Photo : Archives

Les personnes intéressées à se porter candidates lors de l'actuelle campagne électorale au Québec avait jusqu'à samedi 14g pour déposer leur bulletin de candidature. Si ce ne sont que les candidats des cinq principaux partis en lice qui franchiront la ligne d'arrivée dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, les citoyens de Lévis auront le choix entre sept avenues le 3 octobre prochain.

En effet, Climat Québec (CQ), un parti écologiste fondé par l'ancienne péquiste et bloquiste Martine Ouellet, et le Parti vert du Québec (PVQ) auront des candidats dans le comté de Lévis.

Bien connu sur la scène politique lévisienne pour avoir tenté sa chance lors d'élections provinciales, fédérales et municipales, André Voyer sera le représentant de CQ dans cette circonscription. Pour sa part, Medhi Lahlou tentera de se faire élire dans Lévis sous les couleurs du PVQ.

Les autres candidats officiellement en lice pour remplacer François Paradis sont Valérie Cayouette-Guilloteau, de Québec solidaire (QS), Bernard Drainville, de la Coalition avenir Québec (CAQ), Richard Garon, du Parti libéral du Québec (PLQ), Karine Laflamme, du Parti conservateur du Québec (PCQ), et Pierre-Gilles Morel, du Parti québécois (PQ).

D'ailleurs, dans Bellechasse et Chutes-de-la-Chaudière, la lutte se fera entre ces cinq partis qui étaient présents à l'Assemblée nationale lors de la précédente législature.

Dans Bellechasse, François Bégin (PLQ), Jérôme D'Auteuil Sirois (QS), Jean-Daniel Fontaine (PQ), la députée sortante Stéphanie Lachance (CAQ) et Michel Tardif (PCQ) briguent les suffrages.

En ce qui a trait à la lutte en cours pour remplacer Marc Picard, le député sortant des Chutes-de-la-Chaudière, elle mettra officiellement aux prises Martine Biron (CAQ), François-Noël Brault (PQ), Mario Fortier (PCQ), Wafa Oueslati (PLQ) et Caroline Thibault (QS).

Rappelons finalement que le vote par anticipation aura lieu le dimanche 25 septembre et le lundi 26 septembre, de 9h30 à 20h. Le jour du scrutin aura quant à lieu le lundi 3 octobre, de 9h30 à 20h.

Les plus lus

La Ville inaugure le pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin

Le projet de pavillon d’accueil du parc de la Rivière-Etchemin, qui représente un investissement de 3 M$, dont 1,9 M$ octroyés par le gouvernement du Québec via le Fonds d’appui au rayonnement des régions et 1,1 M$ par la Ville de Lévis, a été inauguré, le 18 novembre dernier. Ce dernier sera ouvert à la population dès le 3 décembre prochain.

Inflation : le gouvernement provincial dévoile les détails entourant l'envoi de nouveaux chèques d'aide

Comme il s'y était engagé en campagne électorale plus tôt cet automne, le gouvernement caquiste a officiellement confirmé, le 9 novembre, que Québec enverra un nouveau montant ponctuel à la majorité des Québécois pour les aider à faire face aux effets de l'inflation. Le ministre des Finances du Québec, Eric Girard, a alors présenté les détails entourant la mesure.

Bernard Drainville et son équipe passent à l’action

Le nouveau député de Lévis ainsi que ministre de l’Éducation et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Bernard Drainville, a présenté les membres de son équipe de son bureau de circonscription, le 25 novembre. Avec l’aide de ses nouveaux collaborateurs, l’élu de la Coalition avenir Québec (CAQ) travaille déjà sur plusieurs de ses engagements de la campagne électorale.

Direction générale : Lévis recrute l’ancien PDG de la STQ

L’administration Lehouillier s’est une nouvelle fois tournée vers l’externe afin de trouver un nouveau directeur général pour la Ville de Lévis. C’est Stéphane Lafaut, le président-directeur général de la Société des traversiers du Québec (STQ) sur le départ de son poste, qui a été choisi à l’unanimité par le conseil municipal pour succéder à Simon Rousseau, qui a quitté la barre de la municipalit...

«M. Bonin soulève de faux problèmes», selon le maire

Quelques heures après une conférence de presse de Serge Bonin déplorant le manque de collaboration de Lévis Force 10 (LF10) en son endroit depuis son élection il y a un an, le maire de Lévis et chef de LF10, Gilles Lehouillier, a réagi à cette sortie. «Trouvant plutôt bizarre» les critiques lancées par le seul élu de l'opposition et représentant de Repensons Lévis (RL) à l'Hôtel de Ville, le magis...

«Le réflexe démocratique un peu disparu à Lévis», selon Bonin

Un an après son élection sous les couleurs de Repensons Lévis (RL), le conseiller municipal du district Saint-Étienne et seul représentant de l’opposition à l’Hôtel de Ville de Lévis, Serge Bonin, a fait une sortie, le 23 novembre, contre le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et son parti qui détient le pouvoir au conseil municipal, Lévis Force 10 (LF10). Affirmant que «sa patience a atteint ses ...

Un premier congrès réussi pour Repensons Lévis

Le parti politique municipal lévisien Repensons Lévis (RL) tenait son premier congrès le 19 novembre dernier au Juvénat Notre-Dame à Saint-Romuald. À cette occasion, le parti d’opposition à la table du conseil municipal lévisien recevait Maxime Pedneaud-Jobin, ancien maire de Gatineau, et Louise Harel, ancienne ministre péquiste, présidente de l’Assemblée nationale du Québec de 2002 à 2003 et chef...

Conseil en bref : un surplus anticipé de 5,7 M$

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 14 novembre dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Abolition du sifflet de train à Charny : la Ville se tourne vers la médiation

Au cours des prochains jours, la Ville de Lévis fera parvenir une demande de médiation à l’Office des transports du Canada (l’OTC), un organisme réglementaire fédéral, afin de trouver un terrain d’entente avec le Canadien National (CN).

Le conseil du 28 novembre en bref

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les autres élus municipaux de Lévis se sont réunis pour une séance ordinaire du conseil municipal, le 28 novembre dernier. Voici un résumé des sujets d’importance qui ont été abordés lors de la réunion.