vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Industries > Affaires

Résultats financiers pour 2023

Autre bonne année pour Desjardins

Les + lus

Photo : Archives - Gilles Boutin

21 févr. 2024 03:21

Le Mouvement Desjardins a dévoilé, le 21 février, les résultats pour son exercice financier terminé le 31 décembre dernier.

Au terme de l'exercice financier 2023, le Mouvement Desjardins enregistre des excédents avant ristournes aux membres de 2,259 G$, en hausse de 1,017 G$ par rapport à ceux de l'exercice 2022, retraités à la suite de l'adoption au 1er janvier 2023 de la Norme internationale d'information financière (IFRS).

Comme le permet cette norme, Desjardins a fait le choix de comptabiliser l'incidence de la reclassification de ses placements liés aux activités d'assurance au 1er janvier 2023 et, par conséquent, de ne pas retraiter l'exercice 2022 pour cet élément. De plus, les portefeuilles d'actifs et de passifs n'étaient pas gérés en vertu des nouvelles normes. Ainsi, Desjardins a tenu à préciser «que ces éléments limitent la comparabilité des résultats 2023 par rapport à ceux de 2022 retraités». Rappelons que les excédents publiés en 2022 étaient de 2,050 G$ sous l'IFRS 4, la norme en vigueur avant l'adoption de l'IFRS 17.

La croissance des excédents s'explique par la progression du revenu net lié aux activités d'assurance ainsi que du revenu net d'intérêts, affirme Desjardins. Cette hausse est toutefois atténuée par la dotation à la provision pour pertes de crédit supérieure à celle de 2022 ainsi que par l'indexation des salaires et l'augmentation des frais liés à la technologie.

Ristournes en hausse

Pour l'exercice financier 2023, la provision pour ristournes atteint 412 M$, en hausse de 9 M$ par rapport à l'exercice 2022. Les remises sous forme de commandites, de dons et de bourses d'études se situent à 126 M$, comparativement à 115 M$ pour l'exercice précédent, dont 57 M$ proviennent des Fonds d'aide au développement du milieu des caisses.

Par ailleurs, le conseil d'administration a approuvé le 15 décembre 2023, le paiement d'intérêts sur les parts de capital F pour un montant de 293 M$ aux détenteurs, une hausse de 31 M$ par rapport à l'exercice 2022.

Pour le quatrième trimestre terminé le 31 décembre 2023, les excédents avant ristournes aux membres s'élèvent à 750 M$, en hausse de 292 M$ par rapport aux excédents de la période comparative, retraités à la suite de l'adoption au 1er janvier 2023 de l'IFRS 17. Cette augmentation s'explique principalement par la croissance du revenu net lié aux activités d'assurance ainsi que par la progression du revenu net d'intérêts, a soutenu Desjardins. Cette hausse des excédents est atténuée par une croissance de la dotation à la provision pour pertes de crédit.

«Le Mouvement Desjardins présente de solides résultats pour son exercice financier se terminant le 31 décembre 2023. Ces résultats, combinés à une bonne capitalisation, nous permettent de bien accompagner nos membres et clients en cette période plus difficile. Depuis un an, nos équipes ont pris le temps de contacter des dizaines de milliers de membres Particuliers et Entreprises afin qu'ils puissent prendre des décisions éclairées pour faire face à la hausse des taux d'intérêt et à leurs obligations financières. Je suis fier des efforts de tous les employés de Desjardins qui travaillent toujours dans l'intérêt des membres et clients», s'est réjoui le président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, Guy Cormier.

Les + lus