CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Lors d’une conférence de presse à la Maison de soins palliatifs du Littoral le 11 juin, les dirigeants des caisses Desjardins de la région ont annoncé le renouvellement de leur don à l’organisme basé à Lévis. Les institutions se sont alors engagées à verser 600 000 $ répartis sur 10 ans à la Maison, le plus gros don en intercoopération de l’histoire des caisses de la région.

«Toutes les caisses situées sur le territoire desservi par la Maison de soins palliatifs du Littoral ont répondu présentes pour une troisième ronde de financement. Ainsi, les caisses de la Nouvelle-Beauce, de Lotbinière, de Bellechasse, de la Chaudière ainsi que de Lévis réaffirment aujourd’hui leur appui dans cette volonté d’assurer la pérennité de la Maison», a d’emblée expliqué Benoit Caron, directeur général de la Caisse de Lévis, sur les motivations derrière ce nouvel appui.

Concrètement, le don des coopératives financières permettra d’assurer le fonctionnement d’un lit de la Maison de soins palliatifs du Littoral pour les dix prochaines années. Il s’agit du troisième don des caisses Desjardins de la région au profit de cet organisme depuis son ouverture en 2011. Au total, elles ont accordé 1,3 M$ à la Maison au cours des huit dernières années.

Rappelons que la Maison de soins palliatifs du Littoral offre gratuitement des soins palliatifs aux résidents de de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, de Lévis et de Lotbinière atteints du cancer ou d’une autre maladie grave et ayant une espérance de vie de moins de deux mois.

Si le ministère de la Santé du Québec assure 46 % du budget annuel de l’organisme sans but lucratif, la Maison de soins palliatifs du Littoral doit trouver en dons chaque année les 54 % restants.

Une aide appréciée

Ainsi, la nouvelle contribution des caisses Desjardins de la région a été saluée par les dirigeants de la Maison ainsi qu’une famille dont l’un de ses membres a pu profiter des services de l’organisme.

«On ne pourrait continuer d’offrir gratuitement ces soins sans des partenaires qui nous soutiennent, comme les caisses Desjardins. Nous vous remercions de nous aider d’assurer la pérennité d’un lit. Un lit (sur neuf), c’est quand même quelque chose. C’est très important», a souligné Guylaine Parent, la directrice générale de la Maison.

«La Maison de soins palliatifs du Littoral, c’est comme une famille qui nous accueille et qui nous aide, par son écoute, ses bons soins. On se sent en confiance pour passer à travers cette épreuve. […] Merci aux cinq caisses Desjardins qui permettent à la Maison de poursuivre son œuvre auprès d’autres familles dans le besoin», a ajouté Fabie Fontaine, la fille d’Henri Fontaine, un résident de Buckland qui est décédé à la Maison l’an dernier.

Sur la photo : Les présidents des caisses Desjardins de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, de la Chaudière et du Centre de Lotbinière, Mario Cloutier, Roch Drouin, Louis-Marie Bissonnette et Daniel Gagnon, ainsi que le directeur général de la Caisse de Lévis, Benoit Caron, ont remis une plaque soulignant leur don au président du conseil d’administration de la Maison, René Bégin (troisième à partir de la gauche).

Les plus lus

Une nouvelle fondation lancée à Lévis

C’est le 1er novembre qu’avait lieu le lancement officiel de la Fondation Ancrage Jeunesse, anciennement nommé le Club Optimiste de l’Université Laval. L’événement a permis de présenter un bilan de la dernière année et a été suivi d’une visite du Centre de réadaptation de Lévis.

Des travailleurs d’ici aideront des Guatémaltèques

Dix employés de la Maison Louise-Élisabeth de Lévis, une résidence gérée par Cogir Immobilier qui accueille 130 religieuses des Sœurs de la Charité de Saint-Louis-de-France, s’envoleront pour le Guatemala à la fin mars. Pendant une semaine, ils effectueront un voyage humanitaire dans ce pays d’Amérique centrale pour effectuer divers travaux dans un orphelinat.

Blaney offre une conférence du Dr Gilles Lapointe

Dans le cadre de ses activités annuelles, le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, offrira à ses concitoyens une conférence de Gilles Lapointe (sur la photo), le 15 janvier prochain dès 19h à la Maison des Aînés de Lévis.

Une initiative d’Alliance-Jeunesse saluée

Lors de la deuxième édition de son Gala de l’excellence, le Centre de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a remis à Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière, en octobre, le prix dans la catégorie Coup de cœur - volet organisme communautaire pour son projet VIP (Volet Intervention Prostitution).

Des jeux adaptés aux jeunes avec une déficience

Six jeunes vivant avec une déficience intellectuelle ou des troubles du spectre de l’autisme, âgés de 10 à 18 ans, de la résidence à assistance continue (RAC) de Saint-Romuald du CISSS de Chaudière-Appalaches peuvent maintenant jouer librement dans un module de jeux aménagé pour répondre à leurs besoins.

Mention honorifique pour les 10 ans de l’École du milieu

Le conseiller municipal du district Saint-David, Serge Côté, a rencontré en décembre les élèves et l’équipe de l’École du milieu de Lévis pour leur remettre une mention honorifique du bureau de la mairie.

Comprendre l’Alzheimer

À l’occasion du Mois de la sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, la Fédération québécoise des Sociétés Alzheimer (FQSA) et ses 20 Sociétés Alzheimer régionales ont donné, le 6 janvier, le coup d’envoi à la troisième édition de la campagne de sensibilisation Je vis avec l’Alzheimer. Laissez-moi vous aider à comprendre.

Stéphane Thériault à la tête de la Fondation des Amis du Juvénat

Le directeur général du Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent, Jimmy-Éric Talbot, a annoncé, le 9 janvier dernier, l’embauche de l’ex-directeur général de la Chambre de commerce de Lévis, Stéphane Thériault, qui remplira les fonctions de directeur général de la Fondation des Amis du Juvénat.

La SHAD récompense un jeune bénévole

La Société historique Alphonse-Desjardins (SHAD) a remis, le 20 décembre, une bourse de 500 $ à Benjamin Bélanger (sur la photo), âgé de 13 ans, pour récompenser son engagement bénévole dans les municipalités de Lévis et de Beaumont, dans le cadre de son programme Coopérer, une action à la fois.

Le Centre de pédiatrie sociale amasse 96 627 $

La 10e Guignolée du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) s’est déroulée du 1er décembre 2019 au 15 janvier. L’organisme lévisien a atteint 88 % de son objectif de 110 000 $.