Cet été, L’Anglicane accueillera la tournée du ROSEQ. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

C’est avec l’arrivée du beau temps et l’allègement des mesures sanitaires que L’Anglicane de Lévis dévoile sa programmation estivale qui accueillera Laurence Jalbert, porte-parole du Réseau des organisations de spectacles de l’est du Québec (ROSEQ).

C’est dans le cadre du réseau d’été du ROSEQ que Laurence Jalbert présentera son spectacle En toute intimité le 21 août à L’Anglicane de Lévis. Accompagné de son guitariste Yves Savard, elle présentera alors un spectacle intimiste mettant en vedette des chansons de ses 12 albums dont son plus récent, Au pays de Nana Mouskouri. L’artiste ajoute même qu’elle pourrait interpréter de nouvelles chansons si l’inspiration fait son apparition pendant la tournée.

«Yves Savard est un complice des premières heures avec qui j’ai composé plusieurs chansons, dont la chanson Corridor. Et on retourne à la case départ, comme quand on créait des chansons à l’époque. C’est de cette façon-là qu’on part en tournée. C’est un rêve.»

Il y a quatre années de cela, l’autrice-compositrice-interprète avait fait plusieurs spectacles dans le cadre du réseau d’été et elle considère que c’était «la plus belle tournée de sa vie».

«S’installer quelque part avant le spectacle derrière la salle, se faire un barbecue et boire son petit verre de vin et, une heure avant de commencer, aller se préparer, mais pas en fou ce n’est pas le genre de show où tu te mets des faux cils. C’est l’été, c’est léger et les gens sont dans le même état», se remémore la chanteuse qui repartira en tournée cet été.

Elle assure que les spectacles sont devenus un besoin essentiel avec la crise sanitaire qui perdure et la lueur d’espoir au bout du tunnel. «On a beaucoup parlé de ce qui était essentiel, et ça, ce l’est devenu. Écouter, partager avec les autres et avoir des frissons et, avec les frissons, de se rappeler qu’on est vivant.»

«Ce sont des spectacles d’humanité, sans faux semblant, sans éclairage, sans costume de fou, sans armure, sans quoi que ce soit. C’est de cœur à cœur ces shows-là. C’est tout et c’est la seule chose dont on a besoin. Les parures, les costumes et les personnages durent un temps, mais la personne, elle peut vieillir en beauté et avancer en étant en contact avec son essence» , conclut-elle.

Une riche programmation

Bien que les derniers mois aient rendu l’avenir incertain pour les salles de spectacles, la salle de diffusion proposera une programmation pluridisciplinaire riche et diversifiée en salle, mais aussi à l’extérieur que ce soit à L’Anglicane ou dans des lieux plus inusités.

«La programmation estivale demeure évolutive et s’échelonnera du 18 juin au 11 septembre en tout respect des normes sanitaires du moment.»

En juin, théâtre et chanson prendront place alors que Le curieux destin d’Marcel de (et avec) Marcel Leboeuf mis en scène par Luc Senay sera offert au public lévisien le vendredi 18 juin. L’amalgame de théâtre rapatrie des faits vécus et des éléments imaginaires mélangeant ses différentes facettes de conférencier, d’improvisateur et de comédien de l’artiste originaire de Lévis. Tandis que le samedi 19 juin, c’est Patrick Normand qui prendra place sur la scène dans le cadre de sa tournée d’adieu Si on y allait. Ses grands succès et de nouvelles pièces présentés en toute intimité pourront y être entendus par les mélomanes.

Vincent Valières et Mehdi Bousaidan animeront le mois de juillet. Le vendredi 16 juillet, Vincent Vallières offrira aux spectateurs une performance solo composée de chansons de son répertoire des 20 dernières années et de son nouvel album. Quant à Mehdi Bousaidan, il présentera son spectacle d’humour interactif, Demain, le jeudi 22 juillet.

Le mois d’août sera tout en musique à L’Aglicane. En plus du spectacle de Laurence Jalbert le samedi 21 août, le Quatuor Saguenay grimpera sur les planches de la salle intimiste du Vieux-Lévis le mercredi 25 août. Le quatuor soulignera sa riche carrière avec son spectacle 30 ans et toutes sescordes!.

Septembre sera composé d’un mélange musical et de poésie qui allie l’humour. La musica popular De Verdun, présentée par Clay & Friends, sera en vedette le jeudi 9 septembre. Une musique estivale tout en harmonie avec la fin de saison. Le 10 septembre ce sera au tour de Jordan Officer, avec ses trois albums aux genres distinctifs jazz, blues et country, qui divertira les spectateurs. Finalement, Humour debout et poésie drette de David Goudreault racontera des histoires ponctuées de ses poèmes le tout en frôlant l’humour le samedi 11 septembre.

Le ROSEQ

Le ROSEQ présentera dans le cadre de son réseau d’été près de 250 spectacles, dans six régions différentes, aux quatre coins de l’est du Québec et chez plus de 20 diffuseurs, dont L’Anglicane. 40 artistes participent à cette tournée qui se déroulera en salle, mais à la fois en plein air.

«Léger, simple et facile. Vacances, amour, été et le bonheur de trouver les belles faces du monde.»

La programmation estivale complète de L’Anglicane est disponible au langlicane.com et celle du ROSEQ au roseq.qc.ca.

Les plus lus

Un grand nom à la tête de Diffusion culturelle de Lévis

Par voie de communiqué, la présidente du conseil d’administration de Diffusion culturelle de Lévis (DCL), Marie-Hélène Guité, a annoncé l’arrivée de Jacques Leblanc, figure du milieu théâtral bien connue dans la région de Québec, au poste de directeur général et artistique dès le 12 juillet prochain.

Chokola : la quête des racines

À la fin de sa première année de cégep, Phara Thibault a rédigé un texte qui a été salué par ses pairs. Lauréate du concours d’écriture dramatique Égrégore, Chokola, la première pièce de la jeune Lévisienne de 20 ans, doit déjà être jouée dans des festivals et théâtres.

Un collectif à saveur lévisienne

C’est le 24 mai dernier qu’un collectif d’auteurs a publié le livre Ce jour-là. Ce sont exactement 70 auteurs et 103 histoires qui composent l’ouvrage. Principalement à saveurs lévisienne et bellechassoise, l’ouvrage réunit 30 personnes originaires de Lévis, 20 de Bellechasse et 20 autres d’un peu partout au Québec, dont de la Beauce, la Côte-de-Beaupré, Québec et Montréal.

Diane Blanchette tire sa révérence

Pendant ses 23 années à Diffusion culturelle de Lévis, dont 12 à la direction de l’organisme, Diane Blanchette s’est dédiée corps et âme à créer des rencontres uniques entre les artistes et les publics avec passion, audace et une immense conviction dans les bienfaits des arts vivants.

Métyvié revient sur la pandémie en caricatures

Le célèbre caricaturiste lévisien Métyvié, surnom de Serge Métivier, a récemment fait un retour dans les librairies après une longue absence. Avec À vos masques! Sortez!, le résident de Saint-Jean-Chrysostome propose aux amateurs québécois de caricatures une petite histoire humoristique de la pandémie.

Un été riche en culture à L’Anglicane

C’est avec l’arrivée du beau temps et l’allègement des mesures sanitaires que L’Anglicane de Lévis dévoile sa programmation estivale qui accueillera Laurence Jalbert, porte-parole du Réseau des organisations de spectacles de l’est du Québec (ROSEQ).

L’Anglicane reçoit le Trio Fibonacci

Le Trio Fibonacci sera présent à l’Anglicane ce samedi 5 juin avec un programme de musique minimaliste.

Briser l’isolement à l’aide de la musique

En collaboration avec l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), l’Orchestre sym-phonique de Lévis (OSLévis) a mis sur pied un projet de cinq capsules vidéo pour aider à briser l’isolement et présenter l’impact positif de la musique : La musique qui fait du bien.

Théâtre d’été : deux comédies plutôt qu’une au VBP

Pour une 17e année, le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald offrira du théâtre d’été. Cette année, ce ne sera pas une comédie, mais deux qui seront proposées par les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec des cohortes 2020 et 2021.

Les aventures de Beaver le castor se poursuivent

Une troisième bande dessinée vient compléter la trilogie du duo lévisien Claude Jalbert et Steeve Cadorette. Intitulée Beaver et l’apocalypse, l’histoire sortira officiellement en juin prochain.