CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

L’administration Lehouillier a donné le coup d’envoi à la campagne de financement 2020 de la Ville de Lévis au profit de Centraide, le 29 octobre dernier. Sous la présidence d’honneur de Gaétan Drouin, directeur général adjoint – Services de proximité de la municipalité, et d’Annie Gaudreault, directrice des affaires juridiques et du secrétariat corporatif de l’organisation, l’initiative vise à recueillir 120 000 $.

«Dans une situation comme celles que nous vivons présentement, faire reculer la pauvreté et l’exclusion sociale n’aura jamais été aussi important. Je tiens à remercier encore une fois les employés de la Ville de Lévis de soutenir Centraide Québec et Chaudière-Appalaches dans le cadre de sa campagne de financement annuelle», a d’emblée souligné Gilles Lehouillier, maire de Lévis, lors d’une conférence de presse.

Comme depuis plusieurs années, la Ville a augmenté l’objectif fixé pour la campagne au sein de son personnel afin de soutenir l’organisation régionale qui soutient financièrement divers organismes communautaires qui combattent la pauvreté et les inégalités sociales. 

L’administration municipale espère recueillir 120 000 $ pour Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, soit 90 000 $ grâce aux dons des employés et 30 000 $ grâce au don corporatif remis annuellement par la Ville de Lévis.

L’an dernier, la campagne avait permis de récolter 116 900 $ (86 960 $ par les dons des employés et 30 000 $ par le don corporatif), alors que l’objectif fixé était de 115 000 $. Au total, ce sont 141 960 $ qui ont été accordés par la Ville de Lévis à Centraide en incluant la contribution de 25 000 $ de la municipalité au Fonds défi des leaders. Notons que tous ces efforts ont été soulignés par Centraide qui a remis en 2019 à la Ville de Lévis un prix Distinction (3e position dans la catégorie Fonction publique). 

Pour atteindre ce nouvel objectif «ambitieux», les présidents d’honneur miseront sur plusieurs initiatives jusqu’au 30 novembre, date fixée pour la fin de la campagne 2020. D’abord, les organisateurs se sont assurés de l’appui des syndicats et des associations représentant les employés. Également, 27 travailleurs de la Ville agiront à titre d’ambassadeurs afin de mobiliser leurs collègues à soutenir financièrement Centraide. Enfin, avec l’objectif supplémentaire d’augmenter le nombre de contributeurs à la source, des activités d’information et de sensibilisation se dérouleront virtuellement.

Pour continuer de faire une différence

Présente lors de la conférence de presse, Isabelle Genest, vice-présidente développement philanthropique chez Centraide Québec et Chaudière-Appalaches, a aussi tenu à rappeler que la campagne 2020 de son organisation prenait une importance spéciale en cette année marquée par les effets de la pandémie.

«Ce printemps, le gouvernement fédéral nous a confié l’octroi d’aides d’urgences à des organismes communautaires. Le 26 juin, nous avions accordé l’ensemble de l’enveloppe octroyée et nous n’avions pas encore répondu à tous les besoins urgents exprimés par les organismes qui reçoivent normalement notre soutien. Les besoins des organismes communautaires ont augmenté ainsi que les inégalités sociales en raison de la pandémie. Les travailleurs des organismes communautaires sont également épuisés», a expliqué Mme Genest.

Soulignons finalement qu’à Lévis seulement, Centraide Québec et Chaudière-Appalaches a octroyé une aide d’urgence de près de 255 000 $ au printemps à 15 organismes communautaires qui avaient des besoins importants ponctuels liés à la crise. Présentement, ce sont 22 organismes lévisiens qui reçoivent un coup de pouce financier de la part de l’organisation régionale. 

 

Les plus lus

Lettre d'opinion - L’hébergement communautaire jeunesse testé positif

Messieurs Legault, Dubé et Carmant, nous sommes fatiguées! Fatiguées de nous battre pour une reconnaissance qui ne vient pas. De quêter pour réussir à accomplir notre mission. De toutes ces redditions de comptes. De voir partir notre personnel pour le Réseau faute de salaires décents. De voir les piliers de nos organisations tomber en burnout. De se justifier devant vous et devoir recommencer à ch...

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

Reprise des messes dans le Grand Lévis

Comme «il est impossible de savoir quand le gouvernement provincial assouplira les mesures sanitaires présentement en vigueur», les autorités pastorales de l’unité Desjardins–Chutes-Chaudière ont pris la décision de rouvrir certaines églises de l’unité et d’y reprendre la pratique régulière des messes de fin de semaine à compter des 14 et 15 novembre prochains.

La campagne Des pâtés pour s’aider de retour

La pandémie a fragilisé plusieurs familles de notre région qui ont plus de difficulté à combler des besoins fondamentaux, comme socialiser, cuisiner et optimiser leur budget nourriture. La campagne Des pâtés pour s’aider vient en aide à toutes ces familles et permet de garnir les paniers de Noël de familles défavorisées.

Une guignolée importante pour Saint-Jean-Chrysostome

En raison de la pandémie, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome a dû s’adapter à la situation afin de pouvoir récolter des dons et des denrées pour la période des Fêtes où les banques alimentaires sont habituellement très sollicitées. Une récolte de denrées est prévue le 28 novembre au parc Champigny, une campagne de dons en argent est également lancée afin de bien garnir les paniers qu’...

La Fondation Jonction pour Elle tient sa campagne en ligne

Une grande campagne de financement au profit de la Fondation Jonction pour Elle est en cours en remplacement de la 4e édition du Concours Chantons pour Elles, qui devait avoir lieu le 15 octobre au centre de congrès de Lévis et a dû être annulée en raison de la pandémie Covid-19.

Soutenir le travail invisible des proches aidants

Les proches aidants assument un travail invisible et pourtant essentiel auprès d’une population plus vulnérable. Chaque année leur dévouement est souligné lors de la Semaine nationale des personnes proches aidantes qui a eu lieu début novembre.

La Mosaïque propose plusieurs options pour lui donner un coup de pouce

Le Café la Mosaïque a sollicité, le 3 novembre, l’appui des Lévisiens pendant les mois de novembre et décembre, notamment dans le cadre de ses activités spéciales-bénéfices afin de l’aider à poursuivre sa mission sociale.

Un repas pour soutenir Le Grenier

Avec les années, le Meating de la relève, qui se tient à l’automne, est devenu un événement mondain de Lévis. Cette année, pandémie oblige et en raison de la fermeture du restaurant Cosmos de Lévis, il n’y aura pas de Meating de la relève. Mais dans le but de garantir la continuité de l’aide à la cause du Comptoir alimentaire Le Grenier, les membres du comité organisateur proposent aux gens de la ...

Lettre d'opinion - Patience et résilience

En 1918 : nos parents viennent de sortir de la Première Guerre mondiale qu'ils doivent faire face à un nouvel ennemi : la grippe espagnole. Ce virus a fait près de 100 millions de morts.