mercredi 24 juillet 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Environnement > Actualités

Cégep de Lévis

Une contribution pour le transport actif

Les + lus

Photo : Catherine D'Amours

13 juin 2024 05:50

Le Cégep de Lévis a inauguré sa nouvelle Station vélo Desjardins le 5 juin. Cette dernière est située près de l’entrée du centre sportif et permet l’ajout de places pour entreposer les vélos à l’abri des intempéries en plus d’être un lieu de rassemblement pour les étudiants, le personnel et les citoyens.

Le projet a d’abord été imaginé par des étudiants en programmes techniques de Technologie de l’architecture dans le cadre d’un concours sur le thème de la mobilité durable. L’équipe gagnante a continué de travailler sur le concept et à le faire évoluer avec d’autres étudiants.

«C’est un vœu de la communauté que cette Station vélo Desjardins puisse naître aujourd’hui pour donner de la place au transport actif, donner de la place aussi à des habitudes de vie saines», a souligné Dany Dubois, directeur des Affaires étudiantes et communautaires au Cégep de Lévis.

La Station vélo Desjardins comprend un abri pour protéger les vélos des intempéries, deux bornes de réparation et des aires de repos. Elle a été construite avec un conteneur d’acier modifié auquel une structure de bois a été ajoutée pour agrandir l’espace et créer différentes zones.

«L’objectif du projet c’était de bonifier notre milieu de vie extérieur. On a de beaux espaces verts, on a une super belle vue sur le fleuve, mais les étudiants et la communauté n’en profitaient pas parce qu’il n’y avait pas d’installation», a expliqué Éléonore Aubin, conseillère en développement durable au Cégep de Lévis.

Nécessitant un investissement de 75 000 $, le projet a été réalisé avec l’aide de la Caisse Desjardins de Lévis, le Fonds vert de la Ville de Lévis ainsi que les associations des retraités, de parents et étudiante du Cégep de Lévis.

Un environnement en développement

Le projet de la Station vélo du Cégep de Lévis s’inscrit dans un ensemble de projets en développement durable pour l’établissement. La forêt nourricière a d’ailleurs été inaugurée en même temps que le projet.

Cette dernière, située près du terrain de football du Cégep de Lévis, regroupe une trentaine de plantes différentes, dont le bleuet, la camerise, l’argousier, le lilas, la ciboulette et plus encore.

Ce projet qui touche le verdissement et s’inscrit dans la suite des plantations d’arbres qui ont eu lieu sur le terrain du Cégep de Lévis et de la ferme-école. La forêt nourricière est accessible à tous les citoyens de Lévis.

Les + lus