La Ville de Lévis, la Société de transport de Lévis et le Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière ont annoncé la création du programme Accès-transport Lévis le 4 décembre.

À partir du 1er avril, les Lévisiens moins bien nantis pourront bénéficier d’une tarification sociale pour accéder au transport en commun. 58 320 passages vont être offerts gratuitement ou à faible coût pendant un an.

4 110 cartes de 12 passages seront proposées à un tarif réduit de 16 $ au lieu de 38 $, soit une réduction de 58 %. Les résidents de Lévis dont le revenu est faible pourront en bénéficier, soit environ 9 000 personnes.

De plus, 2 250 cartes de 4 passages seront remises gratuitement, au lieu du coût habituel de 13 $, aux bénéficiaires ciblés qui rencontrent davantage de difficultés.

Accès-transport Lévis est un nouveau programme lancé par la Ville de Lévis et financé par la Société de transport de Lévis (STLévis). Chapeauté par le Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière, ce projet pilote, qui se déroulera du 1er avril 2020 au 31 mars 2021, coûtera 185 430 $.

«Nous fixons le coût des services collectifs payants en fonction du revenu des usagers ou sur la base de situations exceptionnelles pouvant rendre une personne vulnérable économiquement», a présenté le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

En facilitant l’accès au transport, des personnes les plus défavorisées, la Ville veut lutter contre l’isolement, favoriser l’accès au marché de l’emploi, accroître l’autonomie des personnes plus vulnérables dans leurs déplacements et favoriser l’intégration des nouveaux arrivants.

«Si on veut que les gens se sortent de leurs problèmes et participent à la communauté, il faut qu’ils puissent y avoir accès et ça passe, entre autres, par la mobilité», a souligné Pierre Métivier, président du Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière. Lorsque les personnes n’ont pas les moyens de se déplacer, «elles se privent de services et s’isolent», a-t-il ajouté.

Les organismes à la mise en œuvre

La distribution des titres de transport sera assurée par des organismes communautaires du territoire qui œuvrent auprès des personnes vulnérables dans les différents quartiers. Les cartes seront remises au cas par cas en fonction des besoins. Une même personne pourra recevoir des titres plusieurs fois.

«Une service d’entraide, par exemple, connaît déjà bien les besoins de sa clientèle», a souligné le maire. À partir de critères définis, ces organismes détermineront les personnes pouvant bénéficier du programme.

La Ville a déjà identifié 25 partenaires potentiels au projet. Ces organismes interviennent auprès des personnes aînées, des personnes immigrantes, des femmes, des personnes ayant un handicap ou une problématique de santé mentale, des personnes à la recherche d’un emploi et des jeunes. 

Le programme Accès-transport Lévis sera évalué afin de déterminer les besoins réels, qui ne sont pas encore connus, et de réajuster le nombre de titres. «Le Centre d’action bénévole va devoir nous faire un rapport pour qu’on négocie ensuite un partenariat avec la STLévis», a précisé Gilles Lehouillier. La société a pour l'instant transféré une partie de son budget pour la promotion de ses services vers ce nouveau programme.

Les modalités connues en 2020

Les critères d’admissibilité au programme Accès-transport Lévis seront déterminés par le comité en charge de son implantation, composé de partenaires et de représentants de la Ville.

Ces critères d’admissibilité ainsi que la liste des organismes distributeurs seront rendus publics en mars 2020 sur le site du Centre d’action bénévole Bellechasse-Lévis-Lotbinière.

Les plus lus

Des bars tiki flottants faits à Lévis

Le Lévisien Dany Rodrigue a lancé à la mi-mars son entreprise Tiki Québec. Celui qui exerçait le métier de consultant en génie civil a profité d’une pause de travail occasionnée par la pandémie pour se mettre à l’ouvrage et développer une idée d’entreprise qu’il avait derrière la tête depuis l’année dernière.

Travaux sur le pont Laporte : des mesures d’atténuation bientôt en place

En raison des entraves majeures qui seront en place à certains moments cet été sur le pont Pierre-Laporte, le ministère des Transports du Québec (MTQ) a dévoilé, le 13 mai, les mesures d’atténuation en transport collectif qui seront en place pour faciliter les déplacements des citoyens.

Deuxième dose : les Québécois pourront devancer leur rendez-vous à partir du mois prochain

Lors d'une mêlée de presse à l'Assemblée nationale, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a fait une mise à jour jeudi sur la campagne de vaccination. À cette occasion, il a notamment annoncé que les Québécois pourront devancer leur rendez-vous afin d'obtenir une deuxième dose d'un vaccin contre la COVID-19 à partir de juin.

Logement : aussi des problèmes à Lévis

Si la situation lévisienne n’est pas aussi problématique que dans d’autres villes québécoises, la crise du logement frappe également Lévis, selon l’Association coopérative d’économie familiale (ACEF) Rive-Sud de Québec.

Le tronçon de la peur

Des résidents de Saint-Nicolas se mobilisent afin que la Ville de Lévis et le ministère des Transports du Québec (MTQ) mettent en place des infrastructures sur la route Marie-Victorin (route 132) afin d’assurer la sécurité des piétons et des cyclistes dans le secteur du village. Plusieurs parents craignent qu’un drame survienne bientôt en raison de la configuration actuelle de cette portion de la ...

Les déchets ne seront ramassés qu'aux deux semaines cet été

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a confirmé, le 15 juin, que la collecte des déchets ne sera pas effectuée hebdomadairement cet été comme lors des dernières périodes estivales.

Dépistage massif à l'école primaire de Saint-Lambert-de-Lauzon

La Santé publique régionale mènera demain un dépistage massif auprès des élèves de 2e, 3e et 4e année de l'École du Bac, un établissement scolaire de Saint-Lambert-de-Lauzon.

Lévis passera en zone orange le 31 mai

SANTÉ. L’amélioration de la situation sanitaire au Québec fait en sorte que le gouvernement pourra aller de l’avant avec les premières phases du déconfinement qui s’amorceront vendredi et lundi. C’est ce qu’a indiqué le premier ministre du Québec, François Legault, lors de son point de presse hebdomadaire sur l’état de situation de la pandémie de COVID-19 au Québec.

Lévis demande une nouvelle fois aux résidents de l'ouest d'utiliser judicieusement l'eau

Comme la semaine dernière, la Ville de Lévis a lancé un appel aux résidents des quartiers Breakeyville, Charny, Saint-Étienne-de-Lauzon, Saint-Nicolas et Saint-Rédempteur, le 10 juin, afin qu'ils fassent un usage judicieux de l’eau potable pour toute la période estivale. Sinon, la municipalité n'aura pas d'autre choix que de mettre en place des interdictions d'utilisation.

COVID-19 : Chaudière-Appalaches passera en zone jaune lundi

En raison de l'amélioration de la situation épidémiologique de la région, la Chaudière-Appalaches passera au palier jaune (niveau préalerte) à compter de lundi.