dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.
École SOLIDARTIS

Du changement pour la Coopérative artistique Les Etchemins

Les + lus

La présidente du conseil d’administration de l’École SOLIDARTIS, Johanne Pelletier, a partagé le désir de son organisme de «continuer de grandir dans les prochaines années». Photo : Xavier Nicole

22 mars 2024 08:55

La Coopérative artistique Les Etchemins a annoncé, le 14 mars, qu’elle se réinventait, alors qu’elle sera maintenant nommée la Coop de solidarité pour l’enseignement des arts de Lévis ou encore, l’École SOLIDARTIS. En prime, un nouveau logo a été dévoilé.

Forte de pas moins de 44 ans d’existence, la coopérative, qui a pour objectif d’offrir des cours et des ateliers en arts visuels et métiers d’arts à travers différents médiums, de développer de nouveaux talents et de promouvoir et faire connaître les œuvres des artistes locaux, compte maintenant sur plus de 200 membres actifs.

Il s’agit désormais de la deuxième plus vieille coopérative d’art dans la province de Québec. L’école présente maintenant près de 30 cours d’arts visuels et de métiers d’art, qui se déclinent dans les disciplines telles la peinture, le dessin, la photographie, le vitrail, la fusion, le thermoformage, la fabrication de bijoux de verre et des exclusivités comme la création sur médium numérique, l’émail sur cuivre et la peinture sur soie. Les 12 formateurs ont l’occasion d’aider des personnes de tous les âges.

La soirée du 14 mars visait donc à «célébrer le début du renouveau». Désormais, la coopérative sera appelée la Coop de solidarité pour l’enseignement des arts de Lévis et sera surnommée l’École SOLIDARTIS, un nom «plus représentatif». Le tout a notamment été rendu possible grâce à une subvention du ministère de la Culture et des Communications du Québec et un partenariat avec la Caisse Desjardins de la Chaudière.

«Après plus de 40 ans d’activités, il était temps de faire peau neuve et de changer notre nom. Ce changement a été possible grâce à l’accompagnement de la Coopérative de développement régional du Québec (CDRQ). Le nom École SOLIDARTIS nous permet d’exprimer notre réalité. SOLID pour la solidarité entre les membres. ART pour notre domaine d’activités et IS pour la Ville de Lévis», a mentionné Johanne Pelletier, la présidente du conseil d’administration de la coopérative.

En plus de la nouvelle appellation, le logo a été repensé et changé.

«Notre nouveau nom et notre nouveau logo mettent en relation les trois volets principaux de notre organisme. Les trois cercles du logo représentent les matières et les couleurs des différents médiums présents dans les arts visuels et les métiers d’art», a indiqué Johanne Pelletier.

Puis, une aide financière accordée par la Ville de Lévis a aussi permis de mettre en place une nouvelle équipe administrative. Cette dernière est composée de Mélissa Grenier, à titre de directrice générale, et Sylvie Robitaille, en tant qu’agente aux communications. L’ajout de ces deux personnes «appuiera le développement et l’expansion de l’entreprise» qui opère maintenant sur deux sites, soit le Carrefour culturel Jean-Gosselin et le Centre Raymond-Blais. En prime, le site Web de l’organisme est actuellement en train d’être mis à jour.

 «Une coopérative importante»

 La députée des Chutes-de-la-Chaudière ainsi que ministre des Relations internationales et de la Francophonie et ministre responsable de la Condition féminine, Martine Biron, était sur place lors de l’événement et a pu adresser un mot d’encouragement à l’ÉcoleSOLIDARTIS.

«Je ressens beaucoup de passion et de fierté ici. Je constate à quel point il y a du travail et de l’ambition dans l’École SOLIDARTIS. C’est beau de voir une organisation qui prend son envol et qui décide de se donner des outils pour faire encore plus», a indiqué Martine Biron.

En l’absence du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, c’est la conseillère de Saint-Romuald, Brigitte Duchesneau, qui était présente.

«C’est un lancement très chaleureux! C’est une étape significative dans le parcours d’un organisme culturel important qui est franchie aujourd’hui. C’est formidable de voir les locaux où vous êtes installés. Nous sommes très heureux de vous accompagner», a conclu Brigitte Duchesneau.

Les + lus