samedi 24 février 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

La Messe des morts d’Offenbach représentée à Beaumont

Les + lus

Les membres du groupe de La Messe des morts d’Offenbach 2022 en présence du célébrant. Photo : Marie-Ève Groleau

28 oct. 2022 08:26

Le concert La Messe des morts d’Offenbach, présenté en 1972 à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, renaîtra, en collaboration avec un groupe de musiciens formé pour l’occasion, ainsi qu’avec la participation de l’un des membres fondateurs du groupe rock Offenbach, Pierre Harel. Le concert Mémento se déroulera à l’église Saint-Étienne-de-Beaumont, afin de célébrer le 50e anniversaire de l’événement mythique, dans le cadre des Fêtes du 350e de Beaumont. Organisées par Culture Beaumont et initiées par une résidente de la municipalité, Annie Houle, les représentations auront lieu les 4 et 5 novembre prochains.

«Plusieurs des chansons du corpus de 1972 et de 2002 seront présentées. On travaille sur le projet depuis novembre 2020! Nous avons rassemblé quatre musiciens d’expérience, soit Dany Thériault à la basse et au chant, Jean-Sébastien Grondin à la batterie, Patrick Lavoie à la guitare et Olivier Madore-Millette, organiste. Trouver des musiciens pour faire du rock progressif liturgique n’a pas été évident, mais nous sommes fiers de présenter cette remémoration de ce pan de l’histoire culturelle du Québec», présente la membre du conseil d’administration de Culture Beaumont, l’initiatrice du spectacle et la chanteuse dans le projet d’envergure, Annie Houle.

Accompagné par l’abbé Gabriel Gingras qui prêtera sa voix et une chorale d’hommes et d’enfants, les musiciens et la chanteuse offriront une performance musicale ainsi qu’une messe eucharistique intégrale. L’artiste Pierre Harel, qui a notamment écrit et chanté au sein des groupes québécois Offenbach et Corbeau, occupera le rôle du chef de chœur, nommé Coryphée.

«Ce qui me touche le plus est le fait que c’est une femme qui chante les chansons», partage M. Harel, qui est à l’origine du concept des événements de 1972 et de 2002.

Près de 400 places sont disponibles à chacun des soirs dans l’église bellechassoise classée patrimoniale. Dans le cadre du 350e de la Seigneurie de Beaumont, «nous voulions aller plus loin avec la programmation culturelle de cette année», mentionne Mme Houle.

Le concert du 30 novembre 1972

Près de 4 000 personnes ont assisté à la cérémonie de la Messe des Morts grégorienne accompagnée musicalement par le groupe Offenbach, à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, en 1972. Dans le cadre d’une cérémonie liturgique et profane, le groupe québécois avait adapté leur sonorité et leurs rythmes à l’interprétation de chants grégoriens. L’événement de l’époque constituait une première dans l’histoire de la musique sacrée catholique romaine.

Rappelons également qu’un spectacle avait été présenté en 2002 et diffusé à Télé-Québec intitulé La commémoration. Ce concert marquait le 30e anniversaire de l’événement de 1972. À ce moment, les nouveaux musiciens du groupe Offenbach ainsi que les anciens ont participé à la présentation, accompagnés d’une chorale de 40 personnes.

Les billets du concert sont disponibles au lepointdevente.com.

Les + lus