«Tout le monde a répondu à l’appel» pour la 43e édition du Concours hippique de Lévis qui s’est déroulée du 8 au 12 septembre dernier aux Écuries de la Chaudière. Plus de 190 cavaliers provenant de l’Ontario, du Québec et des Maritimes ont participé aux différentes épreuves.

Bien que le concours ait dû débuter plus tard que prévu trois journées sur cinq en raison des intempéries, l’organisation a su garder le cap et présenter toutes les épreuves. Selon Nicole Lapierre, vice-président et directrice du concours, c’est grâce à la collaboration des personnes présentes et à la nouvelle surface de terrain que tout s’est bien déroulé. 

«Je pense qu’on peut être très satisfait de cette édition-là. La température n’a pas été facilitante, mais heureusement, avec les nouvelles surfaces de terrain qui ont été faites, ça a permis de faire toutes les épreuves et de respecter l’horaire des épreuves majeures comme le Grand-Prix», explique Mme Lapierre.

Contrairement au sol sablonneux qu’on lui connaît habituellement, la nouvelle surface de compétition est maintenant composée de sable et de fibres. En plus de filtrer beaucoup mieux la pluie, elle est aussi plus sécuritaire pour les cavaliers et leur monture. 

«On a refait la surface de parcours de chasseur. On a aussi investi dans les box permanents des chevaux. Ça aussi les gens ont beaucoup apprécié. Il y a beaucoup d’énergie qui a été mise pour faciliter l’accueil des participants, a commenté l’organisatrice du concours. Cette année, avec la pluie qu’on a eue, si on n’avait pas eu ces terrains-là, le concours aurait été annulé», a-t-elle souligné.

Bien que les mesures sanitaires soient toujours en place, les spectateurs ainsi que les participants les ont bien respectés. Selon Mme Lapierre, «il y a eu plus de spectateurs que l’année dernière. Les gens commencent à apprendre à vivre avec (le virus) et ont le goût de sortir. On reste une activité de plein air et les risques y sont moins importants que lors d’une activité intérieure».

Les gagnants

Le concours est composé de 60 épreuves en chasse et saut d’obstacles ainsi que les championnats nationaux de fin de saison. 

Pour les épreuves majeures, François Lamontagne, originaire de la région, a été nommé gagnant du Grand Prix 1,40 m. Puis la gagnante du Derby de chasse est Lindsay Bradshaw. 

En ce qui concerne les finales, Rosalie Gagné est repartie avec la médaille de l’équipe canadienne. La médaille François Ferland a été remportée par Myriam Lefrançois. 

Enfin, le Classique de chasse a été gagné par Sabrina Villeneuve, le Chasseur haute performance par Isabelle Lapierre et le Champion de chasse modifié par Marie-Laurence Carrier-Ducharme.

Les plus lus

Un collège américain recrute un joueur lévisien

Un joueur de football qui réside à Saint-Jean-Chrysostome, Louis-David Pouliot, fera ses valises cette semaine pour rejoindre l’école préparatoire St. George’s, située aux États-Unis. Le jeune sportif de 17 ans, qui a reçu des bourses en raison de ses excellents résultats sportifs et académiques, avait le choix entre sept écoles, mais en mars dernier, il a opté pour l’école de l’État du Rhode Isla...

Des Faucons affamés

Après une pause involontaire d’un an provoquée par la pandémie, les Faucons du Cégep de Lévis peuvent de nouveau croiser le fer avec des formations de la division 1 de la ligue de football collégial. Lors de cette saison 2021 qui s’est amorcée vendredi dernier pour les Lévisiens, l’entraîneur-chef des Oiseaux, Pierre-Alain Bouffard, estime que ses protégés seront à prendre au sérieux par ses rivau...

Une septième édition pour le Tour du Silence de Lévis

Le 15 septembre prochain aura lieu la septième édition du Tour du Silence de Lévis. Une initiative de sensibilisation à la sécurité cycliste et routière.

Enfin le retour du hockey au Cégep de Lévis

Après un an sur le banc, les membres du programme de hockey du Cégep de Lévis se préparent à disputer leur première saison. «Depuis quelques semaines, on joue nos premiers matchs hors-concours et on voit déjà du potentiel chez nos jeunes», dit l’entraîneur-chef des Faucons hockey, Jonathan Ferland, qui semble très heureux du début de saison.

Classique Bob Bissonnette 2021 : un franc succès

Malgré certains pépins financiers engendrés par la pandémie, la quatrième édition de la Classique Bob Bissonnette a de nouveau brisé un record en amassant un total de 110 000 $. L’édition 2021, qui s’est déroulée du 22 au 29 août, a quasiment doublé le montant amassé l’année antérieure.

Un fracassant début de saison pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis, qui évoluent au sein de la Ligue de développement du hockey M18AAA du Québec, débutaient leur campagne 2021-2022 le week-end dernier. La formation lévisienne visitait respectivement les Gaulois de Saint-Hyacinthe et les Cantonniers de Magog, les 10 et 12 septembre derniers. Les Lévisiens ont remporté les deux affrontements.

De retour aux sources

La médaillée olympique, Lauriane Genest, était de passage au Club cycliste de Lévis mercredi dernier. L’athlète lévisienne en a profité pour signer des autographes, répondre à des questions et rendre visite au personnel du club qui lui a inculqué sa passion.

Un début de saison rempli de succès pour Baillargeon

Le joueur de squash lévisien, David Baillargeon, a renoué avec la saison de compétition le 12 août dernier. Il a participé au Tournoi professionnel mexicain de squash, au Colombia Open ainsi qu’au Squash Québec Open. Le Lévisien s’est incliné en finale à Mexico City et a ensuite enchaîné les victoires ainsi que remporté les deux autres tournois qui se déroulaient à Bogota et à Montréal.

Concours hippique : vers une édition complexe

La 43e édition du Concours hippique de Lévis débutera ce 8 septembre, en se pliant aux exigences sanitaires en vigueur dans la région. Cela a entraîné un travail supplémentaire à l’organisation de l’événement.

Apprendre à se battre comme nos ancêtres

Les résidents de Lévis pourront s’initier à l’escrime historique dès cet automne. L’Académie Scrimicie de Québec offrira dès septembre des cours d’initiation à son style d’escrime ancienne conçue dans la région.