Marie-Eve Proulx (au centre) en compagnie de l’équipe de Chaudière-Appalaches Économique. CRÉDIT : COURTOISIE

La ministre déléguée au Développement économique régionale et ministre responsable de la Chaudière-Appalaches, Marie-Eve Proulx, aimerait améliorer l’automatisation des machines des usines pour contrer la pénurie de main-d’œuvre dans la région de la Chaudière-Appalaches. Cette dernière a réitéré son appui à cette solution lors de sa tournée sur l’entrepreneuriat, lundi.

Par Nicolas Jean

Rappelons que Mme Proulx est en visite partout au Québec pour rencontrer les acteurs socio-économiques qui accompagnent les entreprises de chaque région. La députée de Côte-du-Sud voulait recueillir l’opinion de la population sur le terrain pour ajuster ses interventions.

«Je veux entendre les citoyens sur les points positifs et négatifs afin de savoir ce qu’il faut prioriser pour aider les entrepreneurs et devenir une société plus entrepreneuriale», a affirmé cette dernière.

Le problème qui ressort le plus dans les rencontres avec les entrepreneurs est le manque de main-d’œuvre. Selon la ministre, Chaudière-Appalaches est l’une des régions les plus touchées par la pénurie de travailleurs puisqu’il y a de nombreuses usines manufacturières sur le territoire.

«La région a un besoin flagrant de main-d’œuvre et en ayant plus de machines pour faire le travail, on pourra combler une bonne partie de ce manque», a mentionné la ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches.

Le projet reste cependant sur la glace et le gouvernement va continuer d’étudier le plan de Mme Proulx.

Avoir plus d’équité

 Dans un autre ordre d’idées, avec Québec de l’autre côté du pont, des entrepreneurs de la région sont déçus de recevoir moins d’aide que ceux de la Vieille-Capitale. Marie-Eve Proulx désire amener une équité régionale demandée par les entreprises.

«Il faut arrêter de travailler en silo et commencer à travailler en équipe à travers les ministères et les différentes sphères. J’ai cette grande préoccupation et je veux assurer une meilleure équité», a assuré la ministre, à la sortie de sa réunion avec les acteurs économiques de la Chaudière-Appalaches.

Selon Mme Proulx, les gens sont ouverts et sont heureux d’avoir la possibilité de parler à des représentants du gouvernement pour partager leurs idées. Elle a ajouté «qu’il faut écouter les citoyens qui travaillent au quotidien dans ce milieu-là pour connaitre les vrais besoins».

Les plus lus

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

La réouverture de certaines régions dès le 4 mai

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui un calendrier de réouverture des régions du Québec. Tout en insistant sur le caractère graduel du processus, elle a confirmé qu’à partir du 4 mai, les barrages policiers seront levés dans les régions qui avaient été fermées aux déplacements.

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Redémarrage progressif de l’économie

Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.