Photo : Courtoisie

La Coop FA a lancé le 21 février dernier son nouveau projet dédié aux adolescents de 13 à 17 ans et leur famille afin qu’ils diminuent leur consommation de nourriture émettrice de gaz à effet de serre (GES), le Défi GEStes. Jusqu’au 21 mars, la Coop FA et ses partenaires invitent les élèves du secondaire à faire une différence sur le thème de l’alimentation durable.

C’est une invitation de la Ville de Montréal qui a fait germer l’idée du Défi GEStes dans la tête de la Coop FA, du GRAME et GUEPE, les trois organismes derrière le projet.

«Dès le début du projet, la Ville de Montréal nous a interpellés afin de faire le pont avec le projet Carbone Scol’ERE qui est implanté dans plusieurs écoles primaires. On s’est penché sur comment on peut aider les jeunes à poursuivre leurs bonnes pratiques et qu’ils puissent s’engager au niveau de l’écoresponsabilité au secondaire», explique Jacinthe Dion-Côté, coordonnatrice du Défi GEStes.

Dédiée principalement aux jeunes de Montréal, cette première édition sera un test afin de voir l’engouement pour un tel mouvement pour ensuite ratisser le reste de la province dans les années à venir. Notons toutefois que le Défi GEStes est accessible dans les autres régions du Québec via une application. Ainsi, 13 jeunes montréalais âgés de 13 à 17 ans ont eu la mission de trouver la thématique de la première édition. Ils ont fait du Défi GEStes un projet par et pour les jeunes, en prenant part à des tables de concertation, des ateliers et des rencontres avec des experts du milieu.

«Ils ont constaté dans les statistiques que l’alimentation est en grande partie émettrice des GES pour les individus. C’était un besoin et un intérêt des jeunes d’aborder cette thématique-là cette année», indique Mme Dion-Côté.

Comment ça marche?

Tout au long du prochain mois, les jeunes de 13 à 17 ans et leur famille sont invités à télécharger l’application du Défi GEStes où une foule de défis, lectures et renseignements seront proposés sur le sujet d’une alimentation moins émettrice en GES et durable.

«Par exemple, au lieu de choisir une assiette composée de viande rouge lors d’un repas, ce sera de choisir plutôt une viande blanche qui est déjà plus sobre en GES. On ne parle pas d’un projet qui interpelle les végétariens et les véganes, on parle plutôt de réduire notre production de GES une assiette à la fois en faisant des petits choix accessibles», assure la coordonnatrice du projet.

De plus, des ateliers et kiosques seront offerts dans les écoles montréalaises ainsi qu’en ligne afin d’offrir une formation riche aux élèves quant à leur production de GES. Les jeunes sont également invités à partager des idées et des recettes inspirantes sur leurs réseaux sociaux.

Le Défi GEStes deviendra alors la suite du programme éducatif sur les habitudes de vie écoresponsables et leurs impacts sur les changements climatiques pour les jeunes de 9 à 12 ans, Carbone Scol’ERE.

«On souhaite de plus en plus créer des ponts entre les jeunes du primaire et du secondaire et s’assurer que ce parcours se poursuit et puisse avoir des options pour se maintenir actif. Au cours des prochaines années, on souhaite développer le Défi à travers la province», partage Jacinthe Dion-Côté.

Pour plus d’information, consultez le defigestes.ca.

Carbone Scol’ERE atteint un cap important

La Coop FA annonçait au début du mois de février qu’elle avait cette année 446 classes inscrites à son programme Carbone Scol’ERE, un record pour l’organisme alors que l’initiative comptait 350 classes participantes l’année dernière.

«C’est fou d’en être rendu là malgré les deux dernières années où les classes ont dû jongler avec le virtuel et le présentiel. D’avoir atteint ce nombre de classes, c’est vraiment une belle fierté, souligne Isabelle Boutin, responsable des communications et du marketing à la Coop FA. Le sujet de l’environnement est de plus en plus cher aux yeux des élèves, des enseignants et des écoles qui veulent mettre en place des choses pour faire leur part. Aussi, on est de plus en plus connu et avec notre grand nombre de partenaires, ça nous aide beaucoup à nous faire connaître dans nos milieux.»

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Grande Plée Bleue : la tourbière, un milieu à découvrir et à protéger

Milieu humide abritant une faune et une flore caractéristiques des tourbières, la Grande Plée Bleue a été aménagée il y a cinq ans pour la visite du public. La Société de conservation et de mise en valeur de ce territoire naturel exceptionnel voudrait qu’il soit protégé et devienne une réserve écologique.

Une petite équipe lévisienne rêve en grand

L’équipe de soccer senior masculine AA D1 de Lévis-Est s’est imposée par la marque de 2-1 contre Lanaudière-Nord le 7 juillet dernier, ce qui lui a permis d’obtenir son billet pour les quarts de finale de la Coupe du Québec. En plus d’être la première participation de cette équipe dans la compétition, contrairement à la plupart de ses adversaires, Lévis-Est se caractérise par son jeune effectif co...

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Une nouvelle tête dirigeante pour le Grenier

Par voie de communiqué, le Comptoir alimentaire Le Grenier a annoncé, le 1er juin, la nomination de Stéphane Clavet à titre de directeur général de la banque alimentaire lévisienne. Déjà bien connu au sein de l’organisation, ce dernier désire faire rayonner davantage le Grenier afin notamment de l’aider à faire face à la demande accrue pour ses services.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 juillet 2022

Le 19 juillet, c’était la fête de l’ assistante périnatale de chez Ressources-Naissances. Quelle belle journée bien spéciale à la hauteur de la femme merveilleuse que tu es! Encore une fois bonne fête chère Danika (1re photo) de la part de ton équipe.

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.