CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

L’équipe de football collégiale division 1 des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon débutera sa quinzième saison, le 23 août, alors qu’elle accueillera la formation du Campus Notre-Dame-de-Foy. Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons, croit énormément au potentiel de ses recrues et au noyau de vétérans qu’il compte parmi ses rangs.

Cette année, ce sont 37 recrues sur 65 joueurs qui ont joint la formation lévisienne comparativement à 27 sur 53 pour la dernière édition. «Le fait d’être plus que 60 joueurs dans l’équipe permet une compétition au sein de l’équipe, une compétition saine. Autant les vétérans qui ont pris de la maturité l’année dernière sont capables de leader les plus jeunes que les plus jeunes poussent sur les deuxièmes années. Ça fait toute la différence dans nos pratiques sur le terrain», a assuré Pierre-Alain Bouffard.

Ce dernier jonglera avec quelques changements au niveau des entraîneurs. Tout d’abord, Samuel Gendreau sera de retour pour une sixième année au poste de coordonnateur offensif. La particularité est que Gendreau occupera ce poste à temps plein plutôt qu’à temps partiel. Un avantage important pour l’équipe, selon l’entraîneur-chef.

«Ça nous permet une meilleure structure pour les joueurs. On ne parle pas seulement au niveau football, mais dans tout l’encadrement pédagogique. On aura un meilleur suivi pédagogique avec les joueurs et une meilleure structure de pratique», a expliqué Bouffard. «C’est bien plus intéressant de pouvoir être ici avec les gars et avoir un temps préparation convenable pour le niveau de jeu qu’on pratique. Souvent, ma semaine n’avait pas assez d’heures et, déjà, je vois une différence», a ajouté Gendreau.

De plus, Carl Gourgues consacrera tout son temps à son poste d’entraîneur de la ligne offensive et Alexandre Gagnon, qui assurait déjà le poste d’entraîneur des receveurs, remplacera Maxime Boilard, qui s’est retiré par manque de temps, à titre de coordonnateur des unités spéciales.

Du leadership à tout casser

Pour cette quinzième saison, celui à la barre des Faucons croit avoir comblé quelques lacunes de la dernière saison. «Nous avons recruté plusieurs talents à des positions où nous avions des besoins, mais aussi beaucoup de leadership, chose que nous manquions l’année dernière et ça paraît déjà», a-t-il affirmé.

De plus, il avance que son noyau de vétérans est plus solide. «Cette année, c’est une équipe un peu particulière, car il y a beaucoup de maturité. Notre ligne offensive est plus jeune, mais j’ai l’impression qu’avec le talent que nous sommes allés chercher, on est égal, sinon meilleur, que l’année dernière», a ajouté Pierre-Alain Bouffard.

Une dernière saison pour Adrien Guay

Quant à lui, le quart-arrière de la formation lévisienne, Adrien Guay, en sera à sa troisième et dernière saison collégiale. Ce dernier tentera d’impressionner afin de se tailler une place de choix parmi les différents alignements des formations universitaires.

À ses yeux, la saison sera importante et prometteuse. «C’est sûr qu’on envisage la saison avec confiance. On a vraiment un beau potentiel et on croit que si on est capable d’exécuter nos jeux comme il le faut, c’est certain que ça va payer puisque le talent est au rendez-vous. Tout ce qu’il faut, c’est qu’on ait la chimie nécessaire pour le réaliser, a-t-il partagé. J’ai plus confiance en notre jeu aérien et notre unité comparé à l’année dernière. On a travaillé fort ensemble et on tente de corriger tous les petits détails.»

Les plus lus

C’est la fin pour le Club de golf Beaurivage

Malgré que les clubs de golf pourront amorcer leurs activités le 20 mai, la COVID-19 aura été mortelle pour l’un des sites lévisiens permettant la pratique de ce sport. Dans une lettre transmise à leurs clients que le Journal a reçue le 13 mai, les propriétaires du Club de golf Beaurivage, Bernard Blouin et Alain Blanchet, ont annoncé la fermeture définitive de l’entreprise de Saint-Étienne-de-Lau...

Le Patro part à la rencontre des Lévisiens

En raison de la crise de la COVID-19, l’équipe du Patro de Lévis a dû se tourner vers les médias sociaux afin de divertir sa clientèle qui normalement s’activait dans ses installations du quartier Lévis. Toutefois, l’organisme lévisien mettra bientôt en place une nouvelle activité, le Fun Truck Patro, pour atteindre cet objectif avec un peu plus de chaleur humaine.

L’URLS de la Chaudière-Appalaches veut que la population bouge

L’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) invite la population régionale à bouger du 2 au 12 mai prochain dans le cadre de la Journée nationale du sport et de l’activité physique.

La pratique de certains sports de nouveau autorisée

Le gouvernement du Québec autorisera, à partir du 20 mai, la pratique de certaines activités sportives et de plein air. La ministre déléguée à l’Éducation et responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, en a fait l’annonce le 13 mai.

Les représentants de l'industrie du hockey balle veulent des réponses

Par voie de communiqué, l’Association nord-américaine des joueurs et joueuses de hockey balle (NBHPA) et son fondateur, Alex Burrows, ont déploré le silence du gouvernement quant à la réouverture des centres de dekhockey de la province.

Cascades supporte un joueur de tennis lévisien

Dans le cadre de la 16e édition du programme de bourses Cascades au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec, le joueur de tennis lévisien Maxime St-Hilaire a reçu une bourse de 4 000 $.

Les golfeurs «enfin» de retour sur les verts

À travers la province, une foule de clubs de golf avait le feu vert de la Santé publique afin d’ouvrir leurs installations, le 20 mai dernier. Une logistique supplémentaire a été requise pour conformer les clubs à la nouvelle réalité et les golfeurs ont répondu à l’appel par centaines afin de pratiquer le sport.