lundi 15 avril 2024
Votre Journal. Votre allié local.

Artistes en ville > Culture

Cégeps en spectacle

Des artistes récompensés au Cégep de Lévis

Les + lus

Le duo Idylle se rend en finale régionale. Photo : Courtoisie

28 févr. 2024 08:43

Le Cégep de Lévis a tenu sa 45e finale locale de Cégeps en spectacle le 16 février dernier. C’est le duo Idylle, composé de Sophie Lafrenière, étudiante en Sciences de la nature et Langues originaire de Lévis, et de Gustav Fortin, étudiant en sciences humaines, a remporté le premier prix décerné par le syndicat des professeur(e)s de l’institution lévisienne. Ils se rendront donc à la finale régionale qui aura lieu le 23 mars prochain au Cégep de Thetford.

Idylle, présentait un numéro d’art oratoire et de musique qui a été apprécié des juges «par son élégance, son originalité et son charisme». Ils ont aussi souligné la capacité du duo à susciter et à soutenir l’attention des spectateurs.

D’autres artistes récompensés

 Sol Guilloteau (Lévis), l’artiste et étudiant en arts visuels derrière (Trans)ision, qui a proposé un numéro de musique et de chant, a gagné le deuxième prix offert par le syndicat du personnel du soutien du cégep. «Son originalité, sa personnalité, sa voix unique et son interprétation bien sentie» des chansons SUCRE + SEL (Hubert Lenoir), 3e sexe (Indochine) et Travesti (Starmania) ont été remarquées.

Le troisième prix décerné par le syndicat des professionnelles et professionnels a été remis à Samuel Maheux (Le petit Beauceron) de Saint-Lambert-de-Lauzon. L’étudiant en Littérature, théâtre et création a proposé un numéro d’humour. «C’est la maîtrise de son texte, son aisance sur la scène ainsi que sa gestuelle, ses mimiques et ses interactions avec le public» qui lui ont permis de se distinguer. Sa prestation lui a également valu le prix Coopsco Lévis – Volet création.

D’autres mentions spéciales ont été offert à Thibault Eeckoute pour son interprétation d’À fleurs de toi et au groupe Les Nostalgiques grâce à leur interprétation des chansons Tassez-vous de d’là et Les étoiles filantes.

Les + lus