À l’aube de ses 50 ans, Stéphan Guay est excité d’agrandir l’entrepôt lévisien de son entreprise. CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

L’entrepôt lévisien de Transit grouillera d’activités au cours de la prochaine année. En effet, le distributeur en gros de pièces automobiles de Lévis triplera la superficie de son centre situé dans le parc industriel de Lauzon, un projet sur trois ans estimé entre 15 et 18 M$.

«Nous voulons être plus efficaces. Présentement, nous avons plus de 1 800 palettes que nous entreposons ailleurs, ce qui provoque des problèmes de réapprovisionnement et de maintenance. Également, nous voulons demeurer compétitifs en suivant les tendances du monde industriel», a d’emblée expliqué Stéphan Guay, président de Transit, lors d’une entrevue avec le Journal.

Inauguré en 2008 et d’une superficie de 50 000 pieds carrés, l’entrepôt lévisien de Transit, situé sur la rue Jean-Marchand, occupera désormais 150 000 pieds carrés à la suite de l’agrandissement. L’entreprise lévisienne espère amorcer les travaux en mai 2020, pour une inauguration de la nouvelle partie en novembre 2020.

Si l’entreprise lévisienne prévoit que le projet durera trois ans et qu’il nécessitera un investissement majeur, c’est qu’une importante section de la partie agrandie accueillera des équipements pour permettre l’automatisation et la robotisation du travail. Notons toutefois que le projet permettra quand même la création d’une centaine d’emplois, ce qui fera passer l’équipe de 125 travailleurs à 220.

«Nous ne pouvons pas demeurer compétitifs quand il y a des entreprises comme Amazon qui ouvrent des épiceries avec seulement deux employés. Tout s’en va vers l’automatisation. Nous commençons aussi à le voir dans certains commerces de la région. Certaines personnes peuvent dire que ça enlève des emplois, mais il n’y a même plus de gens pour les occuper. L’économie actuelle nous pousse à nous automatiser, et ce n’est pas une mauvaise chose en soi», a illustré M. Guay.

Avec son projet, Transit pourra également agrandir ses zones de réception et d’expédition ainsi que ses bureaux et aménager une nouvelle cafétéria pour ses employés. Ajoutons que l’entreprise envisage également d’installer un toit vert, pour poursuivre son engagement environnemental. L’entrepôt de Lauzon est notamment climatisé et chauffé entièrement grâce à la géothermie.

Objectif : 100 M$

L’agrandissement de l’entrepôt de Lauzon sera la première partie du plan de Transit pour augmenter son chiffre d’affaires annuel. Ambitieuse, l’entreprise lévisienne espère le faire tripler, pour le faire passer de 30 M$ à 100 M$ annuellement d’ici cinq ans. Pour atteindre cet objectif, Transit, qui effectue également un virage vers l’entreprise libérée, espère acquérir d’autres entreprises, des pourparlers sont même déjà en cours. De plus, l’entrepôt agrandi permettra d’accueillir de nouvelles gammes de produits.

«En moyenne, nous avons une augmentation organique du chiffre d’affaires (NDLR:sans développement de nouveaux marchés) entre 13 et 18 % annuellement, (ce qui est très bon et cela nous pousse à nous surpasser). […] Tous ces changements sont faits pour que Transit perdure au cours des prochaines décennies. La raison profonde qui me pousse à tout cela et qui me motive, c’est mon équipe. J’ai du fun à continuer et tout le monde ici tripe à faire cela», a conclu le président de Transit.

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Des rassemblements qui inquiètent à Saint-Rédempteur

Depuis le début de la pandémie, le parc Renaud-Maillette de Saint-Rédempteur est devenu un lieu très apprécié par les adolescents et les jeunes adultes de la région pour se rassembler. Toutefois, l’ampleur de ces fêtes improvisées commence à inquiéter certains utilisateurs de ces installations de la Ville de Lévis, dont l’Association de soccer Chaudière-Ouest (ASCO).

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.