samedi 24 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.
Ski acrobatique

Olivia Asselin marque l’histoire des X Games

Les + lus

Olivia Asselin (au centre) a été la première championne de l'histoire de la nouvelle épreuve Knuckle Huck des X Games. (Photo : Courtoisie)

31 janv. 2024 09:03

La skieuse acrobatique de Pintendre, Olivia Asselin, a écrit l’histoire lors des X Games, qui avaient lieu lors de la dernière fin de semaine à Aspen, au Colorado, alors qu’elle a remporté la nouvelle épreuve du Knuckle Huck pour devenir la première championne de la compétition, devant l’Américaine Rell Harwood et Sarah Hoefflin, de la Suisse.

Le Knuckle Huck était déjà présenté depuis 2020 en surf des neiges et la discipline a vite gagné en popularité. Les athlètes s’élancent sur la même piste que le grand saut, mais utilisent seulement la zone d’atterrissage.

«Il était temps que l’épreuve soit aussi présentée pour nous! C’est une épreuve très créative et ça ouvre la porte des X Games à plus de filles qui skient de cette façon. Ç’a été un bel événement et je me sens vraiment honorée d’être la première femme médaillée d’or du Knuckle Huck», s’est réjouie Olivia Asselin, qui a ainsi mis la main sur la deuxième médaille de sa carrière aux X Games après celle de bronze reçue en 2022 au grand saut.

Cette dernière a d’ailleurs avoué qu’elle «n’avait pas de plan de match clairement établi pour cette épreuve».

«J’ai l’impression que c’était un peu la même chose pour tout le monde. On s’est laissé porter par l’ambiance et l’énergie de la compétition. Ça s’est fait naturellement. On ne savait pas trop à quoi s’attendre, mais on était là pour faire de notre mieux et à notre façon. Je trouve que ç’a super bien tourné pour tout le monde», a expliqué l’athlète de Pintendre.

En plus de sa médaille, la Lévisienne a reçu un poing américain doré à l’effigie des X Games.

Notons aussi que, le dimanche, Olivia Asselin a pris le sixième rang de la descente acrobatique (slopestyle).

«J’avais prévu faire le premier saut de dos, mais je n’avais pas la vitesse pour y arriver et je ne me suis pas rendue assez loin. J’ai dû changer tout mon programme et présenter quelque chose que je n’avais pas fait à l’entraînement», a expliqué la Lévisienne, qui a eu une note de 52,00 points lors de sa deuxième tentative.

Les + lus