Photos : Gilles Boutin

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec accueillaient les Gaulois de Saint-Hyacinthe à l’Aréna de Lévis, le 16 septembre dernier, et visitaient les Vikings de Saint-Eustache, le 18 septembre. Les Lévisiens ont été en mesure de remporter leur match à domicile par la marque de 5 à 3 tandis qu’ils ont été vaincus sur la glace adverse par la marque de 7 à 4.

Ce sont les Gaulois qui ont ouvert le pointage en début d’engagement, le 16 septembre. Les Chevaliers ont créé l’égalité, mais la formation maskoutaine a brisé le statu quo en inscrivant deux autres filets avant de retraiter au vestiaire.

La deuxième période a été celle de la formation lévisienne qui a répliqué en inscrivant deux buts et créant ainsi l’égalité de nouveau.

Enfin, les Lévisiens ont profité d’un avantage numérique pour prendre les devants pour une première fois dans la rencontre, au début du dernier vingt. Les Chevaliers ont cloué le cercueil des Gaulois en marquant dans un filet désert en fin de match et l’ont remporté par la marque de 5 à 3.

«Face aux Gaulois, nous ne nous sommes pas souciés de notre défensive lors de la première période et nous y avons goûté. Nous avons fait le point avec les joueurs entre les périodes et on s’est assuré d’être meilleurs dans notre repli défensif et notre gestion de la rondelle en entrée de zone», a analysé Pier-Luc Giguère, entraîneur-chef de la formation lévisienne.

Une chance de remontée ratée

Tout comme à Lévis, les Chevaliers n’ont pas été en mesure d’ouvrir le pointage face aux Vikings, le 18 septembre.

Ces derniers ont inscrit trois buts avant de voir une riposte lévisienne lors de la première période, qui s’est conclue par la marque de 3 à 1 en faveur des locaux.

Les Lévisiens n’ont pas baissé les bras et se sont montrés compétitifs tout au long du deuxième vingt. Les deux formations se sont échangé un but en début d’engagement tandis que les Chevaliers ont réduit l’écart tout juste avant de retraiter au vestiaire.

C’est à la moitié du dernier tiers que les Vikings ont inscrit un but qui a fait mal à la formation lévisienne. Les Eustachois ont poursuivi sur leur lancée et ont marqué deux buts supplémentaires. Les Chevaliers ont finalement déjoué le cerbère adverse alors qu’il restait moins de deux minutes au compteur. Trop peu, trop tard, les Lévisiens ont été défaits par la marque de 7 à 4.

«On a montré du caractère et on a joué de la bonne façon jusqu’à la moitié de la troisième période. Avant que les Vikings marquent leur cinquième but, nous avions de bonnes chances de marquer. Toutefois, après ce but, je ne pense pas que les joueurs ont réagi de la bonne façon, ça ne nous a pas fouettés du bon côté», a expliqué Giguère.

Des unités spéciales qui font mouche

Au cours des prochaines semaines, l’entraîneur-chef des Chevaliers et son équipe tenteront de travailler sur les unités spéciales puisque ces dernières auraient pu faire la différence face aux Vikings. Les Lévisiens n’ont pas été en mesure de profiter de l’indiscipline de leurs adversaires.

«Les unités spéciales sont un aspect qu’on devra continuer de travailler. Nous ne sommes pas satisfaits de leur efficacité, autant en avantage qu’en désavantage numérique, a souligné Pier-Luc Giguère. Nous avons une équipe compétitive face à n’importe quelle formation. Il ne suffit que de jouer de la bonne façon et d’être constants dans notre application du plan de match.»

Les Chevaliers seront de retour à l’Aréna de Lévis le 23 septembre prochain alors qu’ils accueilleront leurs rivaux, le Blizzard du Séminaire Saint-François (SSF).

«On ne se mentira pas que dès que le SSF est de passage, il y a une rivalité naturelle qui s’installe et ce sont des matchs émotifs. Il faut profiter de ce genre de matchs pour offrir un effort constant», a conclu l’entraîneur-chef lévisien.

Les plus lus

Une première victoire pour Dubreuil

Le patineur de vitesse longue piste lévisien, Laurent Dubreuil, prenait part aux épreuves du 500 mètres, 1 000 mètres et sprint par équipe à Heerenveen, aux Pays-Bas, dans le cadre du circuit de la Coupe du monde, qui se déroulait du 18 au 20 novembre derniers. Bien qu’il ait joué de malchance à l’épreuve du 1 000 mètres, le Lévisien s’est bien repris et a remporté l’or au 500 mètres.

Le tournoi Lefrançois-Lorrain fêtera son 40e anniversaire

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain célébrera ses 40 ans au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald, du 22 au 27 novembre prochains. L’organisation a bien l’intention de faire quelques clins d’œil au passé tout au long de la semaine où 36 équipes de hockey junior participeront.

Les hockeyeurs du Collège s’impliqueront pour le CPSL

Le programme de hockey du Collège de Lévis a noué un partenariat avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). Au cours de la saison en cours, les hockeyeurs de l’école secondaire privée du Vieux-Lévis, particulièrement les joueurs de ses deux équipes de moins de 18 ans (M18), réaliseront différentes activités pour venir en aide aux enfants et aux familles fréquentant l’organisme lévisien.

Prolongation de la fermeture de l’Aréna André-Lacroix : le maire défend le travail de son administration

En compagnie de Jeannot Demers, conseiller municipal du district Saint-Nicolas et président de la commission de l’activité physique, du sport et du plein air, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a fait le point sur la situation des arénas lévisiens, le 8 novembre. Le premier magistrat a effectué cette sortie à la suite de la vague de critiques suivant l’annonce de la prolongation de la fermetur...

Des hauts et des bas pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec étaient en action les 2, 4 et 6 novembre derniers alors qu’ils se mesuraient aux Albatros du Collège Notre-Dame, au Blizzard du Séminaire Saint-François ainsi qu’aux Grenadiers de Châteauguay. Au cours de la semaine, les Chevaliers ont respectivement cumulé une défaite en prolongation, une défaite en temps réglementai...

Hommage à un pionnier de la gymnastique artistique

C’est le 29 octobre dernier qu’amis, anciens collègues et élèves de l’enseignant d’éducation physique retraité de l’École secondaire les Etchemins (ESLE), Alain Gauthier, se sont réunis pour rendre hommage à sa contribution dans le sport de la gymnastique artistique en dévoilant une plaque à son nom dans la palestre de gymnastique de l’école secondaire où il a travaillé jusqu’en 2000. M. Gauthier ...

Une 14e édition pour le Tournoi de ringuette de Lévis

Les joueuses de ringuette de la province convergeront vers Lévis dans le cadre de la 14e édition du Tournoi de ringuette de Lévis de l’Association de ringuette de Lévis, qui se déroulera du 10 au 13 novembre prochains au Complexe 2 glaces Honco de Saint-Romuald et à l’Aréna BSR de Saint- Rédempteur.

Une autre victoire pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis, de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec, étaient en action, le 18 novembre, alors qu’ils accueillaient les Élites de Jonquière à l’Aréna de Lévis. Malgré l’indiscipline, les Lévisiens ont été en mesure de remporter l’affrontement par la marque de 4 à 1.

Deux podiums en autant de courses pour Dubreuil

Le patineur de vitesse lévisien, Laurent Dubreuil, entamait la saison du circuit de la Coupe du monde alors qu’il prenait part à la première compétition qui se déroulait à Stavanger en Norvège du 11 au 13 novembre derniers. L’athlète lévisien est monté sur la deuxième marche du podium aux épreuves du 500 mètres et du 1 000 mètres.

L’équipe de ringuette du Québec poursuit son parcours

L’Équipe Québec de ringuette qui participera aux Jeux du Canada en février prochain entamait son deuxième tournoi préparatoire alors que les joueuses québécoises prenaient part au tournoi Meet in the middle au Manitoba du 7 au 9 octobre derniers. La formation du Québec composée de quatre joueuses de la région a été invaincue au cours du week-end.