vendredi 19 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Artistes en ville > Culture

Déménagement

Un nouveau départ pour District.Mao

Les + lus

Caroline Lemieux et Marie-Odile Haince-LeBel sont toutes deux impatientes de faire découvrir leurs nouveaux locaux à leur clientèle. Photo : Gaëlle Leroyer

04 janv. 2024 09:10

Fondé en 2005 par sa propriétaire Marie-Odile Haince-LeBel, l’aventure du studio de danse lévisien, District.Mao, se poursuivra dans de nouveaux locaux à compter du mois de janvier. L’école de danse se situera désormais dans les Halles de l’Habitation, dans la suite 114 du 5781, boulevard Wilffrid-Carrier.

Anciennement située au 4827, boulevard Guillaume-Couture, la bâtisse qui accueillait District.Mao avait déjà subi à trois reprises des agrandissements afin de permettre d’accueillir les nombreux élèves de l’entreprise. C’est depuis 2019 que Marie-Odile Haince-LeBel et Caroline Lemieux, directrice de District.Mao, ont pris la décision de trouver un nouvel espace pour mieux servir leur clientèle.

«Nous avions besoin de locaux supplémentaires. À l’ancien studio, nous avions trois salles pour 4 200 pieds carrés. Ici, nous sommes dans 10 200 pieds carrés. C’est un gros move, mais nous voulions avoir l’espace pour plusieurs années et ne pas avoir à redéménager», ont souligné les deux gestionnaires du studio de danse lévisien.

Malgré les difficultés à trouver le parfait endroit où s’installer, l’équipe de District.Mao est tombée en amour avec ce local. Ayant des élèves provenant de Lévis et des villes environnantes, il y avait le souhait de rester dans le même secteur qu’auparavant, ce qui a rendu la quête un peu plus compliquée. La nouveauté et la grandeur de l’espace ont toutefois charmé Marie-Odile Haince-LeBel et Caroline Lemieux, qui indiquent se trouver désormais dans leurs locaux de rêves.

Présentement à l’étape des travaux finaux, le local, qui était à la base complètement vide, contient désormais cinq salles de danse en plus d’une aire d’accueil, de vestiaires et d’une boutique pour la marque de vêtement du studio de danse.

«Nous avons travaillé fort pour avoir un espace pour les danseurs et pour les familles. District.Mao pour moi, ce n’est pas juste de venir danser une heure par semaine. On a vraiment fait des espaces d’air commun pour que ce soit attrayant de rester», a souligné Marie-Odile Haince-LeBel.

Spécialisé en danse hip-hop et réalisant plusieurs compétitions de haut niveau chaque année, District.Mao accueille désormais près de 1 200 danseurs. Leurs nouvelles installations leur permettront d’en accueillir encore plus, que ce soit pour des cours d’enfants ou d’adultes. D’autres formules de cours seront mises en place, comme un cours de mise en forme pour les danseurs et les parents qui souhaiteraient y participer.

L’ajout d’espace permettra aussi au studio d’offrir une à deux fois par mois des classes ouvertes pour les danseurs qui souhaitent apprendre de nouvelles techniques et s’entraîner avec des danseurs de plus haut niveau.

L’ouverture officielle des nouveaux locaux se fera en même temps que les auditions de District.Mao pour la session d’hiver, soit le 20 janvier.

Les + lus