samedi 15 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Faits divers > Actualités

Bienville

Les pompiers sortent deux aînés d'un brasier

Les + lus

Photo : Courtoisie - SSIVL

26 avr. 2024 08:34

Deux personnes âgées ont dû être secourues par les pompiers de Lévis alors que le bâtiment où ils demeuraient était la proie des flammes, tôt vendredi matin dans le secteur Bienville.

C'est à 3h56 que les services d'urgence de Lévis ont été prévenus que des flammes provenant d'un balcon du troisième étage du bâtiment situé au 5, rue Barras étaient visibles.

À son arrivée sur les lieux, un agent du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a confirmé qu'un brasier faisait rage. Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a aussitôt déclenché une troisième alarme.

Le feu, qui aurait début à l'extérieur de l'édifice de trois étages, s'est ensuite propagé à la toiture du bâtiment. Également, la fumée de l'incendie s'est propagé dans l'appartement se trouvant au troisième étage.

Si les locataires occupant les logements au premier étage et au deuxième étage ont pu évacuer eux-mêmes leur logis, le couple d'aînés demeurant dans l'appartement du troisième étage s'est retrouvé coincé à l'intérieur de celui-ci.

Les sapeurs sont alors allés à leur rescousse et les ont sorti de leur mauvais pas. L'homme du couple était cependant en arrêt cardio-respiratoire et des manœuvres de réanimation ont dû être effectuées. Pour sa part, la dame respirait au moment où le couple a été transporté à l'hôpital.

Plus tard vendredi, le SPVL a indiqué que l'homme était malheureusement décédé. La dame est toujours hospitalisée.

Lutte contre les flammes

Si la trentaine de pompiers déployés sur les lieux a rapidement réussi à éteindre les flammes situées sur le balcon, les sapeurs ont dû combattre une «bonne heure» selon ce qu'affirme Richard Amnotte, directeur adjoint du SSIVL, pour venir à bout du brasier au niveau de la toiture. L'incendie a été déclaré sous contrôle vers 7h30, l'intervention étant complexifiée par l'âge vénérable de l'édifice.

Toujours selon Richard Amnotte, les dommages provoqués par le feu se sont donc limités à la toiture et au balcon de l'appartement se trouvant au troisième étage. Si la valeur des dégâts n'est toujours pas connue, le directeur adjoint du SSIVL estime que des «travaux importants» devront être menés dans l'édifice, l'eau utilisée pour combattre l'incendie ainsi que la fumée provoquée par celui-ci ayant également envahi le bâtiment.

Comme des personnes ont été blessées par le feu, c'est le SPVL qui mènera une enquête afin de déterminer la cause du brasier. D'ailleurs, les techniciens en identité judiciaire du corps policier lévisien sont notamment sur les lieux aujourd'hui pour découvrir des indices.

Les + lus