CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Lors d’une conférence de presse à la Maison de soins palliatifs du Littoral le 11 juin, les dirigeants des caisses Desjardins de la région ont annoncé le renouvellement de leur don à l’organisme basé à Lévis. Les institutions se sont alors engagées à verser 600 000 $ répartis sur 10 ans à la Maison, le plus gros don en intercoopération de l’histoire des caisses de la région.

«Toutes les caisses situées sur le territoire desservi par la Maison de soins palliatifs du Littoral ont répondu présentes pour une troisième ronde de financement. Ainsi, les caisses de la Nouvelle-Beauce, de Lotbinière, de Bellechasse, de la Chaudière ainsi que de Lévis réaffirment aujourd’hui leur appui dans cette volonté d’assurer la pérennité de la Maison», a d’emblée expliqué Benoit Caron, directeur général de la Caisse de Lévis, sur les motivations derrière ce nouvel appui.

Concrètement, le don des coopératives financières permettra d’assurer le fonctionnement d’un lit de la Maison de soins palliatifs du Littoral pour les dix prochaines années. Il s’agit du troisième don des caisses Desjardins de la région au profit de cet organisme depuis son ouverture en 2011. Au total, elles ont accordé 1,3 M$ à la Maison au cours des huit dernières années.

Rappelons que la Maison de soins palliatifs du Littoral offre gratuitement des soins palliatifs aux résidents de de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, de Lévis et de Lotbinière atteints du cancer ou d’une autre maladie grave et ayant une espérance de vie de moins de deux mois.

Si le ministère de la Santé du Québec assure 46 % du budget annuel de l’organisme sans but lucratif, la Maison de soins palliatifs du Littoral doit trouver en dons chaque année les 54 % restants.

Une aide appréciée

Ainsi, la nouvelle contribution des caisses Desjardins de la région a été saluée par les dirigeants de la Maison ainsi qu’une famille dont l’un de ses membres a pu profiter des services de l’organisme.

«On ne pourrait continuer d’offrir gratuitement ces soins sans des partenaires qui nous soutiennent, comme les caisses Desjardins. Nous vous remercions de nous aider d’assurer la pérennité d’un lit. Un lit (sur neuf), c’est quand même quelque chose. C’est très important», a souligné Guylaine Parent, la directrice générale de la Maison.

«La Maison de soins palliatifs du Littoral, c’est comme une famille qui nous accueille et qui nous aide, par son écoute, ses bons soins. On se sent en confiance pour passer à travers cette épreuve. […] Merci aux cinq caisses Desjardins qui permettent à la Maison de poursuivre son œuvre auprès d’autres familles dans le besoin», a ajouté Fabie Fontaine, la fille d’Henri Fontaine, un résident de Buckland qui est décédé à la Maison l’an dernier.

Sur la photo : Les présidents des caisses Desjardins de Bellechasse, de La Nouvelle-Beauce, de la Chaudière et du Centre de Lotbinière, Mario Cloutier, Roch Drouin, Louis-Marie Bissonnette et Daniel Gagnon, ainsi que le directeur général de la Caisse de Lévis, Benoit Caron, ont remis une plaque soulignant leur don au président du conseil d’administration de la Maison, René Bégin (troisième à partir de la gauche).

Les plus lus

La cour de l'École Notre-Dame de Lévis réaménagée et verdie

Des arbres, plus de paniers de basketball, des espaces ombragés, la cour de l’École Notre-Dame de Lévis a été entièrement réaménagée et transformée. Ce projet débuté en 2016 représente un investissement de 260 000 $.

Un circuit de frigos-partagés en développement à Lévis

D’ici 2022, le nombre de frigos-partagés pourrait passer de trois à huit. Un circuit entre producteurs, commerçants et citoyens sera aussi créé afin de récupérer des denrées et limiter le gaspillage alimentaire.

La FADOQ régionale se prépare pour la reprise

Depuis la mi-août et jusqu’au début septembre, les dirigeants de la Fédération de l’âge d’or du Québec (FADOQ) régions de Québec et Chaudière-Appalaches mènent une tournée afin de rencontrer les responsables des 165 clubs locaux du territoire. Avec ces rencontres tenues à travers les régions de Québec et de la Chaudière-Appalaches, le regroupement veut notamment bien informer ses membres en vue de...

Grimpons pour l’eSPoir tiendra sa 3e édition le 3 octobre

L’activité au profit de la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) se déroulera au Centre de plein air de Lévis. Nouveauté cette année, un volet compétitif vient s’ajouter au volet participatif. De plus, cinq co-présidents se mobilisent afin d’encourager la communauté à être généreuse.

Des activités qui donnent le goût de la nature aux jeunes

Tous les jeudis de l’été, des jeunes à partir de 10 ans ont participé à des activités en extérieur, organisées par un passionné de nature, David Cloutier, qui est animateur-intervenant à la maison des jeunes L’Azimut, à Saint-Nicolas. Les participants ont découvert les plantes, pêché et randonné à vélo.

Aider les itinérants à 10 ans

Jacob Bouchard est un garçon lévisien de 10 ans comme les autres, qui aime notamment jouer au hockey et qui travaille fort à l’école. Cependant, depuis maintenant près de deux ans, il fait une différence dans la société en multipliant les initiatives pour venir en aide aux personnes itinérantes dans le quartier Saint-Roch, à Québec.

Nouvelle aventure marquante pour de jeunes Lévisiens

Des jeunes et des animateurs de la Maison des jeunes L’Azymut de Saint-Nicolas ont eu l’occasion de faire une activité vélo-camping, du 29 au 31 juillet.

Récolte généreuse

C’est en présence des bénévoles qui ont rendu possible l’initiative que le propriétaire de la Bleuetière DuRoy, Bruno Roy, a remis les dollars récoltés à trois organismes de la Chaudière-Appalaches dans le cadre de l’activité Cueillette de bleuets pour la cause, tenue plus tôt cet été.

45 400 $ pour le CPSL

La 7e soirée-bénéfice du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) «À la Santé des enfants», présentée par Desjardins sous la présidence d’honneur de Jean-François Morin, courtier immobilier, devait avoir lieu le 8 avril dernier chez Audi Lévis.

La Maison Dessercom est inaugurée

C’est en présence d’élus et de collègues que les dirigeants de Dessercom, de la Fondation Hôtel-Dieu de Lévis (FHDL), du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) et de la Fondation québécoise du cancer (FQC) ont officiellement inauguré la Maison Dessercom, le 10 septembre dernier.