vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Industries > Affaires

Parc industriel de Lauzon

Le Groupe JAMP Pharma achète Pharmalab

Les + lus

Les activités pharmaceutiques dans l'usine de Lauzon seront relancées. Photo : Archives - Érick Deschênes

29 févr. 2024 09:13

«Sous réserve de l'approbation de la Cour supérieure et l'accomplissement de conditions usuelles de clôture», le Groupe JAMP Pharma a annoncé, le 29 février, qu'il acquière les actifs de l'usine de fabrication de Pharmalab, à Lauzon.

Rappelons d'emblée qu'en août dernier, la société regroupant Idéal Protein, Pharmalab et Laboratoire C.O.P avait déposé une demande à la Cour supérieure du Québec pour intenter une procédure en vertu de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies, requête qui a été acceptée. L'entreprise avait alors mis à pied les 170 employés de Pharmalab «pour une période indéterminée».

«Depuis plusieurs années, les professionnels de la santé et les patients doivent composer avec les conséquences des ruptures d'inventaires. Notre ambition était donc d'ajouter de la capacité de fabrication locale, de façon à faciliter l'accès à des médicaments et à des solutions de santé abordables. Il s'agit d'un important jalon pour le Québec et le Canada. En plus de contribuer positivement à la création de la richesse au Québec, le Groupe JAMP Pharma devient l'un des plus grands groupes pharmaceutiques de propriété canadienne», a expliqué Louis Pilon, président et chef de la direction du Groupe JAMP Pharma, sur les raisons poussant son entreprise à mettre la main sur les actifs de Pharmalab.

L'entreprise, dont le siège social est à Boucherville, a indiqué qu'elle «compte investir de façon substantielle en recherche et développement» afin de mettre en marché de nouvelles formulations de produits, et d'assurer un approvisionnement continu de plusieurs nouveaux produits génériques. L'acquisition permettra à l'entreprise de rapatrier localement la production de comprimés, de capsules, de liquides oraux et de poudres orales.

L'intégration de l'usine de Pharmalab, d'une superficie de plus de 100 000 pieds carrés, dans les activités du Groupe JAMP Pharma s'effectuera de façon graduelle, a indiqué l'entreprise montérégienne.

Une évaluation des installations et des équipements en place sera réalisée afin d'assurer que l'usine lévisienne «répond aux plus hautes normes de l'industrie». Les besoins en main-d'œuvre qualifiée seront également étudiés comme le Groupe JAMP Pharma souhaite embaucher une partie importante des 250 anciens employés de Pharmalab. Actuellement, le Groupe JAMP Pharma emploie plus de 700 personnes.


Les + lus