dimanche 14 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Éducation > Actualités

Cégeps

Report de la date d'abandon

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

21 mars 2024 12:24

La ministre de l'Enseignement supérieur du Québec, Pascale Déry, a annoncé, le 20 mars, que la date limite d'abandon au collégial sera désormais établie à 60 % de la durée de la session, à compter de l'année scolaire 2024-2025.

«Les étudiants pourront profiter d'une plus grande souplesse dans leur cheminement scolaire. Le caractère hâtif de la date limite d'abandon, actuellement établie à date fixe dans les 20 % de la durée de la session, peut constituer un frein à la réussite et être une source de stress pour plusieurs personnes, notamment du fait qu'elles n'ont pas assez de temps pour analyser leur situation et prendre les bonnes décisions en faveur de leur réussite scolaire. Cette modification favorisera une plus grande cohérence entre les réseaux collégial et universitaire», a vanté le ministère de l'Enseignement supérieur, par voie de communiqué.

Avec cette mesure, Québec poursuit son adaptation de son réseau de l'enseignement supérieur «vers un modèle de formation tout au long de la vie flexible, ouvert et accessible à tous».  

«Le report de la date limite d'abandon sans échec est demandé et attendu autant par le milieu collégial que par les étudiants. Quand il est question d'accessibilité aux études supérieures, il faut accompagner nos volontés de gestes concrets, et celui-ci en est un. En donnant plus de latitude aux étudiants dans leur cheminement scolaire, nous leur permettons de prendre de meilleures décisions et, en bout de piste, nous les encourageons à persévérer dans leur parcours d'études», a conclu la ministre de l'Enseignement supérieur.

Les + lus