CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le maire de Lévis, Gilles Lehouiller, a annoncé la fin des travaux routiers d’ici l’automne et la position de la Ville sur une future stratégie de développement et de promotion commercial dans le secteur de la Traverse lors d’une conférence de presse tenue le 9 mai.

En effet, les derniers travaux d’envergure envisagés par la Ville dans ce secteur sont ceux de la réfection de la rue Louis-Fréchette qui se dérouleront en juillet prochain. La Ville de Lévis prévoit déployer une stratégie de développement et de promotion commercial dès 2020.

Cette stratégie, qualifiée de deuxième phase du plan de revitalisation du secteur de la Traverse de la Ville, prévoit un potentiel commercial de 37 M$ avec une superficie de 38 000 pieds carrés du côté sud de la rue Saint-Laurent, au pied de la falaise.

Depuis 2010, la Ville a dépensé 83 M$ afin de revitaliser cette partie de la ville qui, selon le maire de Lévis, était à «l’abandon» auparavant. D’ici la fin de l’année, la construction du pavillon de service du quai Paquet, le réaménagement de la côte des Bûches, l’ajout de stationnements à proximité de l’ancienne industrie Samson et la réfection des rues Saint-Étienne, Saint-Thomas, Marie-Rollet et Carrier devraient s’ajouter à la liste des travaux complétés.

Plusieurs fermetures de commerces dans le secteur

Si plusieurs commerçants, dont Barbacoa ainsi qu'une franchise de Tim Horton ont dû fermer leurs portes dans les derniers mois, le maire de Lévis a affirmé qu’un essor du secteur de la Traverse sera à prévoir à la fin de ces travaux routiers et du réaménagement prévu.

Rappelons qu’une remontée mécanique qui reliera le haut et le bas de la falaise sera construite au cours de la prochaine année et que la première levée de terre du complexe hôtelier de la Traverse est prévue d'ici novembre prochain. Un retard calculé, selon M. Lehouillier, puisque le promoteur de l’hôtel à sept ou huit étages ne souhaitait pas entraver le secteur pendant la saison estivale.

Pour le premier citoyen, plusieurs solutions sont possibles afin d’attirer touristes et clients dans le secteur de la Traverse lors de la saison morte qui est plus difficile pour les commerçants du coin. «Il faudra qu’on prévoie un mode hivernal sur le quai Paquet. Quelque chose de, disons-le, spectaculaire, qui fera en sorte que les gens qui sont en face sur la terrasse Dufferin disent : ‘’Wow, il faut aller voir ça!’’», a-t-il expliqué.

De plus, d’attirer les motoneigistes via des stationnements incitatifs à visiter le secteur de la Traverse pourrait, selon lui, aider les commerces des quelques entrepreneurs installés le long de la rue Saint-Laurent.

Dans le but de prendre le pouls de la situation économique difficile du secteur de la Traverse, la Ville a prévu une rencontre avec les commerçants à la fin du mois de mai.

Questionné à propos de son inquiétude face à ces fermetures précipitées, le maire de Lévis n’était pas convaincu que le secteur de la Traverse en était la principale cause. «Si des commerces ont fermé, c’est parce qu’ils étaient installés dans un milieu dévitalisé de la ville avant 2016. Dans certains cas, il faudrait aller voir, peut-être qu’il y avait des problématiques reliées à la gestion», a-t-il affirmé.

Les plus lus

La nouvelle centrale de police au coin du Sault/Guillaume-Couture

Lors de la séance du conseil municipal de Lévis du 27 avril, les échevins lévisiens ont adopté deux résolutions afin d’enclencher le projet de construction d’une nouvelle centrale de police. L’une d’elles a notamment permis l’acquisition par expropriation du site où sera construit le nouvel édifice municipal. Il s’agit du terrain vacant situé au coin du chemin du Sault et du boulevard Guillaume-Co...

Blaney veut des correctifs à la PCUE

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a demandé, le 7 mai, au gouvernement libéral d'apporter des correctifs à la Prestation canadienne d'urgence pour les étudiants (PCUE). Selon l'élu conservateur, la mesure aura des «impacts dévastateurs» sur l'économie et la vitalité des collectivités du comté.

Lévis prépare un plan d’achat local

Un comité consultatif composé de gens d’affaires lévisiens vient d’être créé par la Ville afin d’élaborer un plan d’achat local. Ce comité mettra en place des initiatives «qui inciteront la population à consommer localement et à encourager les entreprises d’ici».

La réouverture de certaines régions dès le 4 mai

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé aujourd’hui un calendrier de réouverture des régions du Québec. Tout en insistant sur le caractère graduel du processus, elle a confirmé qu’à partir du 4 mai, les barrages policiers seront levés dans les régions qui avaient été fermées aux déplacements.

Le conseil municipal du 11 mai en bref

De nouveau grâce à la technologie, les échevins de Lévis se sont réunis, le 11 mai, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal tenue à huis clos. Voici un résumé des décisions importantes prises par les conseillers lors de cette réunion.

Redémarrage progressif de l’économie

Le premier ministre du Québec, François Legault, ainsi que le ministre de l’Économie et de l’Innovation, Pierre Fitzgibbon, ont présenté aujourd’hui le plan entourant la réouverture progressive de certains pans de l’économie.

Petits rassemblements extérieurs et certains soins de nouveau permis

Lors de la conférence de presse quotidienne portant sur l'évolution de la pandémie dans la province, la vice-première ministre et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a annoncé, mercredi, que les Québécois pourront de nouveau réaliser certaines activités. Petits rassemblements extérieurs, soins chez le dentiste ou coupe de cheveux seront bientôt permis.

François Legault revient sur certaines critiques

Le premier ministre du Québec, François Legault, a profité de sa mise à jour quotidienne sur la situation de la COVID-19 dans la province pour faire le point sur les critiques émises au cours des derniers jours face aux décisions prises et à la gestion de la crise sur le territoire par le gouvernement.

Assouplissement des règles pour les aînés

Le gouvernement du Québec a confirmé aujourd’hui, lors de la mise à jour quotidienne, un assouplissement des règles de confinement pour les personnes aînées.

COVID-19 : les autorités provinciales font le point sur la situation

Faisant face aux journalistes pour une première fois depuis vendredi, les dirigeants provinciaux ont effectué une mise à jour sur plusieurs dossiers en lien avec la crise de la COVID-19.