vendredi 21 juin 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Spectacles Arts > Culture

Maison natale de Louis Fréchette

Poésie et paillettes au VBP

Les + lus

Photo : Courtoisie

14 mars 2023 08:57

Poètes, drags-queens, drags-kings et performeurs burlesques partageront la scène pour donner vie à un événement haut en couleurs et en poésie le 16 mars, lors de la deuxième soirée-cabaret organisée par la Maison natale de Louis Fréchette et le Vieux Bureau de Poste (VBP).

Intitulée Poésie de corps éclaté.e.s, cette nouvelle soirée des Cabarets de la parole, qui se tiendra le 16 mars, invite des artistes des mots et des artistes du corps à faire appel au pouvoir de la voix et de la corporalité. La direction artistique et l’animation de ce cabaret sont assurées par Jérémie Aubry (artiste multidisciplinaire).

Les artistes invités sont Loic Bédard (commédien.ne, metteur.ice en scène et performeur.euse drag), Andréanne Béland (autrice, actrice, improvisatrice, médiatrice culturelle, metteure en scène et animatrice littéraire), Sabrina Cloutier (artiste multidisciplinaire touchant au clown, burlesque et danse swing/charleston), Nicky Gee (artiste drag), Thomas Langlois (artiste multidisciplinaire en théâtre et poésie orale), Anaël Turcotte (poète, performeur et musicien) et Mélissa Verreault (romancière, nouvelliste, poète et traductrice littéraire).

Une troisième soirée des Cabarets de la parole sera organisée en avril au Vieux Bureau de Poste. Chaque édition rassemble des artistes des arts de la parole et interdisciplinaires qui se succèdent sur scène pour de courtes prestations. Ces soirées explorent diverses thématiques et donnent une tribune à des artistes issus de minorités culturelles, sociales ou de genres. L’objectif ultime étant de proposer un espace libre de création, un lieu d’expression et de dialogue avec le public et les autres membres de la communauté artistique.

Les billets sont en vente sur le site de la salle ou au 418 839-1018. La programmation complète est disponible au www.vieuxbureaudeposte.com.

Par Aude Malaret

Les + lus