Une soixantaine de citoyens de la région de Québec ont finalement pris part, le 16 juin, à la marche organisée par cinq résidents de la Rive-Sud afin de manifester publiquement leur appui au projet de troisième lien autoroutier interrives à l’est et au maire de Lévis, Gilles Lehouillier. Même si l’événement n’a pas attiré 500 personnes comme ils le désiraient au départ, les organisateurs dressent un bilan positif de leur initiative.

«Nous sommes très satisfaits de notre journée. C’est sûr qu’il n’y a pas eu autant de gens que nous aurions souhaité, mais les personnes qui étaient présentes l’étaient à 100 %. Il y avait une belle énergie qui se dégageait du groupe et ça nous a donné des forces pour la journée. Ça, c’est sans compter les gens qui se sont joints à nous et qui ne savaient que nous tenions cet événement», se réjouissait encore lundi Nathalie Breton Lachance, l’une des membres du comité organisateur.

Rappelons que lors de l’événement, les participants à la marche se sont d’abord rassemblés près de l’hôtel de ville de Québec pour montrer au maire de cette municipalité, Régis Labeaume, que les citoyens de la région désirent un troisième lien autoroutier à l’est.

Par la suite, le groupe s’est dirigé vers la traverse Québec-Lévis et a pris le traversier pour se rendre au quai Paquet. Enfin, les manifestants sont retournés sur la rive nord du Saint-Laurent pour conclure l’événement. Grâce à cette démonstration, les organisateurs estiment que leur message a été entendu.

«Nous nous sommes rendus au bout de notre démarche. Nous nous sommes exprimés», a expliqué Mme Breton Lachance.

Lehouillier salue les organisateurs

Pendant la marche, les citoyens ont même reçu l’appui du maire de Lévis, ardent promoteur du projet de troisième lien autoroutier à l’est. 

S’il ne pouvait être présent en raison de sa participation à la Boucle du Grand défi Pierre Lavoie qui avait lieu au même moment, Gilles Lehouillier a tenu à faire transmettre, par l’entremise du conseiller municipal Serge Côté, une lettre et un présent à Marco Breton, l’un des organisateurs de la marche citoyenne. 

De plus, le premier citoyen de Lévis a discuté pendant une vingtaine de minutes au téléphone avec Marco Breton avant la marche. Gilles Lehouillier a alors indiqué qu’il désirait rencontrer les cinq organisateurs. Un soutien qui a été fort apprécié par les initiateurs de l’activité.

«C’est un sentiment qui est presque indescriptible. Que le maire ait pris du temps pour nous écrire, je ne peux décrire le sentiment que je ressens. Ça nous donne du gaz pour continuer encore plus», a lancé Nathalie Breton Lachance.

Poursuite de la mobilisation

D’ailleurs, les organisateurs de la marche citoyenne n’entendent pas en rester là. Quelques semaines avant les élections provinciales générales du 1er octobre, le groupe de citoyens veut organiser un rassemblement «festif et familial» pour permettre aux résidents de la région de manifester encore une fois leur appui au projet de troisième lien autoroutier à l’est.

«Nous voulons qu’ils (les politiciens) se rappellent que nous avons organisé la marche. Nous, les Québécois, avons tendance à oublier vite. Nous avons l’intention de ressortir à nouveau pour leur rappeler que nous sommes encore là, que nous y tenons à ce projet, que nous ne lâcherons pas le morceau et que nous les surveillons», a conclu Mme Breton Lachance.

Les plus lus

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

Une mesure qui arrive «trop peu, trop tard»

Bien qu'elles accueillent favorablement l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de payer à taux double le temps supplémentaire effectué par les travailleurs de la santé, les organisations syndicales les représentant se sont désolées, le 21 juillet, qu'il y ait des conditions à l'application de cette mesure et du «laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier».

Les principaux partis se préparent pour la campagne

Malgré que l’été semble marquer une certaine pause dans la précampagne électorale, les principaux partis politiques provinciaux planchent sur leurs préparatifs dans la région en vue des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain.

Candidate pour l’environnement

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Lévis en 2007, 2008 et 2012, Valérie Cayouette-Guilloteau défendra de nouveau les couleurs de la formation politique de gauche dans ce comté lors des prochaines élections provinciales. Si c’est plutôt les questions sociales qui l’avaient incitée à briguer les suffrages au tournant des années 2010, la professeure de philosophie au Cégep Limoilou sera le visag...

QS : une nouvelle recrue dans Chutes-de-la-Chaudière

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Chutes-de-la-Chaudière, Caroline Thibault se lance en politique pour la première fois et briguera le poste de députée dans cette circonscription lors du scrutin du 3 octobre prochain. L’environnement et l’accès à des logements abordables pour les familles sont au cœur de ses préoccupations.

Mario Fortier candidat conservateur dans Chutes-de-la-Chaudière

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé Mario Fortier comme nouveau candidat dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, le 8 août. L’ancien conseiller municipal, qui a œuvré de 2009 à 2021 et avait été défait lors des dernières élections municipales à Lévis, affrontera donc la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) Martine Biron lors des prochaines élections provinciales.

Sanimax : le maire assure que la Ville soutient la population

Après la publication de témoignages dans des médias de Québec de citoyens de l'ouest de la ville se plaignant de nouvelles odeurs nauséabondes provenant de l'usine de Sanimax à Charny, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a assuré que son administration était proactive dans ce dossier, le 28 juillet.

Martine Biron tentera de reprendre le flambeau de Marc Picard

Le premier ministre du Québec, François Legault, était de passage à Lévis afin d’annoncer officiellement la candidature de Martine Biron dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, le 10 août. L’ancienne journaliste et analyste politique portera les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) à la prochaine élection provinciale dans la circonscription qui a élu Marc Picard au cours des 19 der...

Surface soutenu financièrement par Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé, le 21 juillet, qu'il attribue une aide financière de 45 500 $ au spectacle Surface, qui se déroulera du 21 au 23 juillet au quai Paquet dans le secteur de la Traverse.