jeudi 22 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Maison hantée de Saint-Étienne

Frissons westerns pour l’Halloween

Les + lus

Photo : Gilles Boutin - Archives

17 oct. 2023 08:43

La Maison hantée de Saint-Étienne proposera une nouvelle expérience grandeur nature afin de frissonner lors de l’Halloween. Les artisans de l’organisation invitent les gens de la région à une conquête de l’Ouest bien spéciale les 21, 27 et 31 octobre ainsi que le 4 novembre, à Saint-Nicolas.

Comme l’an dernier, l’événement aura lieu sur un terrain prêté par la Ville de Lévis à la Maison hantée de Saint-Étienne à proximité du camping KOA. Les quelque 4 000 à 5 000 visiteurs qui prendront part à la mouture 2023 de l’activité pourront vivre un parcours de 45 minutes pour s’effrayer sous le thème du western.

Concrètement, plus de 40 comédiens amateurs animeront sept scènes, autant sous chapiteau, dans la maison et dans la forêt, pour donner vie à l’univers conçu pour l’édition de cette année de la Maison hantée de Saint-Étienne.

«L’an passé, on avait fait un clin d’œil aux coups de cœur du public des dernières éditions, mais cette année, on va vers le Far West. Avec nos scènes, on explore les légendes entourant cette époque de l’histoire américaine, que ce soit les skinwalkers, la mine d’or du Hollandais perdu, les hors-la-loi comme Billy the Kid et Jesse James», illustre Marie-Lyne Beauchamp, la présidente et fondatrice de la Maison hantée de Saint-Étienne.

Nouveauté cette année, les visiteurs n’auront pas à attendre à l’extérieur pour amorcer leur parcours frissonnant. La file d’attente se fera sous un chapiteau, qui accueillera pour l’occasion un village typique de l’Ouest américain au 19e siècle.

Cependant, comme lors de ses précédentes éditions, le parcours de la Maison hantée de Saint-Étienne s’adaptera selon l’âge des visiteurs. Une version adaptée des scènes sera jouée lorsque des enfants y assisteront. De plus, ces derniers pourront de nouveau prononcer un «mot magique» pour que les comédiens cessent leur numéro.

Expansion

En plus de son traditionnel événement de l’Halloween, la Maison hantée de Saint-Étienne est aussi choisie à titre de promoteur par des organismes afin de tenir des événements similaires. En plus d’organiser désormais la Mascarade de l’Halloween de la rue Racine à Loretteville, l’organisation lévisienne a obtenu la confiance de la section Capitale-Nationale de la Société canadienne de la sclérose en plaques pour organiser l’une de ses activités caritatives.

«Au cours des dernières années, cet organisme tenait l’événement Total Zombie, une course thématique, mais il voulait un événement davantage de type soirée caritative. Ils nous ont contactés et c’est ainsi que nous avons mis sur pied le Bal des Ténèbres. Il s’agit d’un événement mettant de l’avant plus de 35 comédiens sous la thématique des films d’horreur. En plus de la danse, on veut proposer des mini-scènes immersives, un photobooth et des prestations d’artistes de cirque, afin de recueillir des dons pour l’organisme», a expliqué Mme Beauchamp.

Initialement prévu le 7 octobre, le Bal des Ténèbres doit avoir lieu au début de la prochaine année, au Centre des congrès de Lévis. La Maison hantée de Saint-Étienne espère attirer entre 300 et 500 personnes.

Pour obtenir plus d’information sur la prochaine édition de l’événement d’Halloween de l’organisation lévisienne, vous pouvez visiter le www.maisonhanteedestetienne.com/.

Les + lus