Photo : Gilles Boutin - Archives

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

D'abord, le conseil a approuvé la nomination de Frédéric Parent à titre de vérificateur général de la Ville de Lévis. Ce dernier succède à Yves Denis, dont le mandat unique de sept ans s'est terminé au printemps dernier. Frédéric Parent entrera en fonction le 19 septembre prochain.

Frédéric Parent possède une expérience de plus de 15 ans en audit dans des organisations publiques et privées ainsi que plusieurs certifications en lien avec ce domaine d'expertise. Au cours des 10 dernières années, il était auditeur interne informatique sénior chez SSQ Groupe financier et il était jusqu'à maintenant le chef de l'audit interne à l'Autorité des marchés financiers (AMF). Il est titulaire d’un baccalauréat en sciences comptables et il est membre de l’Ordre des comptables professionnels agréés du Québec.

«Au cours de sa carrière, M. Parent a donc développé une expertise dans la vérification financière, la vérification de l’optimisation des ressources et de la conformité et des technologies de l’information. Son expertise représente un atout indéniable pour la Ville de Lévis. Nous sommes très fiers de cette nomination. En plus, M. Parent est un citoyen de Lévis», s'est réjoui Gilles Lehouillier, le maire de Lévis, après l'approbation de l'embauche de Frédéric Parent par le conseil municipal.

Rappelons qu'en vertu de la Loi sur les cités et villes, la Ville de Lévis doit nommer un fonctionnaire appelé vérificateur général, qui relève directement du conseil municipal. Son mandat est de sept ans et ne peut être renouvelé. Ce dernier effectue la vérification financière, la vérification de l’optimisation des ressources et la vérification de la conformité aux lois, règlements, politiques et directives des comptes et des affaires de la municipalité et des autres entités ou organismes comme cité dans la loi.

Promotion au SPVL

Lors de la séance extraordinaire, les élus municipaux ont aussi autorisé la nomination de Martin Tremblay à titre de directeur adjoint du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL). Le tout permet à la Ville d'officiellement comblé le poste qui était auparavant occupé par François Dubé, le nouveau directeur du SPVL.

À la suite du départ à la retraite l'an dernier du directeur Michel Desgagné, Martin Tremblay avait été nommé directeur adjoint par intérim. Après une carrière de plus de 25 ans à la Sûreté du Québec, Martin Tremblay s'est joint au SPVL en 2017 à titre de responsable de la division des enquêtes criminelles.

«Nous sommes également très fiers de cette nomination puisqu'il s'agit d'une promotion à l'interne. Au niveau de la direction générale, nous sommes justement en train de réfléchir pour revoir nos règles du jeu afin de pouvoir donner plus de flexibilité pour permettre les promotions à l'interne, notamment pour tenir compte du bagage de nos gens. La pénurie de main-d'oeuvre nous incite à revoir nos façons de faire», a conclu M. Lehouillier.

 

 

Les plus lus

Le maire devra s'absenter du boulot

La Ville de Lévis a annoncé, le 22 septembre, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, devra s'absenter du travail au cours des prochaines semaines.

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Tous les candidats dans les circonscriptions lévisiennes sont maintenant connus

Les personnes intéressées à se porter candidates lors de l'actuelle campagne électorale au Québec avait jusqu'à samedi 14g pour déposer leur bulletin de candidature. Si ce ne sont que les candidats des cinq principaux partis en lice qui franchiront la ligne d'arrivée dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, les citoyens de Lévis auront le choix entre sept avenues le 3 octobre prochain.

Les conservateurs font une démonstration de force à Lévis

Un peu plus d'une semaine après un passage à Lauzon, le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a tenu son dernier grand rassemblement de campagne au Centre des congrès de Lévis, le 23 septembre, devant plus de 1 000 militants. Éric Duhaime et certains de ses candidats dans la région, dont Mario Fortier (Chutes-de-la-Chaudière) et Karine Laflamme (Lévis), en ont profité pour de n...

Foire d’empoigne entre Drainville et Laflamme

Un peu moins d’une semaine après le débat électoral de la Chambre de commerce et d’industrie du Grand Lévis (CCIGL), quatre des cinq candidats des principaux partis en lice dans la circonscription de Lévis ont croisé le fer lors d’un débat sur les ondes de CHOI FM, le 14 septembre en matinée. La joute a notamment été le théâtre de plusieurs prises de bec entre le candidat de la Coalition avenir Qu...

«Une équipe du tonnerre» pour supporter le dynamisme de Lévis

Les trois candidats de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans les trois circonscriptions lévisiennes, Martine Biron (Chutes-de-la-Chaudière), Bernard Drainville (Lévis) et Stéphanie Lachance (Bellechasse), ont rencontré le Journal, le 23 septembre, pour livrer un plaidoyer en faveur de leur candidature. Selon eux, grâce à leur travail d’équipe, le trio est le seul qui pourra livrer la marchandise p...

Projet d’hôtel dans le secteur de la Traverse : la Ville veut récupérer les terrains

Le conseil municipal de Lévis a adopté une résolution, lors de sa séance ordinaire du 26 septembre, pour déposer un avis de défaut pour obtenir la rétrocession des lots 2 434 867 et 2 434 868 du cadastre du Québec. Ces lots sont les terrains vendus sous conditions à La Traverse Un, S.E.C, une société en commandite du promoteur immobilier lévisien Pierre Gagné, afin qu’il construise un hôtel dans l...

Pénurie de main-d’oeuvre : Biron présente ses solutions

La candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) dans Chutes-de-la-Chaudière, Martine Biron, a détaillé ses engagements économiques, le 8 septembre. Si elle est élue le 3 octobre prochain, la nouvelle politicienne veut notamment miser sur l’immigration, la valorisation de la formation professionnelle, l’innovation et la concertation régionale pour s’attaquer au problème numéro un des entrepreneurs...

Mobilité régionale : le PQ mise plutôt sur un train léger

De passage à Québec le 2 septembre, le chef du Parti québécois (PQ), Paul St-Pierre Plamondon, ainsi que plusieurs candidats péquistes de la Capitale-Nationale et de la Chaudière-Appalaches ont présenté leur proposition pour s'attaquer aux problèmes de congestion dans la région. Pour le PQ, la solution passe par la création d'un train léger entre Lévis et Lebourgneuf, s'il obtient le pouvoir le 3 ...

La majorité des candidats dans Bellechasse croise le fer

Quatre des cinq candidats en lice lors de l’élection dans la circonscription de Bellechasse ont pris part au traditionnel débat radiophonique de Passion FM, le 21 septembre. François Bégin, du Parti libéral du Québec (PLQ), Jean-Daniel Fontaine, du Parti québécois (PQ), Stéphanie Lachance, de la Coalition avenir Québec (CAQ), et Michel Tardif, du Parti conservateur du Québec (PCQ), ont alors prése...