOY

Le duo composé de Sacha Maffli et d’Émilien Colin arrive tout droit de Suisse. Avec leur troisième album Fidèles aux Postes, Les Fils du Facteur seront de passage pour la première fois au Vieux Bureau de Poste, le 20 février.

C’est un véritable coup de cœur que les deux musiciens ont eu pour le Canada. Et le public d’ici le leur rend bien. Aussi passés par le Nouveau-Brunswick en 2018, Les Fils du Facteur sont de retour dans la Belle Province et poursuivront cette nouvelle tournée en Ontario.

«On s’est vraiment trouvé avec le public canadien, s’exclame Sacha. Vous êtes des spectateurs très énergiques et très entiers qui aiment s’amuser. Et nous aussi! On est simples et spontanés. C’est un véritable coup de cœur. On a une chance inouïe de pouvoir plaire à des gens à l’autre bout du monde et trouver un écho à nos chansons.» 

Les Fils du Facteur font de la «chanson française mais suisse», une formule acoustique, avec accordéon, guitare et voix, teintée de musique traditionnelle et de sonorités actuelles. «C’est assez simple et nous on aime bien la mettre au goût du jour et le moderniser, la rendre un peu plus pop», partage le duo.

C’est «de la vieille chanson, comme on en faisait dans le temps, qui parle de sujets du quotidien, poursuivent-ils. On veut faire rire et émouvoir. Le but, c’est que les gens repartent avec le sourire, qu’ils aient passé un vrai moment, un bon moment. Et nous aussi! On crée un moment de partage avec nos chansons.»

Une bonne dose d’humour

C’est toujours avec une bonne dose d’humour que les deux complices se présentent sur scène. «L’humour est une manière pour nous d’introduire les morceaux. Il y en a des plus drôles, plus sérieux, plus romantiques ou plus politiques. On aime bien rigoler et on aime l’intégrer dans nos concerts», partagent-ils.

Leurs textes racontent, dénoncent, s’amusent ou se questionnent. Les chansons sont souvent drôles et festives, parfois plus mélancoliques. «Dans les textes, on trouve des côtés de nous qui sont plus cachés et qu’on ne voit pas comme ça du premier coup. Ça nous permet de nous exprimer sur des sujets plus graves et plus sérieux, quelque chose qu’on ne ferait pas naturellement à l’oral.»

La formation est née de la rencontre de Sacha Maffli et d’Émilien Colin à l’école des arts de Vevey en Suisse. Binôme à l’école, c’est bientôt leur talent de musicien qui les rassemble. C’est en jouant dans la rue «pour gagner de l’argent de poche» qu’ils font leurs premiers pas. 

Puis très vite, «les gens ont commencé à s’intéresser à nous. Ils nous invitaient à jouer dans des soirées, des festivals, des mariages ou des anniversaires». Il y a cinq ans, les deux complices décident «de professionnaliser le projet», d’enregistrer un premier disque, d’écrire et composer leurs propres chansons.

«Fils du facteur» équivaut ici à l’expression «fils du laitier». C’est plus joli que «les bâtards», plaisantent-il fiers de leur côté «illégitime». Eux qui «ne sont pas des enfants de noblesse», sont des gens qui «doivent faire leur chemin avec une étiquette collée au milieu du front». Parce qu’en plus de faire preuve de beaucoup d’humour «il y a beaucoup d’humilité dans ce statut». 

Les plus lus

La voix de Laurie Drolet séduit Coeur de pirate

La Lévisienne Laurie Drolet a impressionné lors de son audition à l'aveugle à La Voix, télédiffusée le 9 février. Tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a finalement décidé de joindre l'équipe de Coeur de pirate.

Finale locale de Cégeps en spectacle : Tommy Grandbois remporte le Premier Prix

Le grand gagnant de la finale locale de Cégeps en spectacle est Tommy Grandbois. L’auteur-compositeur-interprète s’est démarqué par sa prestation, qui combinait effets vidéo et musicaux avec le chant, sur la scène du Cégep de Lévis-Lauzon le 5 février. L’humoriste Frédéric Provençal a raflé le Deuxième Prix et le Prix du public.

Un autre Lévisien sélectionné à La Voix

Lévis sera représentée par au moins deux candidats lors de la saison actuelle de La Voix. En effet, un autre Lévisien, Francis Bernier, a franchi avec succès l'étape des auditions à l'aveugle du concours musical, lors de l'émission télédiffusée hier sur les ondes de TVA.

«Cœur de pirate était mon choix numéro un»

La Lévisienne Laurie Drolet a franchi la première étape de La Voix, le 9 février. Lors de son audition à l’aveugle, tous les juges se sont retournés pour sélectionner la chanteuse de 20 ans, qui a interprété Seven Nation Army sur le plateau. Laurie a rejoint l’équipe de Cœur de pirate.

Des guitares sur scène comme vous n’en avez jamais vues

Histoires de guitares entraîne le public à la découverte de 14 guitares d’exception réunies sur scène par David Jacques. C’est la plus grande collection de guitares anciennes en Amérique. Le 29 février prochain à L’Anglicane, le musicien lévisien sera le guide d’un voyage musical saisissant.

L’univers de Ça fout la chienne s’agrandit

Nouvelle collection de roman, comic book ainsi qu’un magazine, un balado et une série sur le Web, c’est tout un univers d’épouvante et fantastique à lire, à regarder et à découvrir qu’a développé le bédéiste et réalisateur lévisien, Luca Jalbert, avec Ça fout la chienne.

Le jeu dans la peau

Diplômé en littérature et théâtre du Cégep de Lévis-Lauzon, Pierre-Alexis St-Georges poursuit son chemin à l’École nationale de théâtre de Montréal. Le comédien, qui s’est fait remarquer dans la télésérie Clash, s’apprête à monter sur les planches dans une pièce créée par les finissants en Interprétation, Création et production et Scénographie.

Une Lévisienne à La Voix

Par voie de communiqué, TVA a dévoilé, le 4 février, l'identité de candidats qui prendront part aux auditions à l'aveugle de la prochaine saison de La Voix. Laurie, une Lévisienne, participera notamment à cette première partie du concours musical.

Diane Blanchette honorée par les diffuseurs culturels

Directrice générale et artistique de Diffusion culturelle de Lévis, l’organisme qui chapeaute L’Anglicane et le Centre d’exposition Louise-Carrier, Diane Blanchette a été honorée par l’Association professionnelle des diffuseurs de spectacles par le prix Reconnaissance 2020.

Un hiver bien rempli au Vieux Bureau de Poste

Cette saison, le Vieux Bureau de Poste (VBP) propose plus de trente spectacles en chansons, en humour et en musique.