Le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome lancera, le 13 novembre, ses Flocons dons et récoltera les denrées, le 28 novembre, dans le cadre de sa guignolée annuelle au parc Champigny. - CRÉDIT : CONGY YUAN - UNSPLASH

En raison de la pandémie, le Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome a dû s’adapter à la situation afin de pouvoir récolter des dons et des denrées pour la période des Fêtes où les banques alimentaires sont habituellement très sollicitées. Une récolte de denrées est prévue le 28 novembre au parc Champigny, une campagne de dons en argent est également lancée afin de bien garnir les paniers qu’ils offriront aux familles dans le besoin.

«La guignolée permet aux services d’entraide qui en organisent dans la région de récupérer des denrées et des dons en passant dans les rues, mais cette année, en contexte COVID, ce n’est pas possible. On a dû se réinventer!», expose Sylvie Leblanc (sur la photo), directrice générale du Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome.

Les citoyens du secteur sont invités à venir porter leurs denrées au parc Champigny entre 9h et 15h, le 28 novembre prochain. Avec l’aide d’étudiants de techniques policières, une cueillette sans contact est prévue. «Les gens mettront les denrées dans le coffre de la voiture et nous, on va venir les récupérer sans contact», explique-t-elle.

De plus, l’organisme fera parvenir une lettre à chacun des résidents du secteur Saint-Jean-Chrysostome les invitant à faire un don en argent à l’organisme pour venir en aide aux familles dans le besoin pendant la période des Fêtes.

Aussi, les Flocons dons seront lancés le 13 novembre. La population est invitée à venir chercher un flocon aux bureaux de l’organisme à la boutique La Trouvaille ou en y téléphonant. Chacun de ces flocons sera identifié au nom d’un enfant du secteur et proposera deux choix de cadeaux d’un montant variant entre 20 $ et 40 $. Les donateurs seront invités à acheter un de ces cadeaux et le ramener au service d’entraide avant le 11 décembre afin qu’il soit offert à l’enfant.

«On a toujours deux enjeux, mais ils sont encore plus importants en ce moment. On veut nourrir les familles qui sont un peu plus démunies et soutenir psychologiquement les familles et les enfants», met en lumière la directrice générale.

L’organisme invite également les gens qui veulent contribuer monétairement à appeler au service d’entraide puisque le contexte pandémique ne permet pas la récolte de dons via des ponts payants sur les artères routières.

Une demande grandissante

«À ce temps-ci de l’année, notre banque alimentaire est à son plus bas et la guignolée permet de bien agrémenter nos paniers», mentionne Mme Leblanc. Chaque année, ce sont environ 70 paniers qui sont envoyés aux familles dans le besoin. Près de 180 personnes bénéficient des denrées contenues dans ces derniers.

«On ne sait pas à quoi va ressembler notre Noël, le volume pourrait être plus grand à cause de la pandémie», s’inquiète la représentante du Service d’entraide Saint-Jean-Chrysostome.

L’année dernière, l’organisme a récolté 11 000 $ en dons en argent qu’il a investi afin de bien garnir les paniers de Noël.

Sylvie Leblanc invite aussi les familles qui croient avoir besoin des services d’une banque alimentaire sur le territoire de ne pas tarder à le faire auprès de l’organisme qui représente le secteur où elles résident.

Pour plus d’information ou faire un don dans le cadre de la guignolée du Service d’entraide de Saint-Jean-Chrysostome, consultez le www.entraidestjean.org ou téléphonez à l’organisme au 418 839-0749.

Les plus lus

Luc Lafond s’est éteint

Dans le groupe Facebook de la publication, l’équipe du journal Le Breakeyvillois a annoncé le décès de son président et homme très engagé dans sa communauté, Luc Lafond, le 28 décembre dernier.

3 373,93 $ pour la Fondation Jonction pour Elle

Pour la deuxième année consécutive, le magasin Rona de Lévis a réalisé une collecte au profit de la Fondation Jonction pour Elle dans le cadre de la Campagne des Héros Lowe’s Canada 2020.

Carbone Scol’ERE : 10 ans d’éducation et d’action face aux changement climatiques

Programme éducatif sur les habitudes de vie écoresponsables et leurs impacts sur les changements climatiques pour les jeunes de 9 à 12 ans, Carbone Scol’ERE fête ses dix ans. Depuis sa création, plus de 18 500 élèves au Québec ont participé aux ateliers créés par la Coop FA à Lévis.

De nouveaux panneaux d’interprétation à Charny

Par voie de communiqué, la Corporation Charny Revit (CCR) a annoncé que la bonification de sa série de panneaux d’interprétation annoncée il y a quelques mois est maintenant complétée.

Une situation difficile pour les comptoirs de dons de la région

La Ressourcerie de Lévis, Écolivres et les différents services d’entraide de la région ont lancé un cri du cœur afin que les usagers qui vont porter des dons à ces organismes le fassent selon les consignes prescrites. Au retour de la période des Fêtes, une foule de dons entassés, mouillés, pillés et souillés se sont retrouvés devant les portes de ces organismes qui ont dû tout envoyer vers l’écoce...

Un concert profitable pour la SCSP

Grâce à une initiative de Pascale Gasse, fondatrice et propriétaire de www.lancetonlivre.ca, et de Caroline Gobeil, fondatrice de Piano Boulot Dodo, la section Chaudière-Appalaches de la Société canadienne de la sclérose en plaques (SCSP) a reçu un don de 1 750 $.

Une aide financière fédérale pour Alliance-Jeunesse

David Lametti, ministre de la Justice et procureur général du Canada, et Jean-Yves Duclos, président du Conseil du Trésor, ont annoncé une aide financière de 340 447 $ partagée entre les organismes Alliance-Jeunesse Chutes-de-la-Chaudière et la Maison Marie-Frédéric, à Québec, afin de les aider à maintenir leurs services auprès des victimes de traite à des fins d’exploitation sexuelle et des trava...

Succès pour la guignolée du CPSL malgré la pandémie

La 11e Guignolée du Dr Julien à Lévis, au profit du Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL), s’est déroulée du 1er décembre au 15 janvier. L’objectif de la campagne, fixé à 120 000 $, a été atteint et même dépassé puisque 154 479,38 $ ont été amassés par l’organisme.

Être soutenu face à la maladie d’Alzheimer

Durant tout le mois de janvier, mois de l’Alzheimer, la Société Alzheimer Chaudière-Appalaches rappelle que des ressources existent pour s’informer sur cette maladie et les autres troubles neurocognitifs.

Deux aides financières pour améliorer l’environnement

La Fondation GDG a invité, le 11 janvier, les organismes et municipalités admissibles à présenter leur candidature aux programmes Coup de balai et Mission Jardins urbains.