Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 13 juin dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Retards dans la collecte des bacs bruns

Retardée depuis quelques semaines déjà, la collecte du compost fait face à des enjeux de main-d’œuvre sur le territoire de la Ville de Lévis, a soulevé le premier citoyen en marge du conseil municipal.

Si bien que les élus se rencontreront cette semaine pour analyser la situation et proposer des solutions pour résoudre la problématique. Actuellement, la Ville croit qu’elle pourrait combler ces manques en envoyant son personnel aider à la collecte des bacs bruns, comme les camions qu’elle souhaite utiliser pour aider la collecte de matières résiduelles sont équipés pour la collecte du compost.

«Au début, on croyait utiliser ces camions pour les déchets, mais la situation s’est stabilisée pour le moment. Comme c’est le même fonctionnement, on peut ramasser le compostage et même le recyclage s’il y a un besoin», a soutenu le directeur général adjoint à la Ville de Lévis, Dominic Deslauriers.

Gilles Lehouillier et son administration n’accusent toutefois pas leur contractant, Matrec, en mentionnant que l’entreprise a à cœur cette problématique, qu’elle souhaite «réviser ses stratégies» et qu’elle fait preuve «de bonne foi».

Création de la SPA Ville de Lévis

Le maire de Lévis a également annoncé la création de la Société protectrice des animaux (SPA) Ville de Lévis qui a entamé un mandat temporaire le 1er avril dernier. Depuis le 1er juin, la Ville et la SPA Ville de Lévis se sont entendues pour une entente de cinq ans. Ce contrat de gré à gré est estimé à 2 884 000 $ pour les années 2022 à 2027.

Rappelons qu’au début de l’année 2021, la Ville s’était entendue avec la SPA Beauce-Etchemin pour desservir son territoire. À ce moment, la municipalité et l’organisme évaluaient s’il était possible de transformer la SPA Beauce-Etchemin en SPA Beauce-Etchemin-Lévis ou que Lévis aille sa propre SPA.

«Dans l’évolution du dossier, on s’est rendu compte qu’il était plus intéressant d’avoir une SPA propre à Lévis», a fait savoir le premier citoyen.

«On a décidé de créer une entité parce que ça a une ampleur d’importance considérant la grandeur de notre territoire. De créer une entité SPA Ville de Lévis, c’était tout à fait le choix judicieux», a ajouté M. Deslauriers.

Le Festibière de Lévis de retour jusqu’en 2024

La Ville de Lévis et Productions culturelles Québec, dans le cadre du Festibière de Lévis, ont conclu une entente triennale de visibilité pour les années 2022 à 2024. Une somme de 142 000 $ sera octroyée et répartie sur les trois prochaines éditions en soutien à la tenue de l’événement.

Soulignons que lors de la dernière édition en 2019, ce sont près de 60 000 visiteurs qui ont participé à l’événement qui avait lieu au quai Paquet. Cette année, le Festibière de Lévis se tiendra du 30 juin au 3 juillet.

Octroi d’une aide financière à La Marina de la Chaudière

Les élus lévisiens ont octroyé une aide financière de 50 000 $ à La Marina de la Chaudière dans le cadre de la Politique de soutien aux projets structurants pour améliorer les mieux de vie (PSPS). Cette aide permettra à l’organisme de faire l’acquisition d’un terrain destiné à l’ancrage de bateaux.

Cette acquisition permettra de sécuriser les opérations de la marina à «très long terme», a indiqué la Ville.

Les plus lus

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

Une mesure qui arrive «trop peu, trop tard»

Bien qu'elles accueillent favorablement l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de payer à taux double le temps supplémentaire effectué par les travailleurs de la santé, les organisations syndicales les représentant se sont désolées, le 21 juillet, qu'il y ait des conditions à l'application de cette mesure et du «laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier».

Les principaux partis se préparent pour la campagne

Malgré que l’été semble marquer une certaine pause dans la précampagne électorale, les principaux partis politiques provinciaux planchent sur leurs préparatifs dans la région en vue des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain.

Candidate pour l’environnement

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Lévis en 2007, 2008 et 2012, Valérie Cayouette-Guilloteau défendra de nouveau les couleurs de la formation politique de gauche dans ce comté lors des prochaines élections provinciales. Si c’est plutôt les questions sociales qui l’avaient incitée à briguer les suffrages au tournant des années 2010, la professeure de philosophie au Cégep Limoilou sera le visag...

QS : une nouvelle recrue dans Chutes-de-la-Chaudière

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Chutes-de-la-Chaudière, Caroline Thibault se lance en politique pour la première fois et briguera le poste de députée dans cette circonscription lors du scrutin du 3 octobre prochain. L’environnement et l’accès à des logements abordables pour les familles sont au cœur de ses préoccupations.

Mario Fortier candidat conservateur dans Chutes-de-la-Chaudière

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé Mario Fortier comme nouveau candidat dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, le 8 août. L’ancien conseiller municipal, qui a œuvré de 2009 à 2021 et avait été défait lors des dernières élections municipales à Lévis, affrontera donc la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) Martine Biron lors des prochaines élections provinciales.

Sanimax : le maire assure que la Ville soutient la population

Après la publication de témoignages dans des médias de Québec de citoyens de l'ouest de la ville se plaignant de nouvelles odeurs nauséabondes provenant de l'usine de Sanimax à Charny, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a assuré que son administration était proactive dans ce dossier, le 28 juillet.

Un retour pour Pierre-Gilles Morel comme candidat du PQ

Accompagné de la députée bloquiste, Julie Vignola, et de la députée péquiste sortante, Véronique Hivon, l’ingénieur de Québec et candidat péquiste dans la circonscription de Lévis à l’automne 2018, Pierre-Gilles Morel, a été investi afin d’être de nouveau le candidat pour le Parti québécois (PQ) lors de l’élection de cet automne à Lévis, le 13 août dernier. M. Morel souhaite utiliser l’expérience ...

Martine Biron tentera de reprendre le flambeau de Marc Picard

Le premier ministre du Québec, François Legault, était de passage à Lévis afin d’annoncer officiellement la candidature de Martine Biron dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, le 10 août. L’ancienne journaliste et analyste politique portera les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) à la prochaine élection provinciale dans la circonscription qui a élu Marc Picard au cours des 19 der...