La Ville de Lévis, la Société de transport de Lévis et le Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière ont annoncé la création du programme Accès-transport Lévis le 4 décembre.

À partir du 1er avril, les Lévisiens moins bien nantis pourront bénéficier d’une tarification sociale pour accéder au transport en commun. 58 320 passages vont être offerts gratuitement ou à faible coût pendant un an.

4 110 cartes de 12 passages seront proposées à un tarif réduit de 16 $ au lieu de 38 $, soit une réduction de 58 %. Les résidents de Lévis dont le revenu est faible pourront en bénéficier, soit environ 9 000 personnes.

De plus, 2 250 cartes de 4 passages seront remises gratuitement, au lieu du coût habituel de 13 $, aux bénéficiaires ciblés qui rencontrent davantage de difficultés.

Accès-transport Lévis est un nouveau programme lancé par la Ville de Lévis et financé par la Société de transport de Lévis (STLévis). Chapeauté par le Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière, ce projet pilote, qui se déroulera du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, coûtera 185 430 $.

«Nous fixons le coût des services collectifs payants en fonction du revenu des usagers ou sur la base de situations exceptionnelles pouvant rendre une personne vulnérable économiquement», a présenté le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

En facilitant l’accès au transport, des personnes les plus défavorisées, la Ville veut lutter contre l’isolement, favoriser l’accès au marché de l’emploi, accroître l’autonomie des personnes plus vulnérables dans leurs déplacements et favoriser l’intégration des nouveaux arrivants.

«Si on veut que les gens se sortent de leurs problèmes et participent à la communauté, il faut qu’ils puissent y avoir accès et ça passe, entre autres, par la mobilité», a souligné Pierre Métivier, président du Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière. Lorsque les personnes n’ont pas les moyens de se déplacer, «elles se privent de services et s’isolent», a-t-il ajouté.

Les organismes à la mise en œuvre

La distribution des titres de transport sera assurée par des organismes communautaires du territoire qui œuvrent auprès des personnes vulnérables dans les différents quartiers. Les cartes seront remises au cas par cas en fonction des besoins. Une même personne pourra recevoir des titres plusieurs fois.

«Une service d’entraide, par exemple, connaît déjà bien les besoins de sa clientèle», a souligné le maire. À partir de critères définis, ces organismes détermineront les personnes pouvant bénéficier du programme.

La Ville a déjà identifié 25 partenaires potentiels au projet. Ces organismes interviennent auprès des personnes aînées, des personnes immigrantes, des femmes, des personnes ayant un handicap ou une problématique de santé mentale, des personnes à la recherche d’un emploi et des jeunes. 

Le programme Accès-transport Lévis sera évalué afin de déterminer les besoins réels, qui ne sont pas encore connus, et de réajuster le nombre de titres. «Le Centre d’action bénévole va devoir nous faire un rapport pour qu’on négocie ensuite un partenariat avec la STLévis», a précisé Gilles Lehouillier. La société a pour l'instant transféré une partie de son budget pour la promotion de ses services vers ce nouveau programme.

Les modalités connues en 2020

Les critères d’admissibilité au programme Accès-transport Lévis seront déterminés par le comité en charge de son implantation, composé de partenaires et de représentants de la Ville.

Ces critères d’admissibilité ainsi que la liste des organismes distributeurs seront rendus publics en mars 2020 sur le site du Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière.

Les plus lus

COVID-19 : un restaurant McDonald's de Saint-Nicolas fermé par précaution

Le restaurant McDonald's situé au 1825, route des Rivières, à Saint-Nicolas, a fermé ses portes pendant quelques heures dans la nuit de mardi à mercredi en raison d'un possible cas d'infection au nouveau coronavirus parmi le personnel de l'établissement.

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

Une nouvelle adresse pour se sucrer le bec à Lévis

C’est le 9 juillet dernier que Monsieur bubble a ouvert ses portes au 5169-B, boulevard Guillaume-Couture à Lévis, au grand plaisir de plusieurs amateurs lévisiens de bubble thé, de café et de crème glacée molle.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Un nouveau nom pour le cégep

Le Cégep de Lévis-Lauzon n'est plus. L'institution collégiale lévisienne se nommera désormais le Cégep de Lévis. La direction de l'école a dévoilé au personnel du cégep ce changement de nom et la nouvelle identité visuelle de l'établissement le 20 août dernier.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

Une Classique différente, mais encore plus populaire

Prévue initialement en juin, la troisième édition de la Classique Bob Bissonnette aura finalement lieu malgré la pandémie. Du 23 au 30 août, des centaines de hockeyeurs, jeunes ou plus vieux, se dirigeront vers le Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald afin de prendre part à l’un des plus importants événements sportifs amateurs de la grande région de Québec.

COVID-19 : ceux qui ont visité le zoo Miller le 17 août appelés à se faire tester

Deux personnes de plus ont été testées positives à la COVID-19 dans la région où le nombre de cas actifs est maintenant de dix personnes. Au Québec, le dernier bilan fait état de 111 nouveaux cas.

Nouvelle antenne de Vidéotron à Saint-Nicolas : la Ville refuse que le projet soit réalisé sur son terrain

Au courant de la semaine du 17 août, les élus de la Ville de Lévis ont décidé de ne pas conclure de bail avec Vidéotron en vue de l’érection d’une nouvelle antenne de télécommunications à l’arrière de la caserne de pompiers de Saint-Nicolas. C’est en raison de l’opposition des résidents du secteur que les échevins lévisiens ont rejeté le projet sous sa mouture actuelle.

COVID-19 : deux nouveaux cas à Lévis

Dans son bilan régional publié vendredi, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a dévoilé que deux nouveaux d'infection au coronavirus ont récemment été découverts dans la région, plus précisément à Lévis.